Nicolas Freeling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Freeling

Nom de naissance Nicolas Davidson
Activités Romancier
Naissance 3 mars 1927
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 20 juillet 2003 (à 76 ans)
Mutzig, Bas-Rhin, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Roman policier
Distinctions Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 1967
Gold Dagger Award
Grand Prix de littérature policière

Œuvres principales

  • Frontière belge (1963)
  • Le Roi d'un pays pluvieux (1966)

Nicolas Freeling, pseudonyme du chef cuisinier britannique Nicolas Davidson (Londres, 3 mars 1927 - Mutzig, Bas-Rhin, 20 juillet 2003), est un écrivain de roman policier, auteur de la série Van der Valk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrôlé dans l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale, Freeling amorce après le conflit une carrière de chef cuisinier qui le mène aux quatre coins de l'Europe. Accusé à tort d'un vol de nourriture, il est incarcéré pendant trois semaines et, pour tromper son ennui, il amorce l'écriture d'un roman, en ayant à l'esprit les auteurs qui ont bercé son enfance: Charles Dickens, Rudyard Kipling, Joseph Conrad et Jane Austen.

En 1962, il publie L'Amour à Amsterdam, première enquête de son héros récurrent, le commissaire Van der Valk, qui lui vaut une immédiate notoriété. Dix romans seront consacrés à ce jeune détective dont l'attitude bourrue et les déambulations dans le cadre et l'atmosphère pluvieuse de la Belgique ont souvent fait comparer Freeling à Georges Simenon et Van der Valk au jeune Maigret. En 1972, il tente de se débarrasser de son héros, mais doit le ramener à la vie pour trois enquêtes supplémentaires en employant sa veuve, la française Arlette Van der Valk, pour assurer la transition. À partir de 1974, il crée aussi Henri Castang, policier français à la retraite, pour une série de romans policiers que la critique juge inférieure à celle de Van der Valk. Peu après, Freeling s'installe avec femme et enfants en Alsace.

De 1972 à 1992, Van der Valk (en), série télévisée britannique de 32 épisodes, a popularisé le héros de Freeling, incarné au petit écran par Barry Foster.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Commissaire Van der Valk[modifier | modifier le code]

  • Love in Amsterdam ou Death in Amsterdam (1962)
    Publié en français sous le titre L'Amour à Amsterdam, Paris, Plon, 1964 ; réédition, Paris, 10/18 no 1826, 1987
  • Because of the Cats (1963)
    Publié en français sous le titre C'est la faute des chats, Paris, Plon, 1966 ; réédition sous le titre À cause des chats, Paris, 10/18 no 1769, 1986 ; réédition, Paris, France-Loisirs, 1987
  • Gun Before Butter ou Question of Loyalty (1963)
    Publié en français sous le titre Frontière belge, Paris, Plon, 1965 ; réédition, Paris, 10/18 no 1767, 1986
  • Double-Barrel (1964)
    Publié en français sous le titre Coup double, Paris, Plon, 1966 ; réédition, Paris, 10/18 no 1769, 1986
  • Criminal Conversation (1965)
    Publié en français sous le titre Psychanalyse d'un crime, Paris, Plon, 1968 ; réédition, Paris, 10/18 no 2603, 1995
  • The Dresden Green (1966)
    Publié en français sous le titre Le Diamant de Dresde, Paris, Presses de la Cité, Mystère no 32, 1969 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Punch no 111, 1969
  • The King of the Rainy County (1966)
    Publié en français sous le titre Le Roi d'un pays pluvieux, Paris, Plon, 1967 ; réédition, Paris, 10/18 no 2213, 1991
  • Strike out Where Not Applicable (1967)
    Publié en français sous le titre Rayer les mentions inutiles, Paris, Plon, 1968 ; réédition, Paris, 10/18 no 2147, 1991
  • Tsing-Boum! (1969)
    Publié en français sous le titre Tsing Boum !, Paris, Plon, 1969
  • The Lovely Ladies ou Over the High Side (1971)
  • A Long Silence ou Auprès de ma blonde (1972)
  • The Widow (1979)
  • One Damn Thing After Another ou Arlette (1981)
  • Sand Castles (1989)

Série Henri Castang[modifier | modifier le code]

  • A Dressing of Diamonds (1974)
  • What are the Bugles Blowing For ? ou The Bugles Blowing (1975)
  • Sabine ou Lake Isle (1976)
  • The Night Lords (1978)
  • Castang's City (1980)
  • Wolfnight (1982)
  • The Back of the North Wind (1983)
  • No Part in Your Death (1984)
  • Cold Iron (1986)
  • Lady Macbeth (1988)
  • Not as Far as Velma (1989)
  • Those in Peril (1990)
  • Flanders Sky ou The Pretty How Town (1992)
  • You Who Know (1994)
  • The Seacoast of Bohemia (1994)
  • A Dwarf Kingdom (1996)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Valparaiso (1964)
  • This is the Castle (1968)
  • Gadget (1977)
    Publié en français sous le titre Gadget, Paris, Christian Bourgois, 1989
  • A City Solitary (1984)
  • One More River (1998)
  • Some Day Tomorrow (1999)
  • The Janeites (2002)

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • The Kitchen (1970)

Livres de cuisine[modifier | modifier le code]

  • Cook Book (1972)
  • The Kitchen and the Cook (2002)

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Criminal Convictions (1994)
  • The Village Book (2001)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

  • 1972 : Van der Valk (en), série télévisée britannique de 25 épisodes de 60 min., diffusés de 1972 à 1977, et 7 épisodes de 120 min., diffusés en 1991-1992.

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]