Richard Castle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Castle.
Richard Castle
Personnage de fiction apparaissant dans
Castle.

Nathan Fillion, interprète de Richard Castle
Nathan Fillion, interprète de Richard Castle

Alias Richard Alexander Rodgers (nom de naissance)
Activité(s) Romancier à succès, consultant auprès de la police de New York
Entourage Alexis Castle (fille)
Martha Rodgers (mère)
Kate Beckett (coéquipière et fiancée)
Lanie, Javier et Ryan (amis)

Créé par Andrew W. Marlowe
Interprété par Nathan Fillion
Série(s) Castle
Première apparition Saison 1, épisode 1

Richard Castle, de son vrai nom Richard Rodgers, est un personnage de la série télévisée américaine Castle. Il est interprété par Nathan Fillion.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Rick Castle est le fils de Martha Rodgers, une actrice qui a connu son heure de gloire dans les années 70, et le père d'Alexis Castle, adolescente au moment de la série ; ces deux personnages vivent avec lui. Le nom de baptême de Castle est Richard Alexander Rodgers, nom qu'il a abandonné pour sa carrière d'écrivain au profit du nom de plume de Richard Edgar Castle (Edgar pour Edgar Allan Poe).

Il rencontre son père à Paris dans l'épisode 16 de la saison 5, et découvre qu'il est un agent de la CIA dont il ignore le véritable nom (seuls deux pseudonymes sont connus : "Jackson Hunt" et "Anderson Cross"). En raison de la carrière de sa mère, Richard a été élevé par une bonne d'enfants. Il a été renvoyé de nombreuses écoles prestigieuses pour son comportement anticonformiste. Il découvre sa vocation d'écrivain quand un inconnu lui donne un exemplaire du roman Casino Royale (il apprendra plus tard que cet inconnu était son père biologique).

Castle a été marié et a divorcé deux fois. Sa première épouse est Meredith, la mère d'Alexis, elle aussi comédienne. Rick et elle se retrouvent parfois pour coucher ensemble, relation qui leur convient mieux que le mariage. Sa seconde femme est Gina Cowell, son éditeur. Leur divorce n'a pas affecté leur relation professionnelle, si bien que Castle et Gina renouent pour un temps à la fin de la saison 2, alors que Castle doit rédiger le deuxième volume des aventures de Nikki Hard. À son retour de vacances, Castle publie le deuxième volume des aventures de Nikki Hard et rompt avec Gina quelque temps après pour tenter d'être avec Beckett (saison 3, épisode 22, En quête de justice).

Castle a la garde exclusive de sa fille Alexis. Refusant de laisser sa fille à une bonne d'enfants, il a insisté pour l'élever lui-même dans son grand appartement, qui est également son lieu de travail. Les deux parents sont très proches, Alexis agissant souvent de façon plus mature que son père. Comme dans l'épisode 5 de la saison 1 dans lequel on voit que Castle a acheté le dernier jeu de tireur laser, ou encore dans l'épisode 14 de la troisième saison, où il se confie au lieutenant Beckett en lui avouant qu'il a acheté un cratère lunaire, quelques mois auparavant.

Castle est souvent qualifié de métrosexuel par Kate Beckett.

Castle a de nombreux amis dans le milieu des auteurs à suspense célèbres ; il a été vu jouant au poker avec James Patterson, Stephen J. Cannell, Michael Connelly et Dennis Lehane. Il serait également ami avec Jonathan Kellerman, Wes Craven et Stephen King.

Lors du dernier épisode de la saison 4, il embrasse passionnément le Lieutenant Beckett et ils passent la nuit ensemble. Dans la saison 5 ils forment un couple. Le dernier épisode de la saison 5 se termine sur la demande en mariage de Castle à Beckett. On apprend au début de la saison 6 que Beckett accepte et la cérémonie s'organise tout au long de la saison.

Carrière d'auteur[modifier | modifier le code]

Castle est l'auteur de 26 romans policiers, et autant de livres à succès, les plus connus étant ceux composant la série de « Derrick Storm ». La série commence alors que Castle commence à se lasser de son personnage et choisit de le tuer dans son dernier roman paru, décision critiquée aussi bien par les lecteurs que les collègues écrivains de Castle.

Il retrouve l'inspiration à travers un poste de consultant auprès de la police de New York, notamment l'inspecteur Kate Beckett, poste qu'il obtient grâce à son amitié avec le maire de la ville. Elle lui inspire le personnage de « Nikki Hard » (Nikki Heat dans la version originale), personnage décrié en public par son modèle, Beckett estimant qu'elle a « un nom de prostituée ».

Après la parution de son premier roman sur Nikki Hard, un contrat lui est proposé pour écrire trois romans suite des aventures d'un espion britannique dont le nom ne sera jamais prononcé au fil de l'épisode (sous prétexte que cela porterait malheur, car rien n'est encore officiel), même si tout laisse à penser qu'il s'agirait de James Bond (dont, Castle le dit lui-même, les aventures lui ont donné l'envie de devenir écrivain). Il refuse toutefois cette offre quand un autre contrat, bien mieux payé que le premier déjà très généreux, lui est proposé pour écrire trois autres romans de Nikki Hard.

Consultant[modifier | modifier le code]

Après avoir rencontré Kate Beckett lors d'une affaire où un tueur reproduisait les meurtres décrits dans les romans de Castle, celui-ci a demandé à son ami le maire de New York de l'associer à la jeune femme pour officiellement « trouver l'inspiration » dans les affaires dont sa brigade s'occupe. Quand il accompagne le lieutenant Beckett et ses adjoints sur une intervention, il porte un gilet pare-balles avec le scratch "WRITER" ("écrivain" en anglais) en lieu et place de l'habituel scratch "POLICE".

Si le caractère un peu frivole et léger de Castle peut déranger Beckett dans ses enquêtes, Castle apporte souvent un point de vue différent et des références étayées sur le monde souterrain de New York, mettant ainsi à profit les recherches qu'il a pu mener pour ses romans. Il a ainsi des contacts avec la CIA et une connaissance fine du milieu mafieux de la ville.

Bibliographie fictive[modifier | modifier le code]

Série Derrick Storm

  • Tromperie (Storm Warning)
  • Tempête d’automne / Trouble fête (Storm Fall)
  • Énorme casse-tête (Storm's Last Stand)
  • Contraire aux normes / Tempête en vue (Gathering Storm)
  • Storm l’impie (Unholy Storm)


Série Nikki Heat

À ce jour, quatre livres bien réels, mais attribués fictivement à Richard Castle, ont été publiés par les auteurs de la série télévisée : Ils mettent en scène un journaliste, Jameson Rook, qui travaille en partenariat avec l'inspecteur de police Nikki Heat (Le nom d'origine a été conservé dans la traduction française). Censés être inspirés à Castle par sa collaboration avec Beckett, on y retrouve le même esprit que dans la série télévisée, mais avec des rapports nettement plus torrides entre les héros.

L'inspecteur Nikki Heat enquête sur la mort d'un magnat de l'immobilier ruiné par la Crise et jeté depuis le balcon de son appartement. Le journaliste Jameson Rook la suit à la demande de ses supérieurs. Leur relation devient progressivement beaucoup moins professionnelle.

Depuis que l'article de Rook est sorti, Nikki Heat, furieuse, s'efforce de l'éviter mais lorsqu'elle le découvre sur une de ses scènes de crime, elle doit bien accepter, contrainte et forcée son assistance : la journaliste spécialisée dans tous les vilains petits secrets des célébrités new-yorkaises a été horriblement torturée avant d'être assassinée et Rook vient de passer plusieurs semaines à la suivre quotidiennement.

  • Froid d'enfer / La fièvre persiste (Heat Rises) (ISBN 978-2-3528-8801-7)
  • Cœur de glace (Frozen Heat) (ISBN 978-2-8246-0198-4)
  • Mort brûlante (Deadly Heat) est paru le 13 septembre 2013 pour la version anglaise, le 2 octobre 2013 pour la traduction en français.

Autre livre publié

Un livre de la série Derrick Storm est déjà en vente aux États-Unis et ainsi qu'en France depuis juin 2013 :

Le roman porte sur le personnage qui a permis à la carrière de Castle de grimper en flèche, Derrick Storm. Effectivement, le personnage que l'on croyait jusqu'à ce jour mort, revient pour terminer son combat contre Gregor Volkov, son plus grand ennemi. Pour le public qui était déçu de la fin des romans Derrick Storm, c'est un soulagement de le retrouver en vie.


Autres livres

  • Mort d’une reine de promo (Death of a Prom Queen)
  • Des fleurs pour ta tombe (Flowers For Your Grave)
  • Pas de furie en enfer (Hell Hath No Fury)
  • Une rose pour l'éternité (A Rose for Everafter)
  • Le tueur n’aimait pas le son
  • La forêt des tombes sanglantes (When It Comes to Slaughter)