James Lee Burke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burke et James Burke.

James Lee Burke

Activités Romancier
Naissance (77 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier
Distinctions Prix Edgar-Allan-Poe
Grand prix de littérature policière 1992
Trophées 813
Prix Mystère de la Critique 1992 et 2009

Œuvres principales

  • Série Dave Robicheaux
  • Série Billy Bob Holland
  • Série Hackberry Holland

James Lee Burke, né le à Houston au Texas, est un écrivain américain de romans policiers, particulièrement connu pour sa série mettant en scène Dave Robicheaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Burke naît au Texas et passe son enfance sur la côte entre le Texas et la Louisiane. Il est issu d'une famille pauvre: son père, comme celui de son personnage Dave Robicheaux, est ouvrier dans une raffinerie[1]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fréquente l'école catholique, où il découvre sa vocation d'écrivain[2]. Il poursuit ses études à l'Université de Louisiane du Sud-Ouest ainsi qu’à l’Université du Missouri-Columbia d’où il sort diplômé d'un baccalauréat en arts puis d'une maîtrise en arts dans les domaines de la littérature et du journalisme. A l'université, Burke rencontre Pearl, native de Pékin qui a fui le communisme. Le mariage a lieu en 1960.

Après l'université, Burke a pratiqué plusieurs métiers: comme ouvrier du pétrole, comme routier, journaliste, assistant social, garde forestier, topographe, enseignant d'anglais. Dans les années 1980, il enseigne l'écriture créative à l'Université d'Etat de Wichita (Kansas).

Actuellement Burke et sa femme Pearl partagent leur temps entre l’État du Montana et la Louisiane. Leur fille, Alafair Burke, est également auteur de romans policiers.

Publications[modifier | modifier le code]

Série Dave Robicheaux[modifier | modifier le code]

  1. La Pluie de néon, Payot et Rivages, 1996 ((en) The Neon Rain, 1987)
  2. Prisonniers du ciel, Payot et Rivages, 1991 ((en) Heaven's Prisoners, 1988)
    Adapté au cinéma par Phil Joanou en 1996 sous le titre Vengeance froide
  3. Black Cherry Blues, Payot et Rivages, 1991 ((en) Black Cherry Blues, 1989)
  4. Une saison pour la peur, Payot et Rivages, 1993 ((en) A Morning for Flamingos, 1990)
  5. Une tache sur l'éternité, Payot et Rivages, 1994 ((en) A Stained White Radiance, 1992)
  6. Dans la brume électrique avec les morts confédérés, Payot et Rivages, 1994 ((en) In the Electric Mist with Confederate Dead, 1993)
    Adapté au cinéma par Bertrand Tavernier en 2008 sous le titre Dans la brume électrique
  7. Dixie City, Payot et Rivages, 1996 ((en) Dixie City Jam, 1993)
  8. Le Brasier de l'ange, Payot et Rivages, 1998 ((en) Burning Angel, 1995)
  9. Cadillac Jukebox, Payot et Rivages, 1999 ((en) Cadillac Jukebox, 1996)
  10. Sunset Limited, Payot et Rivages, 2002 ((en) Sunset Limited, 1998)
  11. Purple Cane Road, Payot et Rivages, 2005 ((en) Purple Cane Road, 2000)[3]
  12. Jolie Blon's Bounce, Payot et Rivages, 2006 ((en) Jolie Blon's Bounce, 2002)
  13. Dernier Tramway pour les Champs-Élysées, Payot et Rivages, 2008 ((en) Last Car to Elysian Fields, 2003)
  14. L'Emblème du croisé, Payot et Rivages, 2009 ((en) Crusader's Cross, 2005)
  15. La Descente de Pégase, Payot et Rivages, 2010 ((en) Pegasus Descending, 2006)
  16. La Nuit la plus longue, Payot et Rivages, 2011 ((en) The Tin Roof Blowdown, 2007)
  17. Swan Peak, Payot et Rivages, 2012 ((en) Swan Peak, 2008)
  18. L'Arc-en-ciel de verre, Payot et Rivages, 2013 ((en) The Glass Rainbow, 2010)
  19. Créole belle, Payot et Rivages, 2014 ((en) Creole Belle, 2012)

Série Billy Bob Holland[modifier | modifier le code]

  1. La Rose du Cimarron, Payot et Rivages, 2001 ((en) Cimarron Rose, 1997)
  2. Heartwood, Payot et Rivages, 2004 ((en) Heartwood, 1999)
  3. Bitterroot, Payot et Rivages, 2007 ((en) Bitterroot, 2001)
  4. (en) In the Moon of Red Ponies, 2004

Série Hackberry Holland[modifier | modifier le code]

  1. Déposer glaive et bouclier, Payot et Rivages, 2013 ((en) Lay Down My Sword and Shield, 1971)
  2. (en) Rains Gods, 2009
  3. (en) Feast Day of Fools, 2011

Autres romans[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Michaud, « James Lee Burke: Bayou Blues », in Temps Noir: La Revue des Littératures Policières, n°3, 1er semestre 2000, page 43.
  2. Idem, ibidem.
  3. « Purple Cane Road - ARTE »
  4. « Vers une aube radieuse - ARTE »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]