Bill Pronzini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bill Pronzini

Nom de naissance William John Pronzini
Autres noms Jack Foxx
Alex Saxon
Robert Hart Davis
William Jeffrey
Activités Romancier
Naissance 13 avril 1943 (71 ans)
Petaluma, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier
Distinctions Grand Master Mystery Writers of America 2008
Grand prix de littérature policière 1988

Œuvres principales

  • Série du Détective Sans Nom (Nameless)
  • Hidden Valley

Bill Pronzini (né le 13 avril 1943) est un auteur américain très prolifique de romans policiers. Il a également publié de nombreuses anthologies (dans plus de 100 collections) de nouvelles dans les domaines du mystère, du western et de la science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après deux années universitaires, des difficultés financières le contraignent à abandonner ses études. Pour gagner sa vie, il exerce d'abord plusieurs petits métiers (vendeur de plomberie, vendeur de journaux, journaliste sportif, employé de bureau, assistant d'un marshall…) avant de vivre de sa plume.

Il amorce sa carrière littéraire en rédigeant sous les pseudonymes de Peter Janson et Aston Marlowe des ouvrages porno-érotiques pour le compte d'un petit éditeur. Il parvient à publier sous son nom une première nouvelle policière dans un magazine en 1966. Il produit ensuite quantité de nouvelles touchant aux genres les plus divers: western, science-fiction, aventures... Les revenus de ce travail alimentaire lui permettent de mettre au point ses premiers romans noirs, grâce auxquels il acquiert la notoriété.

Installé en Californie du Nord, puis plusieurs années à Majorque et en Allemagne, il s’est marié trois fois, la première fois avec Laura Patricia Adolphson, (de 1965 à 1967); la seconde fois avec Brunhilde Schier, (de 1972 à 1985). Il épouse enfin Marcia Muller (également auteur de polar) en 1992. Les deux époux écrivent en collaboration trois romans : Mais où sont les Trésors d'antan ? (Beyond the Grave) (1986), The Lighthouse, (1987); et Double (1984), un des romans de la série du Détective Sans Nom (Nameless). Ils collaborent aussi à nombreuses anthologies.

Le premier roman de Bill Pronzini, Qui traque-t-on ? (The Stalker), paraît en 1971. Ses œuvres les plus connues appartiennent toutefois à la série du Nameless (le « détective sans nom »), également amorcée en 1971. En 2012, cette série comprend 36 romans et trois recueils de nouvelles. Depuis ses débuts, le Nameless a évolué et mûri en parallèle avec son créateur. Les intrigues portent sur les thèmes de crimes habituels au roman policier, mais décrivent peu de scènes de violence. Le style de Pronzini s’attache plus aux personnages qu’à l’histoire et donne lieu à une réflexion, une profondeur peu communes pour le genre policier. Étant donné l’évolution du personnage au cours de la série, il est préférable de les lire dans l’ordre de parution.

Les livres de Bill Pronzini sont traduits en près de vingt langues et publiés dans une trentaine de pays.

Bill Pronzini est nommé six fois pour le prix Edgar des Mystery Writers of America. Il reçoit le Grand Master Award en mai 2008.

Premier président du Private Eye Writers of America, il en reçoit trois récompenses : deux "Shamus" et un prix pour l'ensemble de son œuvre (Life Achievement Award). En France, son roman Snowbound (Hidden Valley) se voit décerner le grand prix de littérature policière en 1988.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série The Nameless[modifier | modifier le code]

  1. The Snatch (1971)
    Publié en français sous le titre Le Coup tordu, Paris, Gallimard, Série noire no 1503, 1972 ; réédition, Paris, Gallimard, Carré noir no 493, 1983
  2. The Vanished (1973)
    Publié en français sous le titre Où es-tu militaire ?, Paris, Gallimard, Série noire no 1655, 1974
  3. Undercurrent (1973)
    Publié en français sous le titre Fausse Clé, Paris, Gallimard, Série noire no 1697, 1975 ; réédition, Paris, Gallimard, Carré noir no 560, 1985
  4. Blowback (1977)
    Publié en français sous le titre Il n'y a pas d'innocents, Paris, Gallimard, Série noire no 1835, 1981
  5. Twospot (1978), en collaboration avec Collin Wilcox
  6. Labyrinth (1980)
    Publié en français sous le titre L'Article de la mort, Paris, Gallimard, Série noire no 1817, 1981
  7. Hoodwink (1981)
    Publié en français sous le titre L'arnaque est mon métier, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque, no 1737, 1984
  8. Scattershot (1982)
    Publié en français sous le titre C'est pas un métier !, Paris, Gallimard, Série noire no 1895, 1982
  9. Dragonfire (1982)
    Publié en français sous le titre Mon pote le vendu, Paris, Gallimard, Série noire no 1924, 1983
  10. Bindlestiff (1983)
    Publié en français sous le titre Prière d'incinérer, Paris, Gallimard, Série noire no 1965, 1984
  11. Case file (1983), recueils de nouvelles
  12. Quicksilver (1984)
    Publié en français sous le titre Le Mausolée de la vengeance, Paris, Gallimard, Série noire no 2008, 1984
  13. Nightshades (1984)
    Publié en français sous le titre Fantômes en flammes, Paris, Gallimard, Série noire no 2031, 1985
  14. Double (1984), en collaboration avec Marcia Muller
  15. Bones (1985)
    Publié en français sous le titre Un crâne empaillé, Paris, Gallimard, Série noire no 2064, 1986
  16. Deadfall (1986)
    Publié en français sous le titre Faut pas pousser !, Paris, Gallimard, Série noire no 2099, 1987
  17. Shackles (1988)
    Publié en français sous le titre Le Carcan, Paris, Gallimard, Série noire no 2181, 1989
  18. Jackpot (1990)
    Publié en français sous le titre Jackpot, Paris, Gallimard, Série noire no 2261, 1991
  19. Breakdown (1991)
    Publié en français sous le titre Tout fout le camp, Paris, Gallimard, Série noire no 2300, 1992
  20. Quarry (1992)
  21. Epitaphs (1992)
  22. Demons (1993)
    Publié en français sous le titre Démons, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque, no 2299, 1996
  23. Hardcase (1995)
  24. Spadework (1996), recueil de nouvelles
  25. Sentinels (1996)
  26. Illusions (1997)
  27. Boobytrap (1998)
  28. Crazybone (2000)
  29. Bleeders (2001)
  30. Spook (2002)
  31. Scenarios (2005), recueil de nouvelles
  32. Nightcrawlers (2005)
  33. Mourners (2006)
  34. Savages (2007)
  35. Fever (2008)
  36. Schemers (2009)
  37. Betrayers (2010)
  38. Camouflage (2011)
  39. Hellbox (2012)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Stalker (1971)
    Publié en français sous le titre Qui traque-t-on ?, Paris, Gallimard, Série noire no 1459, 1971
  • Panic ! (1972)
    Publié en français sous le titre Taillons-nous !, Paris, Gallimard, Série noire no 1591, 1973 ; réédition, Paris, Gallimard, Carré noir no 524, 1984
  • Snowbound (1974)
    Publié en français sous le titre Hidden Valley, Paris, Rivages/Noir n°48, 1988
  • Games (1976)
    Publié en français sous le titre Tout ça n'est qu'un jeu, Paris, Fayard Noir, 1981 ; réédition, Paris, Édito-Service, Classiques du Crime, 1984 ; réédition, Paris, Le Livre de Poche no 7503, 1986
  • The Running of Beasts (1976), en collaboration avec Barry N. Malzberg
  • Acts of Mercy (1977), en collaboration avec Barry N. Malzberg
  • Nightscreams (1979), en collaboration avec Barry N. Malzberg
    Publié en français sous le titre La nuit hurle, Paris, Fleuve noir, coll. Engrenages no 80, 1983 ; réédition, Paris, Rivages/Noir no 78, 1989
  • A Killing in Xanadu (1980)
  • Prose Bowl (1980), en collaboration avec Barry N. Malzberg
  • The Cambodia File (1981), en collaboration avec Jack Anderson
    Publié en français sous le titre La Fête des morts, Paris, Mazarine, 1982
  • Masques (1981)
    Publié en français sous le titre Mercredi des cendres, Paris, Fleuve Noir, coll. Engrenages no 129, 1985 ; réédition, Paris, 10/18 no 2118, 1990
  • Cat's Paw (1983)
  • The Gallows Land (1983)
    Publié en français sous le titre La Terre du bourreau, Paris, Gallimard, Série noire no 1969, 1984
  • Starvation Camp (1984)
  • The Eye (avec John Lutz) (1984)
    Publié en français sous le titre La Traversée des enfers, Paris, Gallimard, Série noire no 2038, 1986
  • San Francisco (1985)
  • Quincannon (1985)
    Publié en français sous le titre Une mine épatante, Paris, Gallimard, Série noire no 2044, 1986
  • Beyond the Grave (1986), en collaboration avec Marcia Muller
    Publié en français sous le titre Mais où sont les Trésors d'antan ?, Paris, Gallimard, Série noire no 2113, 1987.
  • The Lighthouse (1986), en collaboration avec Marcia Muller
  • The Last Days of Horse-Shy Halloran (1987)
  • Firewind (1989)
  • The Hangings (1989)
  • Stacked deck (1991)
  • Carmdody's run (1993)
  • With an Extreme Burning ou The Tormentor (1994)
  • Blue Lonesome (1995)
    Traduit en français par Frédéric Brument et publié sous le titre Mademoiselle Solitude, Paris, Éditions Denoël, 2013
  • A Wasterland of Strangers (1997)
    Publié en français sous le titre Le Crime de John Faith, Paris, Éditions du Rocher, 2001 ; Paris, Gallimard, Folio policier no 277, 2002
  • Nothing but the Night (1999)
    Publié en français sous le titre Longue est la nuit, Paris, Éditions du Rocher, 2002
  • In a Evil Time (2001)
  • All the Long Years (2001)
  • Step to the Graveyard Easy (2002)
    Publié en français sous le titre La Mort sans peine, Paris, Éditions L'Écailler du Sud, 2005
  • Burgade's Crossing (2003)
  • The Alias Man (2004)
  • The Crime of Joseph Wise (2006)
  • The Other Side of Silence (2008)

Ouvrages parus sous pseudonymes[modifier | modifier le code]

  • The Jade Figurine (1972) signé Jack Foxx
  • A Run in Diamonds (1973) signé Alex Saxon
  • Charlie Chan in The Pawns of Death (1974) signé Robert Hart Davis (avec Jeffrey Wallmann) - Reprise du héros de Earl Dar Biggers
  • Dead Run (1975) signé Jack Foxx
  • Freebooty (1976) signé Jack Foxx
  • Wildfire (1978) signé Jack Foxx
  • Duel at Gold Buttes (1981) signé William Jeffrey (avec Jeffrey Wallmann)
  • Border fever (1983) signé William Jeffrey (avec Jeffrey Wallmann)
  • Day of the moon (1983) signé William Jeffrey (avec Jeffrey Wallmann)
  • The Dying time (1999) signé Alex Saxon

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Graveward Plots (1985)
  • Small Felonies (1988)
    Publié en français sous le titre Histoires pour rire et pleurer, Paris, Gallimard, Série noire no 2209, 1989
  • The Best Western Stories of Bill Pronzini (1991)
  • Criminal Intent 1 (avec Ed Gorman et Marcia Muller) (1993)
  • Carpenter and Quincannon (1998)
  • Sleuths (1999)
  • Problems Solved (avec Barry N. Malzberg) (2003)
  • On Account of Darkness and other SF stories (avec Barry N. Malzberg) (2004)
  • Quincannon's game (2005)
  • Coyote and Quarter-Moon (2006)
  • Crucifixion River (avec Marcia Muller) (2007)

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

Plus de trois cents nouvelles, parues dans les magazines : Argosy, Ellery Queen's Mystery Magazine, The Magazine of Fantasy and Science Fiction, Alfred Hitchcock's Anthology, et d’autres titres :

  • Proof of guilt (1963) (première nouvelle écrite, mais publiée seulement en 1973)
  • You don't know what it's like (nov.1966) (première nouvelle publiée)
  • It's a Lousy World (1967)
    Publié en français sous le titre Triste fin dans Alfred Hitchcock : Histoires qui font mouche, Paris, Presses-Pocket no 1820, 1981
Note : Enquête conduite par un détective anonyme qui préfigure le détective sans-nom.
  • The Snatch (1968)
    Publié en français sous le titre Rapt dans Alfred Hitchcock : Histoires à rendre tout chose, Paris, Presses Pocket no 2824, 1983
  • The Jade Figurine (1970)
    Publié en français sous le titre La statuette de jade dans Alfred Hitchcock : Histoires qui virent au noir, Paris, Presses Pocket no 2367, 1982
  • Skeleton, rattle your mouldy leg (1984)
    Publié en français sous le titre Squelette, fait cliquer tes vieux os desséchés, Paris, Gallimard, Futuropolis, 1984
Note : Nouvelle illustrée par Baru

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Vingt-trois collections, principalement dans le domaine du mystère.
  • Avec Barry N. Malzberg : quatre collections de science-fiction.
  • Avec Martin H. Greenberg : 56 collections, principalement mystère et western.
  • Avec Marcia Muller: vingt collections, principalement mystère, suspense et western.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Scénarios pour la série TV britannique de Roald Dahl : Tales of the unexpected (Bizarre, bizarre)
  • La mort en jeu (1995) TV d'après la nouvelle Liar's dice - réal. Tim Matheson, avec Melissa Bell, Colin Bemsen, Ted Mc Ginley

Références[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Bill Pronzini sur l’Internet Movie Database