Jack Vance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vance.

John Holbrook Vance, dit Jack Vance, né le à San Francisco et mort le (à 96 ans) à Oakland[2],[3], est un auteur américain de science-fiction, particulièrement dans le style fantasy. Hormis Jack Vance, il utilise souvent des pseudonymes — Peter Held, John Holbrook, John van See, Alan Wade — pour signer son travail. Il écrira même sous le nom d'Ellery Queen trois romans : The Madman Theory, The Four Johns et A Room to Die in.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jack Vance fait ses études à l’Université de Californie à Berkeley et c’est là qu’il commence son apprentissage d’écrivain. Grand amateur de Jazz, il écrit à cette époque des articles pour les colonnes du Daily Californian. Durant la Seconde Guerre mondiale, Jack Vance est intégré, en 1942, dans la marine marchande. Il met à profit cette période pour écrire ses premières nouvelles, qui seront rassemblées dans le recueil Un monde magique. Il publie sa première nouvelle, The World-Thinker, en 1945 dans le magazine Thrilling Wonder Stories.

En 1997, la Science Fiction and Fantasy Writers of America lui accorde la distinction honorifique de « Grand Maître ». Il avait auparavant reçu nombre de récompenses : les prix Edgar en 1960, Hugo en 1963 et 1967, Nebula en 1966, Jupiter en 1975, Achievement en 1984, GilgamXs en 1988 et World Fantasy en 1990. Il reçoit aussi, en 1961, le prix Edgar-Allan-Poe pour sa nouvelle policière, The Man in the Cage.

Il a exercé une influence considérable sur la science-fiction exotique et picaresque, ce dont témoignent des livres comme Le Château de Lord Valentin de Robert Silverberg et Le Maître des ombres de Roger Zelazny.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Œuvre de Jack Vance.
Édition française des Mondes de Magnus Ridolph dans la collection Galaxie bis en 1975, couverture de Philippe Legendre-Kvater

Cycles[modifier | modifier le code]

La Terre mourante[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Terre mourante.
  1. Un monde magique, J'ai lu no 836 ((en) The Dying Earth, 1950)
  2. Cugel l'astucieux, J'ai lu no 707 ((en) The Eyes of the Overworld, 1965)
  3. Cugel saga, J'ai lu no 1665 ((en) Cugel saga, 1983)
  4. Rhialto le merveilleux, J'ai lu no 1890, 1985 ((en) Rhialto the Marvelous, 1984)

Les Aventuriers de la planète géante[modifier | modifier le code]

  1. La Planète géante, Galaxie-bis no 26 ((en) Big Planet, 1957)
  2. Les Baladins de la Planète géante ((en) Showboat World, 1975)

La Geste des Princes-Démons[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Geste des Princes-Démons.
  1. Le Prince des étoiles ((en) The Star King, 1964)
  2. La Machine à tuer, Galaxie-bis no 12 ((en) The Killing Machine, 1964)
  3. Le Palais de l'amour ((en) The Palace of Love, 1967)
  4. Le Visage du démon ((en) The Face, 1979)
  5. Le Livre des rêves ((en) The Book of Dreams, 1981)

Le Cycle de Tschaï[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cycle de Tschaï.
  1. Le Chasch, J'ai lu no 721 ((en) City of the Chasch, 1968)
  2. Le Wankh, J'ai lu no 722 ((en) Servants of the Wankh, 1969)
  3. Le Dirdir, J'ai lu no 723 ((en) The Dirdir, 1969)
  4. Le Pnume, J'ai lu no 724 ((en) The Pnume, 1970)

Les Chroniques de Durdane[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Chroniques de Durdane.
  1. L'Homme sans visage ((en) The Anome, 1973)
  2. Les Paladins de la liberté ((en) The Brave Free Men, 1973)
  3. Asutra ! ((en) The Asutra, 1974)

Cycle d'Alastor[modifier | modifier le code]

  1. Trullion : Alastor 2262, J'ai lu no 1476 ((en) Trullion: Alastor 2262, 1973)
  2. Marune : Alastor 933, J'ai lu no 1435 ((en) Marune: Alastor 933, 1975)
  3. Wyst : Alastor 1716, J'ai lu no 1516 ((en) Wyst: Alastor 1716, 1978)

Lyonesse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lyonesse.
  1. Le Jardin de Suldrun ((en) Suldrun's Garden, 1983) [détail des éditions]
  2. La Perle verte ((en) The Green Pearl, 1986) [détail des éditions]
  3. Madouc ((en) Madouc, 1989) [détail des éditions]

Les Chroniques de Cadwal[modifier | modifier le code]

  1. La Station d'Araminta et Araminta 2 ((en) Araminta Station, 1987)
  2. Bonne vieille Terre ((en) Ecce and Old Earth, 1991)
  3. Throy ((en) Throy, 1992)

Romans de science-fiction et fantasy[modifier | modifier le code]

  • La Planète des damnés ((en) Planet of the Damned/Slaves of the Klau, 1953)
  • Les Cinq Rubans d'or ((en) The Space Pirate/The Five Gold Bands, 1953)
  • La Vie éternelle ((en) To Live Forever, 1956)
  • Les Langages de Pao ((en) The Languages of Pao, 1958)
  • Les Maîtres des dragons ((en) The Dragon Masters, 1963)
  • Les Maisons d'Iszm ((en) The Houses of Iszm, 1964)
  • Space opera ((en) Space Opera, 1965)
  • Un monde d'azur ((en) The Blue World, 1966)
  • Les Mondes de Magnus Ridolph, Galaxie-bis no 45 ((en) The Many Worlds of Magnus Ridolph, 1966)
  • Emphyrio, Galaxie-bis no 58 ((en) Emphyrio, 1969)
  • Les Domaines de Koryphon, Le Masque Science Fiction no 87, 1979 ((en) The Grey Prince, 1973)
  • Un tour en Thaery ((en) Maske : Thaery, 1976)
  • La Mémoire des étoiles ((en) Night Lamp, 1996)
  • Escales dans les étoiles ((en) Ports of Call, 1998)
  • Lurulu ((en) Lurulu, 2004)

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • Lily Street ((en) The House on Lily Street, 1954)
  • Méchante Fille ((en) The View from Chickweed's Window, 1955)
    Également paru sous le titre Professeur poltron
  • Un plat qui se mange froid ((en) The Fox Valley Murders, 1964)
  • Une pièce pour mourir ((en) A Room to Die in, 1965)
  • Charmants Voisins ((en) The Pleasant Grove Murders, 1966)
  • (en) The Deadly Isles, 1967
  • Méchant Garçon ((en) Bad Ronald, 1973)
    Prix Mystère de la Critique 1980. Il existe une adaptation cinématographique française de ce livre, produite et réalisée par Charles Gassot

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Le Penseur de mondes ((en) The World-Thinker, 1945)
  • La Phalid ((en) Phalid's Fate, 1946)
  • La Planète de poussière ((en) Planet of Black Dust, 1947)
  • Le Château de vos rêves ((en) I'll Build Your Dream Castle, 1947)
  • Des sardines douteuses ((en) The Sub-Standard Sardines, 1949)
  • Château en Hispanie ((en) New Bodies for Old, 1950)
  • Les Potiers de Firsk ((en) The Potters of Firsk, 1950)
  • (en) Dead Ahead, 1950
    Parue également sous le titre Ultimate Quest
  • Le Temple de Han ((en) The Temple of Han, 1951)
  • Fils de l'Arbre ((en) Son of the Tree, 1951)
  • Les Dix Livres ((en) The Ten Books, 1951)
  • Les Seigneurs de Maxus ((en) Crusade to Maxus, 1951)
  • Une conquête abandonnée ou Qui perd gagne ((en) Winner Lose All, 1951)
  • Maître de la Galaxie ((en) Brain of the Galaxy, 1951)
  • La Gaffe monumentale de Dover Spargill ((en) Dover Spargill's Ghastly Floater, 1951)
  • Mascarade sur Dicantrope ((en) Masquerade on Dicantropus, 1951)
  • Une fille en or ((en) Golden Girl, 1951)
  • Le Robot désinhibé ((en) The Planet Machine ou Phlagian Siphon ou The Uninhibited Robot, 1951)
  • Le Bruit ((en) Noise, 1952)
  • La Station Abercrombie ((en) Abercrombie Station, 1952)
  • Cholwell et ses poules ((en) Cholwell's Chicken, 1952)
  • Telek ((en) Telek, 1952)
  • (en) Sabotage on Sulfur Planet, 1952
  • (en) Seven Exits from Bocz, 1952
  • Personnes déplacées ((en) DP!, 1953)
  • La Mytr ((en) The Mitr, 1953)
  • Rassemblement ((en) Shape-Up, 1953)
  • La Guerre des écologies ((en) Ecological Onslaught, 1953)
  • Quatre cents merles ((en) Four Hundred Blackbirds, 1953)
  • Sjambak ((en) Sjambak, 1953)
  • Joe Trois-Pattes ((en) Three-Legged Joe, 1953)
  • Quand se lèvent les cinq lunes ((en) When the Five Moons Rise, 1954)
  • La Princesse enchantée ((en) The Enchanted Princess, 1954)
  • (en) The Absent-Minded Professor, 1954
    Texte non SF
  • Le Don du bagout ((en) The Gift of Gab, 1955)
  • Miss Univers ((en) Meet Miss Universe, 1955)
  • Point de chute ((en) Where Hesperus Falls, 1956)
  • (en) The Phantom Milkman, 1956
  • Le Retour des hommes ((en) The Men Return, 1957)
  • Maîtres de maison ((en) The House Lords, 1957)
  • (en) A Practical Man's Guide, 1957
  • La Retraite d'Ullward ((en) Ullward's Retreat, 1958)
  • Les Faiseurs de miracle ((en) The Miracle Workers, 1958)
  • Parapsyché ((en) Parapsyche, 1958)
  • Le Diable de la colline du salut ((en) The Devil on Salvation Bluff, 1959)
  • Les Œuvres de Dodkin ((en) Dodkin's Job, 1959)
  • Le Papillon de lune ((en) The Moon Moth, 1961)
  • Le Syndrome de l'homme augmenté ((en) The Augmented Agent, 1961)
  • Les Portes de l'ailleurs ((en) Sail 25, 1962)
  • Magie verte ((en) Green Magic, 1963)
  • Le Monde supérieur ((en) The Overworld, 1965)
  • Les Montagnes de magnatz ((en) The Mountains of Magnatz, 1965)
  • Pharesme le sorcier ((en) The Sorcerer Pharesm, 1965)
  • L'Arche d'Alfred ((en) Alfred's Ark, 1965)
  • Les Pèlerins ((en) The Pilgrims, 1965)
  • Le Castel d'Iucounu ((en) The Manse of Iucounu, 1966)
  • Le Dernier Château ((en) The Last Castle, 1966)
  • Le Secret ((en) The Secret, 1966)
  • (en) The Brains of Earth ou Nopalgarth, 1966
  • L'Homme de la Zodiac ((en) The Man from Zodiac, 1967)
  • La Terre étroite ((en) The Narrow Land, 1967)
  • La Planète de Sulwen ((en) Sulwen's Planet, 1968)
  • La Grande Bamboche ((en) Rumfuddle, 1973)
  • Alice et la cité ((en) Assault on a City, 1974)
  • L'Agence touristique du Terrier ((en) The Dogtown Tourist Agency, 1975)
  • Le Tour de Freizke ((en) Freizke's Turn, 1977)
  • (en) Cat Island, 1985
  • (en) From Life, Volume 1, by Unspiek, Baron Bodissey, 1989

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • This Is Me, Jack Vance! (Subterranean Press, 2009.) A gagné le Prix Hugo 2010 du Best Related Book.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • An Encyclopedia of Jack Vance: 20th Century Science Fiction Writer (Studies in American Literature, 50), David G. Mead (Lewiston: Edwin Mellen Press, New York, 2002)

Autres médias[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :