Ligne Hakone Tozan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hakone (homonymie).
Ligne Hakone Tozan
Ligne d'Odawara à Gōra
Rame de la série Hakone Tozan Railway 1000 "Bernina" (Japon) à la gare de Gōra
Rame de la série Hakone Tozan Railway 1000 "Bernina" (Japon) à la gare de Gōra
Pays Drapeau du Japon Japon
Historique
Mise en service 1930
Caractéristiques techniques
Longueur 15 km
Écartement 1067 mm d'Odawara à Iriuda,
1067 mm et 1435 mm d'Iriuda à Hakone-Yumoto,
1435 mm de Hakone-Yumoto à Gōra[1]
Électrification

1500 V continu
d'Odawara à Hakone-Yumoto

Trafic
Propriétaire Réseau Hakone Tozan
Exploitant(s) Réseau Hakone Tozan

La ligne Hakone Tozan (箱根登山鉄道線, Hakone Tozan Tetsudō-sen?) est une ligne ferroviaire de la préfecture de Kanagawa gérée par le réseau Hakone Tozan. Elle dessert les villes d'Odawara et de Hakone, depuis la gare d'Odawara à la gare de Gōra. Une connexion est possible à Gōra avec le funiculaire Hakone Tozan[2],[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ouverte depuis 1919, la ligne est la seule ligne de train de montagne standard du Japon[4]. La ligne, longue de 15 km pour un dénivelé de 527 m[4], est composée de deux parties, une première d'Odawara à Hakone-Yumoto et la deuxième de Hakone-Yumoto à Gōra, en train de montagne. Petite anecdote, une cloche annonce le départ du train en hommage au chemins de fer rhétiques en Suisse[4].

De Hakone-Yumoto à Gōra[modifier | modifier le code]

La deuxième partie est longue de 8,9 km pour une durée de 40 minutes[5]. De par son côté atypique sur plus d'un point, elle est une ligne assez connue et appréciée des touristes[3],[4]. Elle se caractérise entre autres par des changements de sens : 3 au total, aux signaux de Deyama, de Kami-Ōhiradai et de Sennindai, où les conducteurs avant et arrière échangent leur poste. Sa pente atteint les 80 ‰, et ses courbures peuvent atteindre un rayon de 30 mètres, un record pour des voies de ce type. Dans ces courbes, de l'eau est vaporisée afin de réduire les frictions entre les roues et les rails[4]. Son paysage est également très apprécié, avec sa vue plongeante sur la rivière Haya-kawa, ses ponts et tunnels du début du siècle (dont le pont Deyama, haut de 43 m) ainsi que la flore du parc national de Fuji-Hakone-Izu[4],[2]. C'est aux mois de juin et juillet avec leur floraison que les hydrangeas sont les plus plébiscités. À cette occasion, certaines de ces plantes sont illuminées, et des trains circulent en soirée permettant de les observer[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Göran Baeckström, « Hakone Tozan Railway », Kitayama Rail Pages (consulté le 20 février 2012)
  2. a et b (en) « Miyanoshita and Gora, Hakone », Japan National Tourism Organization (consulté le 20 février 2012)
  3. a, b et c (en) « Hakone Tozan Railway », japan-guide.com (consulté le 20 février 2012)
  4. a, b, c, d, e et f (en) « Mountain Railway (Hakone Tozan Train) », Odakyu Electric Railway (consulté le 20 février 2012)
  5. (fr) « Fuji Hakone », Office national du tourisme japonais (consulté le 20 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]