Gare de Kyoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kyōto
京都駅
Image illustrative de l'article Gare de Kyoto
La gare ferroviaire dont l'architecture avait été critiquée à sa construction en raison de son modernisme et de son gigantisme.
Localisation
Pays Japon
Ville Kyōto
Quartier Shimabara
Coordonnées géographiques 34° 59′ 08″ N 135° 45′ 32″ E / 34.98561, 135.758915 ()34° 59′ 08″ Nord 135° 45′ 32″ Est / 34.98561, 135.758915 ()  
Gestion et exploitation
Services JR West
JR Central
Kintetsu
Métro de Kyōto
Historique
Mise en service 5 février 1877

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Kyōto京都駅

Géolocalisation sur la carte : Kyoto

(Voir situation sur carte : Kyoto)
Kyōto京都駅

La gare de Kyōto (en japonais : 京都駅) est la plus grande gare ferroviaire de la ville de Kyōto, et c'est aussi l'une des plus importantes du Japon. Elle est desservie à la fois par le réseau Japan Railways, par le Shinkansen, le métro de Kyōto, mais aussi d'autres compagnies ferroviaires privées.

La gare actuelle date de 1997, elle est à elle seule un monument qu'il est intéressant de visiter[1]. Elle fait aussi fonction de centre commercial, d'hôtel, comporte de nombreux restaurants et propose une vue sur la ville depuis le sommet des onze étages.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

La gare fait face à la Tour de Kyōto dans le quartier de Shimabara. Le Tō-ji est situé un peu au sud.

Historique[modifier | modifier le code]

  • La première gare : La gare initiale a ouvert ses portes le 5 février 1877, lors de la modernisation initiée par l'empereur Meiji. Elle fut ravagée par un incendie en 1950.
  • La seconde gare : Suite à l'incendie de la première gare, une nouvelle fut construite en 1952, plus moderne.
  • La gare actuelle : La gare actuelle a été reconstruite à l'occasion du 1200e anniversaire de la notification de la ville (anciennement Heian-kyō) comme capitale du Yamato (ancien nom du Japon) par l'empereur Kammu en 794. Son inauguration a eu lieu en 1997[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le bâtiment se décompose en 3 zones : zone ouest, zone centrale et zone est. Il contient notamment de nombreux magasins, hôtels, jardins et restaurants. Pour son toit en damier, l'architecte Hiroshi Hara s'est inspiré de la disposition des ruelles de la vieille ville. Les principales enseignes de la gare :

  • Zone ouest :
    • Kyoto ramen koji (restaurant)
    • isetan (magasin, restaurant)
  • Zone centrale :
    • The Cube (restaurant, magasin)
    • Porta (magasin)
  • Zone est :
    • Kyoto Gekijo (théâtre)
    • Tezuka Osamu World
    • Hôtel Granvia Kyoto

Statistiques et données générales[modifier | modifier le code]

En moyenne, 240 000 passagers transitent chaque jour par cette gare[3].

Compagnies et liaisons[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par 4 compagnies :

Gares/Stations adjacentes[modifier | modifier le code]

Ligne JR Kyōto
Direction
Himeji
JR West Ligne Biwako
Direction
Maibara
Takatsuki Special Rapid Service
新快速 Shin-Kaisoku
Yamashina
Nagaokakyō Rapid Service
快速 Kaisoku
(le matin)
Yamashina
Nishiōji Rapid Service
快速 Kaisoku
(l'après midi)
Yamashina
Nishiōji Local
普通 Futsū
Yamashina

Les trains Rapid Service de la ligne JR Kyoto deviennent des trains locaux sur la ligne Biwako

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La gare de Kyoto, une audace jubilatoire, Guide Japon.fr
  2. http://www.teaser.fr/~mzirnheld/japon/trains/kyotogar.htm Présentation de la gare avec illustrations
  3. http://www.insecula.com/salle/MS03822.html

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]