Aladdin (Disney)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Aladdin
Aladdin
Personnage Disney
Jasmine et Aladdin posant avec un enfant au Magic Kingdom.
Jasmine et Aladdin posant avec un enfant au Magic Kingdom.

Nom original Aladdin
Espèce humain
Sexe masculin
Conjoint(e)/Fiancé(e) Jasmine
Parents Cassim
1re apparition
dans
1992
Aladdin
Univers Disney Aladdin
Lieu de résidence Agrabah
Caractère altruiste et courageux
Alias Al' ou Prince Ali Ababwa

Aladdin (créé en 1992, de l'arabe: علاء الدين) est un personnage de fiction qui est apparu pour la première fois dans le long métrage d'animation Aladdin. Il est inspiré du personnage homonyme, héros du conte des Mille et Une Nuits, Aladin et la Lampe merveilleuse. Le personnage apparaît dans les suites du film sorties directement en vidéo : Le Retour de Jafar (1994) et Aladdin et le Roi des voleurs (1996), ainsi que dans plusieurs séries télévisées, dont Aladdin (1994-95), et des bandes dessinées.

Description[modifier | modifier le code]

Aladdin est un jeune garçon intelligent des quartiers populaires d'Agrabah conscient de sa haute destinée. La cour qu'il fait pour obtenir les faveurs de Jasmine montre qu'il a la persévérance nécessaire. C'est un cœur pur, comme un "diamant brut" ("diamant d'innocence" dans la version française), incapable d'offrir rubis et émeraudes à sa belle, mais capable en revanche de lui présenter une pomme bien brillante avec un charme qu'aucun prince ne pourrait égaler. Il est altruiste, courageux et cherche à tout prix gagner l'affection de sa princesse ainsi que de son père et de tous ses sujets royaux. Contrairement à certains autres héros de Disney, il n'est pas au-dessus du mensonge et du vol, mais ne le fait jamais sous le coup de mauvaises intentions. Bien qu'il puisse parfois être un peu têtu, il porte vraiment beaucoup d'attention envers ses amis[1]. Ses « ennemis » le qualifient plus ou moins régulièrement de « vaurien » (« Va-nu-pieds » dans la version québécoise, « Street rat » dans la version originale).

Dans Aladdin et le Roi des voleurs, il est révélé que le père d’Aladdin, Cassim, quitta sa famille peu après la naissance de son fils. Aladdin pense que sa mère est morte. La vérité est qu’elle fut capturée par des bandits, alors qu'il était très jeune[2].

Apparence[modifier | modifier le code]

Interprètes[modifier | modifier le code]

Chansons interprétées par Aladdin[modifier | modifier le code]

Caractéristiques particulières[modifier | modifier le code]

  • Dans le film, le nom d'Aladdin est écrit avec deux « d » conformément à l'orthographe anglaise, alors que selon l'orthographe française, il s'écrit avec un seul « d »[4].
  • Son nom de Prince : "Ali Ababwa" qui lui fut donné par le Génie, fait référence à Ali Baba.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives Disney Caracter
  2. (en) Site officiel DVD Collection, Aladdin 2 et 3
  3. (en) Disney's got a brand-new BaghdadEntertainment Weekly 1992-09-04
  4. (en) L'orthographe anglaise