Aitken (cratère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aitken.
Aitken
Aitken vu depuis Apollo 17 le 12 décembre 1972[1]
Aitken vu depuis Apollo 17 le 12 décembre 1972[1]
Localisation
Astre Lune
Coordonnées 16° 48′ S 173° 24′ E / -16.8, 173.416° 48′ S 173° 24′ E / -16.8, 173.4 [2],[3]
Géologie
Âge Imbrien supérieur[4]
Type de cratère Météoritique
Dimensions
Diamètre 135 km
Découverte
Éponyme Robert Grant Aitken[3],[5]

Géolocalisation sur la carte : Lune

(Voir situation sur carte : Lune)
Aitken (cratère)

Aitken est un cratère d'impact sur la face cachée de la Lune. Le nom fut officiellement adopté par l'Union astronomique internationale (UAI) en 1970[3],[5],[6], en référence à l'astronome américain Robert Grant Aitken (31 décembre 186429 octobre 1951)[2],[3],[5].

L'observation du cratère fut rapportée pour la première fois en 1965 par la sonde spatiale soviétique nommée Zond 3[7].

Topographie[modifier | modifier le code]

Aitken est caractérisé par une forme de cratère qui n'est pas tout à fait circulaire : sa largeur crête-à-crête varie notablement, la portion la plus étroite se situant au sud-ouest. Son fond est plat, de faible albédo, parsemés de petits cratères, et possède un pic central. Le rebord intérieur du cratère forme des terrasses. Des écoulements plus sombres de laves de mare lunaire apparaissent en évidence sur diverses niveaux du site, tant dans les murs des terrasses que dans les petits cratères alentours; l'intérieur d'Aitken a ainsi été reformé par de tels écoulements, particulièrement au sud.

Composition du pic central[4],[8] :

Localisation[modifier | modifier le code]

Voici la liste des reliefs de la Lune environnant le cratère[9],[10],[11] :

Nord-ouest : Heaviside - Keeler - Planté Nord : Coriolis Nord-est : Daedalus - Icarus
Ouest : Zwicky - Cyrano Aitken Est : Racah - De Vries
Sud-ouest : Vertregt - Paracelsus Sud : Vertregt - Van de Graaff Sud-est : Nassau - Bergstrand
cratères immédiats entourant Aitken, se trouvant lui-même sur l'anneau délimitant le bassin Pôle Sud-Aitken.

La carte topographique ci-contre à droite montre la face cachée de la Lune par la sonde Clementine : le cratère Aitken se trouve en haut du cercle noir représentant les limites du bassin Pôle Sud-Aitken, plus grand cratère d'impact visible connu de la Lune et même du système solaire avec environ 2500 km de diamètre et 13 km de profondeur. La couleur rouge représente les hautes élévations, le pourpre les basse élévations, la tache blanche le Pôle Sud.

Cratères satellites[modifier | modifier le code]

Les cratères dits satellites sont de petits cratères situés à proximité du cratère principal, ils sont nommés du même nom mais accompagnés d'une lettre majuscule complémentaire (même si la formation de ces cratères est indépendante de la formation du cratère principal). Par convention ces caractéristiques sont indiquées sur les cartes lunaires en plaçant la lettre sur le point le plus proche du cratère principal. Liste des cratères satellites de Aitken [9],[12] :

Aitken Latitude Longitude Diamètre Direction
Cratère principal 16.8° S 173.4 ° E 135 km
A 14.0° S 173.7° E 13 km Nord
C 14.0° S 175.8° E 74 km Nord-est
G 16.8° S 174.2° E 7 km Intérieur est
N 17.7° S 172.7° E 7 km Intérieur sud
Y 12.0° S 173.2° E 35 km Nord
Z 15.1° S 173.3° E 33 km Intérieur nord

Le cratère satellite Aitken Z chevauche le bord nord du cratère. Un peu plus au nord, Aitken A, plus petit, est entouré d'ejecta d'un albédo plus élevé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Description des prises photographiques effectuées par Apollo 17 sur « Apollo 17 Orbital Photography », sur http://www.lpi.usra.edu/ Lunar and Planetary Institute, Universities Space Research Association
  2. a et b (en) « Moon nomenclature - Crater », sur http://lunar.arc.nasa.gov/ The Lunar Prospector Website, NASA Ames Research Center
  3. a, b, c et d (en) « Gazetteer of Planetary Nomenclature - Moon Nomenclature: Mons, montes », sur http://planetarynames.wr.usgs.gov/ Astrogeology Research Program, U.S. Geological Survey
  4. a et b (en) Tompkins, S. & C.M. Pieters, Mineralogy of the lunar crust: Results from Clementine, Meteoritics & Planetary Science, vol. 34, no. 1, pages 25-41,‎ 1999
  5. a, b et c (de) « Krater mit individuellem Namen (Cratère avec nom individuel) », sur http://www.astrolink.de/
  6. En règle générale, l'Assemblée générale de l'Union astronomique internationale adopta officiellement le nom des cratères de la face visible de la Lune en 1935, ceux de la face cachée de la Lune en 1970, enfin certains petits cratères (anciennement des cratères satellites) furent renommés à partir de 1973 puis lors des sessions suivantes. Voir :
  7. Date de premier recensement et nom du découvreur : Lunar Craters (voir avant dernière colonne et la notice de nomenclature) sur http://host.planet4589.org/astro/lunar/ Lunar Nomenclature, 2004, Jonathan McDowell.
  8. (en) « Aitken », sur http://the-moon.wikispaces.com/ The-Moon Wiki, Projet wiki consacré à l'étude de la Lune.
  9. a et b Cartes topographiques des reliefs de la Lune (voir les cartes n°86 et n°104) : « Coded Topography and Shaded Relief Maps of the Moon », sur http://planetarynames.wr.usgs.gov/ Astrogeology Research Program, U.S. Geological Survey.
  10. Voir les reliefs environnant la « localisation du site », sur http://www.geody.com/ Geody - Moteur de recherche pour les localisations sur Mercure, Vénus, Terre, Lune, Mars et dans l'espace, supporté par Google Earth, NASA World Wind, Celestia et Stellarium.
  11. Voir les photos du site à partir du « Digital Lunar Orbiter Photographic Atlas of the Moon », sur http://www.lpi.usra.edu/ Lunar and Planetary Institute, Universities Space Research Association.
  12. Nomenclature complète des cratères lunaires « Lunar Craters », sur http://host.planet4589.org/astro/lunar/ Lunar Nomenclature, Jonathan McDowell,‎ 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

v · d · m ) Liste des ouvrages de référence pour les cratères lunaires :