(2867) Šteins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

(2867) Šteins

Photographie de (2867) Šteins
Caractéristiques orbitales
Époque 4 février 2008 (JJ 2454500,5)
Basé sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 353,495×106 km
(2,3637 ua)
Aphélie (Q) 405,132×106 km
(2,708 ua)
Périhélie (q) 301,867×106 km
(2,0179 ua)
Excentricité (e) 0,1463
Période de révolution (Prév) 1 327,3582 j
(3,63 a)
Vitesse orbitale moyenne 19,27 km/s
Inclinaison (i) 9,9440°
Nœud ascendant (Ω) 55,5259°
Argument du périhélie (ω) 250,4737°
Anomalie moyenne (M0) 340,6798°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions Longueur : 5,9 km
Largeur : 4 km[1]
Masse (m) ? kg
Masse volumique (ρ) ? kg/m3
Période de rotation (Prot) ? j
(6,052 ± 0,007 h)
Classification spectrale E(II)
Magnitude absolue (M) 13,05 ± 0,03
Albédo (A) 0,45 ± 0,1
Température (T) ~181 K
Découverte
Découvreur N. S. Tchernykh
Date 4 novembre 1969
Désignation 1969 VC, 1954 QL, 1979 FJ4, 1980 VV1, 1980 WB

(2867) Šteins est un petit astéroïde de la ceinture principale découvert en 1969 par Nikolaï Tchernykh à Nauchnyj[2]. Il a été baptisé d'après Kārlis Šteins, astronome soviétique (1911-1983)[3],[4].

Une étude de l'observatoire européen austral démontra que Šteins est un astéroïde de type E, relativement rare car seulement 21 de ce genre ont été répertoriés en 2008[5], avec un diamètre d'approximativement 4,6 km[6]. Il est constitué de silicates et sa surface est sombre. L'analyse des premières images prises par la sonde Rosetta permet de dénombrer au moins 23 cratères de plus de 200 mètres de diamètre, dont deux gros d'un diamètre d'environ deux kilomètres.

Mission Rosetta[modifier | modifier le code]

Le 5 septembre 2008, la sonde Rosetta a survolé l'astéroïde. À 18h58 GMT, la sonde est passée à une distance d'environ 800 kilomètres à une vitesse relative de 8,6 kilomètres par seconde[7]. Les premières photos montrent que cet astéroïde a une forme de diamant d'environ 5 km avec un grand cratère de 1,5 km sur la face supérieure[8].

Rosetta a approché un autre astéroïde, (21) Lutetia, le 10 juillet 2010.

Après (951) Gaspra, (243) Ida et son satellite Dactyl (1993, sonde Galileo), (9969) Braille (1999, sonde Deep Space 1), (433) Eros et (253) Mathilde (2001, sonde NEAR Shoemaker), (5535) Annefrank (2002, sonde Stardust), (25143) Itokawa (2005, sonde Hayabusa[9]) et (132524) APL (2006, sonde New Horizons), (2867) Šteins est le dixième astéroïde à avoir été approché par un engin spatial[10].

Cratères[modifier | modifier le code]

Les cratères de l'astéroïdes sont nommés d'après des gemmes, mais ces noms doivent encore être approuvés par l'Union astronomique internationale[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premières images de Šteins
  2. Jet propulsion Laboratory (California Institute of technology) Small-Body Data browser
  3. Fiche sur le site de la NASA
  4. Autres dénominations répertoriées par la NASA : 1969 VC, 1954 QL, 1979 FJ4, 1980 VV1, 1980 WB
  5. (en) Visible and near infrared spectroscopic investigation of E-type asteroids, including 2867 Steins, a target of the Rosetta mission, S. Fornasier, A. Migliorini, E. Dotto and M.A. Barucci, Icarus Volume 196, Issue 1, July 2008, Pages 119-134
  6. Fiche Arxiv
  7. ESA
  8. Photos sur site de l'ESA
  9. Note : qui en a d'ailleurs prélevé un fragment.
  10. Note : (2685) Masursky a été observé en 2000 par la sonde Cassini, mais à une distance quatre fois supérieure à la distance Terre-Lune, ce qui exclu cet astéroïde de la liste des « approchés »
  11. http://blogs.esa.int/rosetta/2014/09/05/how-steins-craters-got-gemstone-names/

Liens externes[modifier | modifier le code]