(433) Éros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éros (homonymie).

(433) Éros

Photographie de (433) Éros
Caractéristiques orbitales
Époque 22 octobre 2004 (JJ 2453300.5)
Demi-grand axe (a) 218,155×106 km
(1,458 ua)
Aphélie (Q) 266,762×106 km
(1,783 ua)
Périhélie (q) 169,548×106 km
(1,133 ua)
Excentricité (e) 0,22290
Période de révolution (Prév) 643,219 j
(1,76 a)
Vitesse orbitale moyenne 24,36 km/s
Inclinaison (i) 10,82948°
Nœud ascendant (Ω) 304,401°
Argument du périhélie (ω) 178,664°
Anomalie moyenne (M0) 320,215°
Catégorie Amor
Caractéristiques physiques
Dimensions 33×13×13 km
Masse (m) 7,2×1015 kg
Masse volumique (ρ) 2 400 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0059 m/s2
Vitesse de libération 0,0103 km/s
Période de rotation (Prot) ? j
(5 h 16 min)
Classification spectrale S
Magnitude absolue (M) 11,16
Albédo (A) 0,16
Température (T) ~312 K
Découverte
Découvreur Gustav Witt
Date 1898
Nommé d'après Éros (dieu grec de l'amour)
Désignation 1898 DQ,
1956 PC

(433) Éros est un astéroïde de type S de la famille des Amors, découvert le 13 août 1898 par l'astronome allemand Gustav Witt[1], le premier de cette famille à être découvert.

En 1931, Éros s'approchant à 0,174 ua (environ 26 millions de kilomètres (26 Gm)) de la Terre le 30 janvier[2], Harold Spencer Jones mit sur pied une campagne internationale de mesure de sa parallaxe qui permit d'obtenir une estimation[3] de l'unité astronomique de l'ordre de 149 500 000 kilomètres. Cette estimation servit de référence pendant 40 ans, jusqu'à l'apparition de mesures directes des distances interplanétaires par radar[4] qui finirent par fixer cette valeur à 149 600 000 kilomètres.

Le 20 janvier 1894, un peu plus de quatre ans avant sa découverte, Éros était passé à 0,153 ua (22,9 Gm) de la Terre, puis à 0,151 ua (22,6 Gm) le 23 janvier 1975[2].

La sonde NEAR Shoemaker (Near Earth Asteroid Rendezvous - Shoemaker), a été lancée le 17 février 1996 par la NASA, pour atteindre l'astéroïde (433) Éros. Entre avril et octobre 2000, cette sonde a établi une cartographie complète de la surface d'Éros pour finalement s'y poser le 12 février 2001, ce qui n'était pas prévu au départ de la mission, en prenant quelques clichés de la surface.


Référence[modifier | modifier le code]

  1. Éléments de cosmographie, dixième édition, par A. Grignon, page 39, Vuibert et Nony éditeurs (1904).
  2. a et b Jean Meeus, « Eros et son apparition favorable de 1974-1975 », L'Astronomie, vol. 88,‎ septembre 1974, p. 295-304 (lire en ligne)
  3. (en) George H.A. Cole et Michael M. Woolfson, Planetary Science : The Science of Planets around Stars, Institute of Physics Publishing,‎ 2002, 508 p. (ISBN 0-7503-0815-X), p. 281
  4. Andrew J. Butrica, « To See the Unseen », sur NASA History Division,‎ 1996 (consulté le 7 Juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]