(21) Lutèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lutèce (homonymie) et Lutetia.

(21) Lutèce
(21) Lutetia

Caractéristiques orbitales
Époque 30 janvier 2005 (JJ 2453400,5)
Demi-grand axe (a) 364,277×106 km
(2,435 ua)
Aphélie (Q) 423,955×106 km
(2,834 ua)
Périhélie (q) 304,600×106 km
(2,036 ua)
Excentricité (e) 0,164
Période de révolution (Prév) 1 387,902 j
(3,80 a)
Vitesse orbitale moyenne 18,96 km/s
Inclinaison (i) 3,064°
Nœud ascendant (Ω) 80,917°
Argument du périhélie (ω) 250,227°
Anomalie moyenne (M0) 75,393°
Catégorie ceinture d'astéroïdes
Caractéristiques physiques
Dimensions 95,8 km
Masse (m) 9,2×1017 kg
Masse volumique (ρ) 2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0268 m/s2
Vitesse de libération 0,0506 km/s
Période de rotation (Prot) 0,3405 j
(8,172 h)
Classification spectrale M
Magnitude absolue (M) 7,35
Albédo (A) 0,221
Température (T) ~172 K
Découverte
Découvreur H. M. S. Goldschmidt
Date 15 novembre 1852
Désignation (aucune)

(21) Lutèce (désignation internationale (21) Lutetia) est un gros astéroïde de la ceinture principale, découvert le 15 novembre 1852, par l'astronome amateur Hermann Mayer Salomon Goldschmidt à son domicile, rue de l'Ancienne-Comédie à Paris, ce qui lui vaut son appellation (Lutèce était le nom latin de Paris durant l'Antiquité).

Ce modeste corps rocheux sort de l' « anonymat » lors de son survol par la sonde spatiale Rosetta le 10 juillet 2010 : celle-ci passe à 3 162 km et fournit les premières images prises à courte distance[1],[2].
L'astéroïde se présente sous la forme d'un bloc rocheux dépassant les 120 km de long (132 × 101 × 76 km), et montre des formes irrégulières ainsi qu'une surface criblée de nombreux cratères d'impact[3] dont certains présentent des éboulis et autres mouvements de masse sur leurs parois internes. Cet astéroïde possède certains aspects de sa surface comparables à ceux de Phobos. L'ESA ne permet toutefois pas que les photos de (21) Lutetia soient publiées dans cet article.

Nomenclature[modifier | modifier le code]

En mars 2011, le groupe de travail sur la nomenclature planétaire de l'Union astronomique internationale a choisi de nommer les formations géologiques selon plusieurs thèmes liés à la ville de Lutèce. Les cratères portent le nom de villes romaines contemporaines de Lutèce. Les différentes regiones de l'astéroïde correspondent à des provinces de l'Empire romain (à l'exception de Goldschmidt Regio, qui honore le découvreur de l’astéroïde). Les autres formations portent le nom de fleuves de l'époque. Le petit cratère Lauriacum définit la longitude zéro.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une sonde européenne prend des photos impressionnantes de l'astéroïde Lutetia, article du quotidien Le Monde, daté du 11 juillet 2010.
  2. Survol de Lutetia par la sonde Rosetta: fabuleuses photos.
  3. Article du Figaro du 11 juillet 2010.