C/1729 P1 (Sarrabat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

C/1729 P1 (Sarrabat)

Caractéristiques orbitales
Époque J2000.0
Excentricité 1
Périhélie 4,05054 ua
Inclinaison 77,095°
Dernier périhélie 16 juin 1729
Prochain périhélie inconnu
Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs Nicolas Sarrabat
Date 1er août 1729
Désignations C/1729 P1, 1729,
Comète de 1729

La Comète de 1729, aussi connue comme C/1729 P1 ou Comète Sarrabat, est une comète non-périodique avec une magnitude absolue de −3, la plus importante jamais observée pour une comète[1]. Elle est toutefois estimée avoir été la plus grosse comète jamais observée[2].Seule 95P/Chiron est plus grande.

Découverte[modifier | modifier le code]

La comète a été découverte dans la constellation du Petit Cheval par Frère Nicolas Sarrabat, un professeur de mathématiques, à Nîmes au matin du 1er août 1729[3].

Observant à l'œil nu, il vit un objet ressemblant à une étoile faible, nébuleuse : il a la première fois hésité entre une comète ou une zone de la Voie lactée. La lumière de la lune gêna les observations de Sarrabat jusqu'au 9 août, mais après avoir retrouvé l'objet et essayé de détecter son mouvement sans l'aide d'instruments de mesure, il fut convaincu qu'il avait trouvé une nouvelle comète[4].

La nouvelle de la découverte a été transmise à Jacques Cassini à Paris. Ce dernier a pu confirmer la position de la comète, bien qu'elle se soit légèrement déplacée depuis la première observation. Cassini a été capable de poursuivre l'observation jusqu'au 18 janvier 1730; à ce moment, la comète se trouvait dans la constellation du Petit Renard. C'était une durée d'observation extraordinairement longue pour une comète.

Orbite[modifier | modifier le code]

L'orbite de la comète, calculée plus tard en détail par John Russell Hind, était inusuelle. Sa distance périhélique de 4.05054 AU était très grande, juste inférieure au rayon de l'orbite de Jupiter. Cependant en dépit de cela, la comète restait visible à l'œil nu, bien que faiblement, et en effet elle est restée visible six mois au total. Cela suggère que sa magnitude absolue était anormalement élevée, peut-être -3.0[5]. Il est toutefois probable que la comète de 1729 était un objet exceptionnellement grand, avec un noyau de l'ordre de 100 km de diamètre[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

NASA Orbit Diagram

Références[modifier | modifier le code]

  1. On a calculé cependant que la Comète Caesar (C/-43 K1) a pu avoir une magnitude absolue record de: −3.3 à l'époque de la découverte et de −4.0 durant une flambée plus ancienne; cp. John T. Ramsey & A. Lewis Licht, The Comet of 44 B.C. and Caesar's Funeral Games, Atlanta, 1997, ISBN 0-7885-0273-5.
  2. Moore, P. The Data Book of Astronomy, CRC, 2000, p.232
  3. Lynn, W. T. 'Sarrabat and the comet of 1729', The Observatory, Vol. 19, p. 239-240 (1896). Sarabat (1698-1737).
  4. Kronk, G. W. Cometography: A Catalog of Comets, Cambridge University Press, 1999, p.394
  5. Kidger, M. 'Comet Hale-Bopp Light Curve', NASA JPL, accessed 24-11-08
  6. Sagan, C. and Druyan, A. Comet, Ballantine, 1997