153P/Ikeya-Zhang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

153P/Ikeya-Zhang

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

La comète Ikeya–Zhang photographiée le 1er avril 2002.

Caractéristiques orbitales
Époque 13 octobre 2002
(JD 2456640.5)
Demi-grand axe 51,2136 UA
Excentricité 0,990098
Périhélie 0,507141 UA
Aphélie 101,9200 UA
Période 366,5101 ans
Inclinaison 28,1199°
Dernier périhélie 18 mars 2002
Prochain périhélie 1er septembre 2362


Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs Kaoru Ikeya, Zhang Daqing
Date 1er février 2002
Désignations C/2002 C1

La comète Ikeya–Zhang (池谷-張彗星, en chinois et japonais, désignation officielle 153P/Ikeya–Zhang) est une comète périodique qui a été découverte indépendamment par les deux astronomes amateurs chinois Zhang Daqing et japonais Kaoru Ikeya le 1er février 2002 dans la constellation de la Baleine.

Découverte[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2002, l'astronome chinois Zhang Daqing de Kaifeng découvre une nouvelle comète dans la constellation de la Baleine. Lorsqu'il rapporte sa découverte à l'Union astronomique internationale, il découvre que l'astronome japonais Kaoru Ikeya l'a déjà découverte un peu plus tôt, du fait que l'heure du coucher soleil au Japon est antérieur à la Chine. D'après la tradition, comme leur découverte fut indépendante, la comète a été nommée d'après leur deux noms, initialement désignée C/2002 C1 (Ikeya-Zhang).

Il est probable que cette comète fut déjà observée en 1661 (341 ans plus tôt) par l'astronome polonais Johannes Hevelius. Une comète brillante similaire a également été enregistrée par des astronomes chinois en 1661.

Orbite[modifier | modifier le code]

Les orbites des trois comètes Halley, Borrelly et Ikeya–Zhang, trajectoires en turquoise, croisant les orbites de Jupiter, Saturn, Uranus et Neptune, trajectoires en vert
Les orbites des 3 comètes périodiques, Halley, Borrelly et Ikeya–Zhang, croisant celles des planètes externes. Ikeya–Zhang est à droite.

La désignation permanente 153P lui a été donnée. Il s'agit de la comète qui a la plus longue période orbitale connue avec 366,51 années. Elle est passée à son périhélie le 18 mars 2002, avec une magnitude apparente de 3,5, devenant la comète la plus brillante depuis 1997.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]