Aller au contenu

Boules en pierre gravées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boules en pierre gravées
Boule en pierre gravée (British Museum)
Boule en pierre gravée (British Museum)
Dimensions diamètre moyen : 7 cm
Fonction inconnue
Période du Néolithique à l'Âge du bronze
Culture
Lieu de découverte Écosse
et îles Britanniques

Les boules en pierre gravées sont des pétrosphères décorées qui ont été façonnées du Néolithique, à partir d'environ , jusqu'à peut-être l'Âge du fer, et que l'on trouve principalement en Écosse, mais aussi ailleurs en Grande-Bretagne et en Irlande.

Boules en pierre gravées conservées au Kelvingrove Art Gallery and Museum.

Description

[modifier | modifier le code]

Les boules gravées sont généralement rondes (rarement ovales) et de taille assez uniforme : environ 7 cm de diamètre, avec 3 à 160 « boutons » (mais plus souvent 6) à leur surface. Celle-ci va de l'absence de décoration (à l'exception des boutons) à des motifs gravés étendus et très variés[1].

En 2015, plus de 425 boules gravées avaient été répertoriées, dont plus de 40 % ont été trouvées dans l'Aberdeenshire, en Écosse[2]. Une collection de plus de 30 boules gravées provenant d'Écosse, d'Irlande et du Nord de l'Angleterre est conservée par le British Museum, à Londres.

Interprétation

[modifier | modifier le code]

De nombreuses théories ont été émises pour expliquer leur utilisation ou leur signification, sans qu'aucune ne soit largement acceptée.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. (en) Chris L. Stewart-Moffitt, The Circular Archetype in Microcosm: The Carved Stone Balls of Late Neolithic Scotland, Archaeopress Publishing Lt,
  2. (en) « Stone balls », sur Ashmolean Museum

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

[modifier | modifier le code]