Liste des rois vikings de Waterford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des rois vikings de Waterford

La ville Waterford fut le siège d’un royaume viking fondé par une lignée cadette des Uí Ímair de Dublin, la cité occupée par les rois de Leinster avant d’être conquise par les anglo-normands en 1170.

Origine[modifier | modifier le code]

Les Danois s’étaient déjà établis en 853 à l’emplacement de la future Waterford (en gaélique : Puirt Láirgi et en vieux-norrois : Veðrafjǫrðr/Vedrafjord) avant le règne d’un « roi Patrick » dont la mort est mentionnée par les chroniques irlandaises en 893. Ils reprennent le contrôle de la région en même que de celle de Dublin au début du Xe siècle

Le dernier roi est tué par ses sujets vraisemblablement à l’instigation du roi des Uí Cheinnselaigh et futur roi de Leinster Diarmait mac Mail na mBo qui pille et brûle la ville la même année[1]. On ne sais plus rien de Waterford intégrée au Leinster jusqu’en mai 1170 date de la prise de la ville par les Anglo-normands sur deux rois nommés Ragnvaldr et Smorth. C’est à Waterford que Richard FitzGilbert de Clare épouse Aíofe la fille et héritière de Diarmait MacMurrough

Liste des rois vikings[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales des quatre maîtres : AM 1037.9
  2. Vaincu en 914 selon les Annales d'Ulster lors d'un combat naval au large de l'île de Man par son successeur
  3. il est fils de Ivarr « Tanist des Étrangers » tué en 950 et fils putatif de Ragnall Uí Ímair
  4. Annales d'Inisfallen : AI 1018.5
  5. Annales des quatre maîtres : AM 1022.11
  6. les Annales de Tigernach relèvent l’événement en AT 1031.4 mais le place la même année que la mort de Knut le Grand qui est notoirement de l’année 1035. Les Annales d'Ulster et les Annales des quatre maîtres indiquent bien 1035
  7. il s’agit sans doute d’une surnom et le personnage est peut être identique au Imhar dont le meurtre est rapporté dans les mêmes circonstances par une autre entrée la même année
  8. Annales des quatre maîtres AM 1037.8 & AM 1037.15

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, réédition H. F. Wijnman, Israël, 1966, Chapitre C. Royaume Danois §. 3 « Waterford  » p. 284 et tableau généalogique n°33 p. 283.
  • (en) James Henthorn Todd Rerum Britannicarum Medii Aevi Scriptores « War of the Gaedhil with the Gaill » 1867. Tablr VII Appendix D, Table C. Grandsons of Ivar (Waterford Branch) p. 292-296.

Lien externe[modifier | modifier le code]