Régiment de Dauphiné (régiment de Médoc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment de Dauphiné
Image illustrative de l’article Régiment de Dauphiné (régiment de Médoc)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Dauphiné.

Création 1684
Dissolution 1749
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir régiment de Dauphiné.

Le régiment de Dauphiné est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1684.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 24 septembre 1684 : création du régiment de Dauphiné, au nom de cette province
  • 10 mars 1749 : réformé par incorporation au régiment de Médoc

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « rouges, verts & isabelles par bandes dans les 4 quarrez, & croix blanches »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Parements bleus, petits boutons d'or et galon de chapeau d'argent.

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 24 septembre 1684 : Sébastien Hyacinthe le Sénéchal de Carcado-Molac, chevalier de Carcado, brigadier le 3 janvier 1696, maréchal de camp le 10 février 1704, † 28 août 1706
  • 10 février 1704 : N. de Carcado-Molac.
  • 5 septembre 1706 : Jean-Baptiste de Vassal, chevalier de Montviel, brigadier le 1er février 1719, maréchal de camp le 20 février 1734, † 1735
  • 20 février 1734 : Jean-Baptiste Victor de Rochechouart, marquis de Blainville puis comte de Mortemart puis duc de Mortemart, brigadier le 20 février 1743
  • 21 février 1740 : marquis de Vaubecourt, † 1740
  • 10 mars 1747 : Jean-Charles de Nettancourt Haussonville, vicomte de Nettancourt puis marquis de Vaubecourt, frère du précédent, brigadier le 10 février 1759, déclaré maréchal de camp en décembre 1762 par brevet du 25 juillet

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737 jusqu’en décembre 1738, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 6, 7 et 8, Paris 1763, 1764 et 1778

Liens externes[modifier | modifier le code]