Province de Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Province de Liège
(nl) Provincie Luik
(de) Provinz Lüttich
Blason de Province de Liège
Héraldique
Drapeau de Province de Liège
Drapeau
Province de Liège
Localisation de la province en Belgique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Drapeau de la Communauté germanophone de Belgique Communauté germanophone
Chef-lieu Drapeau de la ville de Liège Liège
Arrondissements Huy
Liège
Verviers
Waremme
Gouverneur Hervé Jamar
ISO 3166-2 BE-WLG
Code INS 60000
Démographie
Population 1 103 745 hab. ()
Densité 286 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 38′ 00″ nord, 5° 34′ 00″ est
Superficie 386 200 ha = 3 862 km2
Localisation
Localisation de Province de Liège
Les 84 communes de la province
Liens
Site web www.provincedeliege.be

La province de Liège (en allemand : Provinz Lüttich, en néerlandais : Provincie Luik) est une province belge située dans l'Est de la Région wallonne ; elle est placée sous la tutelle de cette dernière.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de la Province de Liège remonte à 1795. Lors de la réunion de la principauté de Liège à la France révolutionnaire, le département de l'Ourthe (parfois orthographié Ourte) fut principalement fondé sur la réunion de la Principauté de Stavelot-Malmedy et de la partie centrale de la Principauté de Liège.

À la chute du Premier Empire, ce département fut dissous et remplacé, en 1814, par la Province de Liège à l'époque du Royaume uni des Pays-Bas.

Après 1830, la province de Liège devint belge et ce n'est qu'en 1919 que ses frontières orientales furent définitivement fixées, avec l'annexion des cantons de l'Est à la Belgique.

À la suite de la fixation de la frontière linguistique en Belgique de 1963, certaines communes ont changé d'appartenance provinciale, dont Landen qui fut rattachée au Brabant (à l'époque unitaire), ou la commune de Fourons à l'origine liégeoise qui s'est retrouvée rattachée contre son gré[1] à la province du Limbourg. Depuis cette époque, une liste électorale francophone (« Retour à Liège ») demande la réunion de la commune à la province de Liège. Cependant, l'évolution démographique et l'attribution aux Néerlandais vivant en Belgique du droit de vote aux élections communales jouent en défaveur des francophones.

Héraldique[modifier | modifier le code]

La province possède des armoiries qui lui ont été octroyées en 1815 à sa création. Elles sont une combinaison des armoiries de la ville de Liège, du Duché de Bouillon et des comtés de Marquisat de Franchimont, Comté de Looz et Comté de Horn. Liège était gouvernée par un Prince-Évêque depuis 980. Le premier évêque employait l'aigle impériale sur ses armoiries. L'évêque acquiert le Comté de Franchimont en 1000 et Bouillon en 1096. Le Comté de Looz lui appartenait de 1182 à 1190 et à nouveau de 1366 à 1792. Depuis le Prince-Évêque Arnould de Hornes (1378-1389), ils ont aussi revendiqué le Comté de Horn sis maintenant aux Pays-Bas.
Les armes de la principauté de Liège comportaient les cinq mêmes champs disposés différemment.
Blasonnement : Écartelé, au 1 de gueules à un perron d'or de trois degrés soutenu de trois lionceaux accroupis et sommé d'une pomme de pin [croisettée et accosté des lettres capitales L et G], le tout d'or, au 2 de gueules à la fasce d'argent ; au 3 d'argent à trois lions de sinople [armés et lampassés de gueules et] couronnés [d'or] ; au 4 burelé d'or et de gueules de dix pièces ; enté en pointe d'or à trois huchets de gueules enguichés et virolés d'argent ; couronne princière fermée doublée de gueules et à retroussis d'hermine.
Source du blasonnement : Heraldry of the World[2].



Géographie[modifier | modifier le code]

Cette province a pour chef-lieu la ville de Liège, sa superficie est de 3 862 km2, pour 1 114 238 habitants ()[3], soit une densité de population de 288,51. Elle est composée de 84 communes réparties en quatre arrondissements administratifs : Huy, Liège, Verviers et Waremme. L'Est de la province appartenait, avant 1920 et le traité de Versailles, à la Prusse (aujourd'hui cantons d'Eupen, Malmedy, Saint-Vith, formant ensemble les cantons de l'Est). La province abrite dans la région des Hautes Fagnes le sommet géographique de la Belgique à 694 mètres : le signal de Botrange.

Cette province compte neuf communes germanophones (qui forment la Communauté germanophone) situées dans l'Est de la province dans l'arrondissement administratif de Verviers et dans les cantons d'Eupen et de Saint-Vith ; ces communes sont dites à facilités linguistiques, c'est-à-dire que les citoyens de la minorité francophone peuvent s'exprimer en français avec les administrations. Dans les communes de Waimes et Malmedy (formant ensemble le canton de Malmedy) les mêmes facilités linguistiques existent pour les citoyens de la minorité germanophone qui peuvent s'exprimer en allemand.

La province de Liège fait partie depuis 1976 de l'euregio Meuse-Rhin.

Provinces voisines[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , la province de Liège comptait 1 114 238 habitants pour une superficie de 3 862 km2 soit une densité de population de 288,51 hab./km2. L'arrondissement administratif de Liège, avec 624 841 habitants au , est de loin le plus peuplé de la province[4].

Population par arrondissement[modifier | modifier le code]

Population de droit au 1er janvier de chaque année[5] :

Arrondis­sement 01-07-1990 01-07-1995 01-07-2000 01-07-2004 01-07-2005 01-07-2006 01-07-2007 01-07-2008 01-07-2009 01-01-2010
Huy 93 281 96 821 100 020 100 729 103 565 103 972 104 756 105 770 106 793 107 832
Liège 590 153 592 599 585 678 587 033 588 287 590 272 594 579 597 478 600 269 604 062
Verviers 251 917 260 356 265 546 269 366 270 822 273 086 274 973 276 569 278 142 280 203
Waremme 62 862 65 231 68 198 70 497 71 350 72 267 73 106 73 905 74 831 75 588
Province de Liège 998 213 1 015 007 1 019 442 1 029 605 1 034 024 1 040 297 1 047 414 1 053 722 1 060 035 1 067 685
Arrondis­sement 01-07-2011 01-07-2012 01-07-2013 01-07-2014 01-01-2015 01-01-2016 01-01-2017 01-01-2018 01-01-2019 01-01-2020
Huy 108 960 109 728 110 649 111 308 111 839 112 465 112 786 113 043 113 347 113 865
Liège 609 392 612 740 615 181 617 551 618 887 620 960 622 841 622 725 623 481 624 841
Verviers 282 293 283 668 283 911 284 522 285 214 285 819 286 723 287 093 287 543 287 962
Waremme 76 558 77 264 77 988 78 353 78 851 79 444 80 181 80 841 81 362 81 813
Province de Liège 1 077 203 1 083 400 1 087 729 1 091 734 1 094 791 1 098 688 1 102 531 1 103 745 1 105 733 1 108 481
Arrondis­sement 01-01-2021 01-01-2022 01-01-2023
Huy 114 210 114 883 115 655
Liège 623 673 623 534 625 192
Verviers 287 771 288 288 289 639
Waremme 82 283 83 025 83 752
Province de Liège 1 107 937 1 109 730 1 114 238

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Nombre d'habitants × 1000

  • Source : Statbel - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier

Économie[modifier | modifier le code]

Aux industries de l'agglomération liégeoise et de ses satellites s'ajoutent des cristalleries, comme celles de Val-Saint-Lambert, des sucreries et des distilleries (Hesbaye), des fabriques de sirops et de confitures, des fromageries (pays de Herve), des fabriques de pains d'épices et des chocolateries (région de Verviers). Quoique puissamment industrielle, la province de Liège possède d'importantes ressources agricoles : céréales, vergers, élevage (chevaux, bovins), exploitation forestière, etc.[6]

Transports[modifier | modifier le code]

La province dispose d'un important réseau autoroutier vers les grandes villes belges et les pays voisins ainsi que des liaisons TGV (Thalys) et ICE en gare des Guillemins, vers Bruxelles et l'Allemagne. Le port autonome de Liège et l'aéroport de Liège sont également deux outils logistiques importants en cours de développement. Le réseau de voies d'eau permet des communications aisées vers Anvers via le canal Albert, vers le nord et le sud de l'Europe via la Meuse.

Politique[modifier | modifier le code]

Le nouveau logo de la Province de Liège.

La province de Liège est également une institution politique composée :

  • du collège provincial (anciennement députation permanente), gouvernement de la province ; à Liège elle est composée de 7 membres : le gouverneur, 5 députés provinciaux dont un député-président (anciennement députés permanents et premier député) et le greffier provincial ;
  • du conseil provincial, composé de 56 conseillers provinciaux élus au suffrage universel.

Les compétences de cette institution s'étendent sur le territoire de la province de Liège et concernent des matières telles que la famille, l’enseignement, le logement, les sports, le tourisme, la santé, l’enfance, la culture, la jeunesse, l’agriculture, la formation, les travaux routiers, les cours d’eau…

Le gouverneur de la province est Hervé Jamar depuis . Le président du Collège provincial est Jean-Claude Jadot depuis le .

En 2008, dans sa volonté de se moderniser, la province de Liège a présenté un nouveau logo et un nouveau site internet[7].

Composition du conseil provincial[modifier | modifier le code]

2006-2012[modifier | modifier le code]

Allégorie de la Province de Liège par Charles van der Stappen, Parc du Cinquantenaire, Bruxelles.

Parti Sièges
Parti socialiste 32
Mouvement réformateur 24
Centre démocrate humaniste 13
Ecolo 11
Christlich Soziale Partei 02
Front national 01
Sozialistische Partei 01

2012-2018[modifier | modifier le code]

Parti Sièges
Parti socialiste 20
Mouvement réformateur 17
Centre démocrate humaniste 07
Ecolo 08
Parti du travail de Belgique 02
Christlich Soziale Partei 01
Sozialistische Partei 01

2018-2024[8][modifier | modifier le code]

Député provincial - Président
Luc Gillard (PS)
Parti Sigle Élus Groupe
Majorité (32 sièges)
Parti socialiste PS 16 PS-SP
SP Regionalverband Ostbelgien SP 01
Mouvement réformateur MR 14 MR-PFF
Partei für Freiheit und Fortschritt PFF 01
Opposition (24 sièges)
Les Engagés Les Engagés 05 Les Engagés - CSP
Christlich Soziale Partei CSP 01
Ecolo Ecolo 12 Ecolo
Parti du travail de Belgique PTB 06 PTB

Gouverneurs[modifier | modifier le code]

Depuis l'indépendance de la Belgique :

Résumé des résultats électoraux aux élections fédérales[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux dans la circonscription de Liège depuis 1945
Année TDS
PS/PSB MR/PRL-FDF Ecolo PTB CdH/PSC DéFi/FDF PP FN PCB/PC RW/FDF

-RW

PWT Autres partis
% S. % S. % S. % S. % S. % S. % S. % S. % S. % S. % S. % S.
1946[9] 24 37,54 10 10,05 2 25,48 7 21,71 5 5,12
1949[10] 24 37,26 9 15,05 4 31,86 8 12,98 3 2,85
1950[11] 24 45,85 11 12,86 3 32,82 8 8,46 2
1954[12] 24 48,86 12 12,23 3 30,66 8 7,66 1 0,59
1958[13] 24 41,25 12 19,82 2 29,93 9 4,93 1 4,07
1961[14] 24 46,82 12 11,85 3 30,57 8 6,18 1 4,58
1965[15] 23 35,19 9 25,85 6 23,40 5 10,23 2 4,29 1 1,04
1968[16] 23 35,16 9 26,96 6 20,48 5 7,52 1 9,25 2 0,63
1971[17] 23 36,67 9 17,90 4 20,24 5 5,34 1 18,30 4 1,55
1974[18] 22 38,22 9 13,87 3 22,87 5 5,32 1 17,66 4 2,06
1977[19] 22 40,54 10 19,40 4 25,08 6 5,83 1 7,13 1 2,02
1978[20] 22 38,18 9 16,54 4 1,22 26,52 6 5,65 1 8,16 2 3,73
1981[21] 22 39,05 10 21,56 5 6,21 1 0,21 18,70 4 4,10 1 5,48 1 4,69
1985[22] 21 42,04 10 23,66 5 5,58 1 20,86 5 2,62 5,24
1987[23] 21 46,28 10 21,26 5 5,99 1 0,48 21,66 5 1,76 2,57
1991[24] 21 42,28 10 18,30 4 12,28 2 0,50 21,64 5 1,81 0,84 2,35
1995[25] 15 35,73 6 22,36 4 11,09 2 0,81 21,85 3 4,10 7,06
1999[26] 15 29,07 5 24,29 4 19,45 3 0,59 16,05 3 3,34 1,40 5,81
2003[27] 15 35,62 6 30,73 6 7,58 1 0,76 15,06 2 4,80 0,42 5,03
2007[28] 15 32,10 6 30,54 5 13,55 2 1,01 14,23 2 4,51 0,64 4,06
2010[29] 15 35,79 7 22,30 4 13,83 2 3,09 13,93 2 3,08 6,95
2014[30] 15 30,00 5 25,23 5 9,08 1 8,08 1 13,05 2 2,22 5,15 1 7,19
2019 15 24,91 5 19,66 3 12,30 3 16,45 3 8,43 1 3,60 3,55 4,74

Commandants militaires[31][modifier | modifier le code]

...

  • -  : Colonel IFM Bertrand
  • -  : Colonel BEM Tries
  • -  : Colonel BEM Doneux
  • -  : Colonel BEM Guerin
  • -  : Colonel BEM Gérard
  • -  : Colonel BEM Doneux
  • -  : Colonel BEM Guerin
  • -  : Colonel Comte d’Oultremont
  • -  : Colonel Pire
  • -  : Colonel Delhez
  • -  : Colonel Bouckourt
  • -  : Colonel Ledent
  • -  : Colonel Delvaux
  • -  : Colonel Doye
  • -  : Colonel (a.i.) Haas
  • -  : Colonel BEM Marlière
  • -  : Colonel BEM Oldenhove de Guertechin
  • -  : Colonel BEM Bruwier
  • -  : Colonel BEM Wallef
  • -  : Colonel BEM Wolf
  • -  : Colonel Ir (a.i.) Demanet
  • -  : Colonel Baudot
  • -  : Colonel Bidlot
  • -  : Colonel BEM Kolp
  • -  : Colonel BEM Bath
  • -  : Colonel Ir Godechoul
  • -  : Colonel Cobus
  • -  : Colonel Ing Houbaille
  • -  : Colonel BEM Th. Lambotte
  • -  : Colonel BEM Blondiaux
  • -  : Colonel BEM Ir V. Ottart
  • -  : Colonel BEM Ir A. Baudoin
  • -  : Colonel BEM Ir F. Hendrickx
  • -  : Colonel BEM Ir Ph. Mignolet
  • -  : Colonel BEM Th. Babette
  • -  : Colonel BEM J.-L. Crucifix
  •  : Colonel BEM J.-P. Hames
  • – aujourd'hui : Lieutenant-Colonel G. Beckers

Arrondissements administratifs[modifier | modifier le code]

Arrondissements judiciaires[modifier | modifier le code]

Depuis le , la Province de Liège compte deux arrondissements judiciaires[32], ceux de Liège et d'Eupen. Avant cette date, elle en comptait quatre, ceux de Huy et de Verviers ayant été fusionnés avec celui de Liège.

Communes[modifier | modifier le code]

Parmi les 84 communes de la province, 15 ont le statut de ville.

Sécurité et secours[modifier | modifier le code]

Police[modifier | modifier le code]

Pour les services de police, la province est divisée en 20 zones de police :

Pompiers[modifier | modifier le code]

Véhicule d'Intervention Médicalisé (VIM) du service SMUR de l'Hôpital de la Citadelle de Liège, en intervention lors d'un incendie avec les pompiers de Liège.

En ce qui concerne les pompiers, la province est divisée en 6 zones de secours :

La province de Liège est, avec la province de Flandre Orientale, la province de Belgique qui possède du plus grand nombre de zones de secours (6).

C'est également la seule à disposer d'une zone de secours germanophone (la zone de secours Liège 6). Les autres étant toutes soit francophones, soit néerlandophones ou alors bilingue pour les pompiers de Bruxelles.

Protection civile[modifier | modifier le code]

La province de Liège abrite la caserne de la protection civile belge pour la Région wallonne sur son territoire: à Crisnée[33].

Sports[modifier | modifier le code]

masculin

Football

masculin

Basket-ball

masculin

Handball

masculin

Volley-ball

masculin

Rugby à XV

féminin

Football

féminin

Handball

féminin

Rugby à XV

féminin

Basket-ball

Tourisme[modifier | modifier le code]

La province de Liège compte onze maisons du tourisme reprenant chacune plusieurs communes :

Actuellement, Fexhe-le-Haut-Clocher, Hannut, Lincent, Neupré, Soumagne et Wasseiges ne font partie d'aucune maison de tourisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Si l'on additionne les abstentions aux votes exprimés en faveur du Limbourg, on obtient la proportion : 64,5 % pour le régime français avec facilités pour le néerlandais, 35,5 % pour le régime inverse. »
  2. (en) « Liège (province) : Wapen - Armoiries - coat of arms - crest », sur heraldry-wiki.com, Heraldry of the World, (consulté le ).
  3. https://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/population/statistiques-de-population/
  4. https://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20230101.pdf
  5. « Statistique de la population », sur statbel.fgov.be, Institut National de Statistique – Direction générale Statistique et Information économique (consulté le )
  6. Dictionnaire encyclopédique Quillet, vol. Hem-Lis, Librairie Aristide Quillet, , p. 3815-3816
  7. Site officiel de la Province de Liège depuis 2008
  8. « Conseil provincial | Province de Liège », sur Mobilité durable | Province de Liège (consulté le )
  9. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  10. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  11. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  12. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  13. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  14. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  15. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  16. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  17. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  18. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  19. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  20. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  21. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  22. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  23. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  24. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  25. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  26. « DB élection - Resultats », sur www.ibzdgip.fgov.be (consulté le )
  27. « Chambre des Représentants - Résultats des listes - Circonscription de Liège », sur elections2003.belgium.be (consulté le )
  28. « élections 2007 - Chambre - Résultats des listes - Circonscription de Liège », sur elections2007.belgium.be (consulté le )
  29. « Elections 2010 - Chambre - Résultats des listes Circonscription de Liège », sur elections2010.belgium.be (consulté le )
  30. « Elections 2014 - Chambre - Résultats des listes Circonscription de Liège - », sur elections2014.belgium.be (consulté le )
  31. Note du Secrétariat de l'État-Major de la Province de Liège du 25 février 2019
  32. Loi du portant réforme des arrondissements judiciaires et modifiant le Code judiciaire en vue de renforcer la mobilité des membres de l'ordre judiciaire (Moniteur belge du 10 décembre 2013)
  33. Réorganisation au 01-01-2019
  34. http://www.tourismebm.be/
  35. http://tourisme-hesbaye-meuse.be/
  36. http://www.pays-de-huy.be/
  37. « Bienvenue en Ourthe-Vesdre-Amblève (OVA) - MT Ourthe-Vesdre-Amblève », sur MT Ourthe-Vesdre-Amblève (consulté le ).
  38. http://www.paysdessources.be/
  39. http://www.eastbelgium.com/fr/cantons-de-lest/info-touristique-et-maison-du-tourisme/
  40. http://www.paysdevesdre.be/
  41. « Accueil - Maison du tourisme du Pays de Herve », sur Maison du tourisme du Pays de Herve (consulté le ).
  42. « Basse Meuse - Le blog non-officiel », sur Basse Meuse (consulté le ).
  43. http://www.thermesetcoteaux.be/
  44. http://www.mtpaysdeliege.be/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]