Élections législatives fédérales belges de 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives fédérales belges de 2003
Voir et modifier les données sur Wikidata
Carte
Gouvernement
Sortant Élu
Gouvernement Verhofstadt I
VLD-MR - PS-SP - Ecolo-Agalev
Gouvernement Verhofstadt II
VLD-MR - PS-SPA-SPIRIT
Législature élue
51e législature de la Chambre des représentants

Les élections législatives fédérales belges du ont eu lieu afin de renouveler la composition de la Chambre des représentants de Belgique, ainsi que le Sénat. Elles voient la forte chute des partis écologistes, qui ne conservent qu'une faible partie de leurs sièges. Les socialistes sont en forte hausse et contrôlent presque un tiers de la Chambre des représentants. Les libéraux sont également en hausse, tandis que les chrétiens-démocrates baissent légèrement. L'extrême-droite progresse en Flandre comme en Wallonie et Agalev perd tout ses sièges.

Le 11 juillet 2003 est formé le gouvernement Verhofstadt II avec les libéraux et les socialistes mais sans les écologistes, contrairement au gouvernement sortant.

Têtes de liste[modifier | modifier le code]

Partis francophones[modifier | modifier le code]

Parti Sénat Liège Hainaut Luxembourg Namur Brabant wallon BHV
PS Elio Di Rupo
Jean-Marie Happart[1]
Michel Daerden Elio Di Rupo André Perpète Claude Eerdekens André Flahaut Laurette Onkelinx
MR Louis Michel Didier Reynders Hervé Hasquin Philippe Collard Anne Barzin Charles Michel Daniel Ducarme
CDH Joëlle Milquet
Clotilde Nyssens[1]
Melchior Wathelet Jean-Jacques Viseur Josy Arens Richard Fournaux Raymond Langendries Joëlle Milquet
Ecolo Isabelle Durant Muriel Gerkens Jean-Marc Nollet Christian Cession Philippe Defeyt Pierre Sondag Olivier Deleuze
FN Audrey Rorive Michel Delacroix Daniel Féret Pierre Beneux Daniel Canivet Daniel Huygens Christiane Van Nieuwenhoven

Partis néerlandophones[modifier | modifier le code]

Parti Sénat Flandre-Occidentale Flandre-Orientale Anvers Limburg Louvain BHV
CD&V Stefaan De Clerck Stefaan De Clerck
Hendrik Bogaert[1]
Tony Van Parys Inge Vervotte Jo Vandeurzen Carl Devlies Herman Van Rompuy
VLD Guy Verhofstadt Marc Verwilghen Guy Verhofstadt
Geert Versnick[1]
Bart Somers Patrick Dewael Rik Daems Annemie Neyts-Uyttebroeck
SP-A-SPIRIT Steve Stevaert Johan Vande Lanotte Freya Van den Bossche Patrick Janssens Steve Stevaert
Annemie Roppe[1]
Saïd El Khadraoui Frank Vandenbroucke
VB Frank Vanhecke Frank Vanhecke
Frieda Van Themsche[1]
Francis Van den Eynde Gerolf Annemans Bert Schoofs Hagen Goyvaerts Filip De Man
AGALEV Mieke Vogels Rita Brauwers Vera Dua Fauzaya Talhaoui Jacinta De Roeck Magda Aelvoet Lode Vanoost
N-VA Geert Bourgeois Geert Bourgeois
Patrick De Groote[1]
Karel Van Hoorebeke Bart De Wever Frieda Brepoels Danny Pieters Lieve Maes

Résultats[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

  • Nombre de sièges à pourvoir : 150
  • Électeurs inscrits : 7 570 637
  • Bulletins déposé : 6 936 801 (91,62 %)
  • Bulletins valables : 6 572 189 (94,74 %)
  • Bulletins blancs et nuls : 364 612 (5,54 %)

Ordre décroissant par nombre de suffrages :

Parti Voix % +/- Sièges +/-
VLD 1 009 223 15,36 Increase2.svg 1,06 % 25 Increase2.svg 2
sp.a-Spirit 979 750 14,91 Increase2.svg 5,37 % 23 Increase2.svg 9
CD&V 870 749 13,25 Decrease2.svg 0,84 % 21 Decrease2.svg 1
PS 855 992 13,02 Increase2.svg 2,86 % 25 Increase2.svg 6
Vlaams Blok 761 407 11,59 Increase2.svg 1,72 % 18 Increase2.svg 3
MR 748 952 11,4 Increase2.svg 1,26 % 24 Increase2.svg 6
CdH 359 660 5,47 Decrease2.svg 0,40 % 8 Decrease2.svg 2
N-VA 201 399 3,06 Nv. 1 Increase2.svg 1
Ecolo 201 118 3,06 Decrease2.svg 4,29 % 4 Decrease2.svg 7
Agalev 162 205 2,47 Decrease2.svg 4,52 % 0 Decrease2.svg 9
FN 130 012 1,98 Increase2.svg 0,53 % 1 Steady.svg 0
Source

Sénat[modifier | modifier le code]

  • Nombre de sièges à pourvoir : 40
  • Électeurs inscrits : 7 570 637
  • Bulletins déposés : 6 934 605 (91,59 %)
  • Bulletins valables : 6 551 511 (94,47 %)
  • Bulletins blancs et nuls : 383 093 (5,84 %)

Ordre décroissant par nombre de suffrages :

Parti Tête de liste Voix % +/- Sièges +/-
sp.a-Spirit Steve Stevaert 1 013 560 15,47 Increase2.svg 6,59 % 7 Increase2.svg 3
VLD Guy Verhofstadt 1 007 868 15,38 Increase2.svg 0,01 % 7 Increase2.svg 1
PS Elio Di Rupo 840 908 12,84 Increase2.svg 3,19 % 6 Increase2.svg 2
CD&V Stefaan De Clerck 832 849 12,71 Decrease2.svg 2,03 % 6 Steady.svg 0
MR Louis Michel 795 757 12,15 Increase2.svg 1,58 % 5 Steady.svg 0
Vlaams Blok Frank Vanhecke 741 940 11,32 Increase2.svg 1,91 % 5 Increase2.svg 1
CdH Joëlle Milquet 362 705 5,54 Decrease2.svg 0,49 % 2 Decrease2.svg 1
Ecolo Isabelle Durant 208 868 3,19 Decrease2.svg 4,21 % 1 Decrease2.svg 2
N-VA Geert Bourgeois 200 273 3,06 Nv. 0 Steady.svg 0
Agalev Mieke Vogels 161 024 2,46 Decrease2.svg 4,62 % 0 Decrease2.svg 3
FN Audrey Rorive 147 305 2,25 Increase2.svg 0,75 % 1 Increase2.svg 1
Source

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g suppléant de fait, le titulaire ne pouvant siéger dans les deux assemblées

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]