Répartition géographique de l'allemand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Germanophone)
Aller à : navigation, rechercher
(cf. ci-dessous)
Répartition des pays locuteurs allemands dans le monde :
  •      L'allemand est la langue (co-)officielle (de jure ou de facto) et la langue maternelle de la majorité de la population
  •      L'allemand est une langue co-officielle, mais n'est pas la langue maternelle de la majorité de la population
  •      Carrés: L'allemand (ou une varieté d'Allemand) est reconnue légalement comme minorité linguistique; Solide: Langue nationale (Namibie)
  •      Dialecte alémanique parlé par une minorité appréciable (>50.000), mais sans statut officiel

L'allemand s'est diffusé dans de nombreux pays, avec des statuts différents.

Pays germanophones[modifier | modifier le code]

En Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Liechtenstein, les germanophones sont majoritaires en termes de population.

Pays où il existe une minorité germanophone[modifier | modifier le code]

Les germanophones sont minoritaires :

La communauté allemande européenne est souvent reprise sous le concept de Mittel-Europa qui désigne la communauté culturelle des germanophones vivant dans les pays qui descendent de l'ancien Empire allemand de l'Empire d'Autriche-Hongrie

De même subsistent des communautés ultra-minoritaires mais souvent soudées :

En Océanie, dans l'ancienne colonie allemande de Nouvelle-Guinée qui exista de 1884 à 1919, était parlée une forme de créole à base d'allemand appelé Unserdeutsch (« notre allemand ») mais qui n'est plus parlé aujourd'hui que par une poignée de personnes âgées

Nombre de locuteurs par pays[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2015). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Il y a entre 110 et 120 millions de germanophones dans le monde ayant l'allemand comme langue maternelle. La répartition des germanophones par ordre décroissant est le suivant :

Statut de l’allemand par territoire[modifier | modifier le code]

États où l’allemand est langue officielle unique[modifier | modifier le code]

États où l’allemand est l’une des langues officielles[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]