Bullange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bullange
(de) Büllingen
L’église Saint-Éloi
L’église Saint-Éloi
Blason de Bullange
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté germanophone de Belgique Communauté germanophone
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Verviers
Bourgmestre Friedhelm Wirtz (EG-EVG)
Majorité EG-EVG
Sièges
EG-EVG
GB-2000
J-2000
17
9
7
1
Section Code postal
Bullange
Manderfeld
Rocherath
4760
4760
4761
Code INS 63012
Zone téléphonique 080
Démographie
Gentilé Bullangeois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
5 701 ()
51,22 %
48,78 %
38 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
23,51 %
57,69 %
18,81 %
Étrangers 7,40 % ()
Taux de chômage 3,20 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 11 135 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 24′ N 6° 15′ E / 50.4, 6.25 ()50° 24′ Nord 6° 15′ Est / 50.4, 6.25 ()  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
150,49 km2 (2005)
46,58 %
43,54 %
7,11 %
2,77 %
Localisation
Situation de la commune au sein de l’arrondissement de Verviers et de la province de Liège
Situation de la commune au sein de l’arrondissement de Verviers et de la province de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Bullange

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Bullange
Liens
Site officiel buellingen.be

Bullange (en allemand Büllingen et en wallon Bolindje) est une commune et une localité belge située dans la province de Liège, en Région Wallonne.

Elle fait partie de la Communauté germanophone de Belgique et constitue de ce fait l'une des 9 communes de langue allemande de Belgique.

Au , Bullange comptait 5 350 habitants (2 744 hommes et 2 606 femmes) répartis sur une surface totale de 150,50 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bullange fait partie des communes des cantons de l'Est, autrefois allemands qui furent offerts à la Belgique par le Traité de Versailles, en 1919, en compensation des pertes subies lors de la Première Guerre mondiale.

Lors de la fusion des communes de Belgique, en 1977, l'ancienne commune de Bullange fusionna avec Rocherath et Manderfeld pour prendre sa forme actuelle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Bullange se trouve aux confins de l'Ardenne et fait partie intégrante du parc naturel « Hautes Fagnes-Eifel », adossée à la frontière allemande sur toute sa moitié orientale, elle dépend administrativement du canton de Saint-Vith.

La région, proche du plateau des Hautes Fagnes, abrite notamment les sources de la Warche, de l'Our, de l'Olef et de la Schwalm. Elle touche le camp militaire d'Elsenborn.

Localités[modifier | modifier le code]

Bullange, Afst, Allmuthen, Berterath, Buchholz, Eimerscheid, Hasenvenn, Hergersberg, Holzheim, Honsfeld, Hullscheid, Hunnange, Kehr, Krewinkel, Lanzerath, Losheimergraben, Manderfeld, Medendorf, Merlscheid, Murrange, Rocherath, Weckerath, Wirtzfeld

Sécurité et secours[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne les services de police, la commune dépend de la zone de police Eifel. Quant au service des pompiers, elle dépend de la zone de secours Liège 6.

Transports[modifier | modifier le code]

La localité est notamment desservie par les lignes de bus 390 et 394.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]