Samuel Johannes Sandberg van Essenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Samuel Johannes Sandberg van Essenburg
Image dans Infobox.
Fonctions
Gouverneur de la province de Liège
-
Membre de la Seconde Chambre des États généraux
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
NunspeetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie
Albertus Sandberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement
Pro-gouvernement (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le baron Samuel John Sandberg, seigneur d'Essenburg, né à Zwolle le et mort à Nunspeet le , est un homme politique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Samuel John Sandberg, membre de la famille Sandberg, est avocat et juge de Zwolle. Il est membre extraordinaire de la double assemblée des États généraux des Pays-Bas unis (du 8 au ) qui doit se prononcer sur la constitution de 1815. Dans les premières années du royaume, de 1815 à 1828, il est un membre éminent, actif et estimé de la Chambre basse. Il est l'un des membres les plus progressistes. En 1823 et 1825, il est élu président de la Chambre des représentants. Lorsqu'il quitte la Chambre en 1828, son frère Albertus Sandberg, de neuf ans son aîné, lui succède.

En 1828, le roi le nomme gouverneur de la province de Liège, mais après la révolution belge de 1830, il doit déménager à Maastricht . Il s'installe ensuite à Harderwijk et siège quelque temps au Conseil d'État, jusqu'à ce que les déplacements vers La Haye deviennent trop lourds pour lui.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]