Arrondissement administratif de Louvain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arrondissement de Louvain.
Arrondissement de Louvain
Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Démographie
Population 483 469 hab. (01/01/2010)
Densité 416 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 54′ nord, 4° 48′ est
Superficie 1 163,22 km2
Autres informations
Communes 30
Sections 130
Code INS 24000

L'arrondissement administratif de Louvain est un des deux arrondissements administratifs de la province du Brabant flamand en Région flamande (Belgique). L’arrondissement a une superficie de 1 163,22 km2 et possède une population de 483 469 habitants au .

L'arrondissement est également un arrondissement judiciaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est l'héritier de l'arrondissement de Louvain créé sous le Premier Empire comme subdivision du département de la Dyle et qui cessa d'exister en tant qu'arrondissement français le 11 avril 1814.

La Belgique, annexée au nouveau royaume des Pays-Bas, reprend cependant les structures administratives de l'époque napoléonienne, et l'ancien département de la Dyle devient en 1815 la « province du Brabant-Méridional », puis après l'indépendance belge en 1830, la « province du Brabant ».

Les habitants des communes formant l'arrondissement administratif de Louvain étaient majoritairement néerlandophones. Mais ce n'est qu'en 1878 que l'usage du néerlandais dans les actes administratifs fut autorisé dans l'arrondissement au côté du français jusqu'alors seul langue officielle en Belgique.

La loi du 2 août 1963, officialisant la création de la frontière linguistique, place l'arrondissement de Louvain dans la région de langue néerlandaise.

Au même moment, son territoire perd quelques communes comme Neerheylissem, Opheylissem, L'Écluse et Zétrud-Lumay rattachées à l'arrondissement de Nivelles.

Le , l'arrondissement est rattaché à la nouvelle province du Brabant flamand, née de la scission de la province du Brabant.

Districts/Cantons[modifier | modifier le code]

Communes et leurs sections[modifier | modifier le code]

Communes

Sections

Démographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]