Aller au contenu

Beyne-Heusay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Beyne-Heusay
Beyne-Heusay
L'église Saint-Laurent.
Blason de Beyne-Heusay
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Bourgmestre Didier Henrottin (PS)
Majorité PS
Sièges
PS
Ensemble
Les Engagés-ECOLO+
23
12
6
5
5
Section Code postal
Beyne-Heusay
Bellaire
Queue-du-Bois
4610
4610
4610
Code INS 62015
Démographie
Gentilé Beynois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
11 948 ()
48,18 %
51,82 %
1 640,03 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
22,59 %
61,86 %
15,55 %
Étrangers 9,63 % ()
Taux de chômage 16,65 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 17 900 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 50° 37′ nord, 5° 39′ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
7,29 km2 (2021)
50,92 %
31,11 %
17,98 %
Localisation
Localisation de Beyne-Heusay
Situation de la commune dans l'arrondissement et la province de Liège
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Beyne-Heusay
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Beyne-Heusay
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de la Région wallonne
Beyne-Heusay
Géolocalisation sur la carte : province de Liège
Voir sur la carte administrative de la province de Liège
Beyne-Heusay
Liens
Site officiel beyne-heusay.be

Beyne-Heusay [bɛnøzɛ][1] (en wallon Binne-Heuzea) est une commune francophone de Belgique située en Wallonie dans la province de Liège. La commune fait partie de l'agglomération de Liège.

Sections de commune

[modifier | modifier le code]
# Nom Superf.
(km²)
Habitants
(2020)
Habitants
par km²
Code INS
1 Beyne-Heusay 3,75 7.716 2.057 62015A
2 Queue-du-Bois 2,52 2.412 957 62015B
3 Bellaire 0,96 1.689 1.767 62015C

Héraldique

[modifier | modifier le code]
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 15 février 2000. Elles sont le résultat de la combinaison des armoiries de deux familles. La famille Villenfagne était les seigneurs de Beyne quand le baron Ignace de Villenfagne acquit le village en 1780. Bellaire et Queue-du-Bois étaient propriété de la famille Grady. Les armoiries sont composées d'un lion rouge avec un croissant.
Blasonnement : Écartelé : aux 1 et 4, d'argent à la bande coticée de sable chargée de trois coquilles d'or ; aux 2 et 3, d'argent au lion de gueules, armé et lampassé du même, chargé en cœur d'un croissant montant d'or.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].



Démographie

[modifier | modifier le code]

Démographie: Avant la fusion des communes

[modifier | modifier le code]
  • Source: DGS recensements population

Démographie : Commune fusionnée

[modifier | modifier le code]

En tenant compte des anciennes communes entraînées dans la fusion de communes de 1977, on peut dresser l'évolution suivante :

Les chiffres des années 1831 à 1970 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source: DGS , de 1831 à 1981=recensements population; à partir de 1990 = nombre d'habitants chaque 1 janvier[3]

La commune de Beyne-Heusay, installée sur les premières marches du plateau de Herve, s'est constituée, au fil des siècles, par le regroupement de divers villages et hameaux.

La création du premier de ceux-ci, celui de Beyne, remonte à 1321, dans ce qui était alors la Principauté de Liège. Pendant de très nombreuses années, les hameaux de Beyne, de Heusay et de la Neuville constituèrent des entités distinctes, ayant chacune leur « bourguemaître ». Leur réunion ne fut d'ailleurs réalisée qu'en 1796, sous le régime français. Le premier maire de la communauté unifiée et intégrée dans le département de l'Ourthe, fut Monsieur F. BELLEFLAMME, en 1800[4]. En 1977, le territoire s'est agrandi en s'associant avec celui des anciennes communes de Bellaire et Queue-du-Bois, d'une part, et de Moulins-sous-Fléron, nécessaire trait d'union entre les deux versants, d'autre part.

Beyne-Heusay est connue pour son équipe de handball jouant en première division nationale, l'Union Beynoise. Et également pour son club d'Unihockey unique dans la région (Union Beynoise Unihockey).

Drapeau de la France Wasquehal (France)

Photographies

[modifier | modifier le code]
  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters, (lire en ligne), p. 105.
  2. (en) « Beyne-Heusay : Wapen - Armoiries - coat of arms - crest », sur heraldry-wiki.com, Heraldry of the World, (consulté le ).
  3. a et b https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fstatbel.fgov.be%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Ffiles%2Fdocuments%2Fbevolking%2F5.1%2520Structuur%2520van%2520de%2520bevolking%2FPopulation_par_commune.xlsx&wdOrigin=BROWSELINK
  4. « Un peu d'histoire - Beyne-Heusay », sur www.beyne-heusay.be (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Lien externe

[modifier | modifier le code]