Championnat de Belgique de football D4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Promotion
Généralités
Création 1952
Saison 1952-1953
Organisateur(s) Union belge de football
Catégorie Division 4
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Participants 64
Statut des participants "Non-amateurs"[1] & Amateurs
Hiérarchie
Hiérarchie 4e niveau
Niveau supérieur Division 3 (2 séries)
Niveau inférieur Provinciales (9 séries)
Palmarès
Tenant du titre K. FC Ol. Beerschot-Wil.
R. FC de Liège
Tempo Overijse MT
K. FC Sparta Petegem
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Promotion 2015-2016

En Belgique, la division 4 est appelée Promotion. Elle constitue le quatrième niveau national (le moins élevé) du football belge. Elle est constituée de 4 séries de chacune 16 équipes.

Ce niveau se situe entre la Division 3 et les séries provinciales.

Les quatre séries ont la même valeur administrative, la dénomination "A", "B", "C" ou "D" n'est pas une indication de valeur sportive. Ce n'est que depuis quelques saisons que la reconnaissance géographique est facilitée par l'emploi d'une même lettre pour un même positionnement régional qui correspond comme suit :

  • "A" pour les Flandres et le Hainaut occidental,
  • "B" pour Anvers, Brabant flamand/Bruxelles et Flandre orientale,
  • "C" pour Anvers, Brabant flamand/Bruxelles et Limbourg
  • "D" pour les autres provinces francophones et germanophones.

Des exceptions à cette répartition théorique ont régulièrement cours selon l'origine et le nombre de clubs. Par exemple récemment, des clubs liégeois en "C" ou des équipes namuroises en "A", ou encore des cercles hennuyers avec des Anversois et Bruxellois en "B".

Lors de chaque saison, il y a presque toujours au moins trois provinces différentes représentées dans une même série, même si depuis 2012 le règlement à ramener la diversité minimale à deux provinces.

À partir de la saison 2016-2017, le 4e niveau est restructuré à la suite de la réforme initiée par la Pro League et la Ligue nationale (D2). Le Niveau 4 du football belge ne compte alors plus que trois séries au sien desquelles une scission géographique/linguistique apparaît. Deux séries sont réservées aux clubs néerlandophones et une aux cercle francophones et germanophones.

Historique du terme "Promotion"[modifier | modifier le code]

Lorsque le football belge commença à se développer et que le besoin d'un deuxième niveau hiérarchique, sous la plus haute division (qui se forma en 1895) se fit sentir, l'URBSFA ne créa pas immédiatement une "Division 2". Ou plus exactement celle-ci fut initialement prévue pour les équipes Réserves de la première division auxquelles s'ajoutèrent d'autres clubs au fil du temps.

D'ailleurs le terme "Division 1" n'apparut que pour la saison 1898-1899. Auparavant l'élite jouait la "Coupe de Championnat".

À partir de la saison 1905-1906, la "Division 2" fut ce que nous appellerions de nos jours des "Playoffs" ou "Tour final". Elle regroupait les clubs ayant remporté leur compétition régionale. Le découpage géographique ne suivait pas les limites administratives des provinces telles que nous les connaissons. Cela car certaines régions comptaient beaucoup moins de clubs.

Il y a un siècle, en vue de la saison 1909-1910, un deuxième niveau national à part entière fut établi. Celui-ci reçut le nom de Promotion. La plus haute division portait alors le nom de "Division d'Honneur", appellation qu'elle allait garder encore pendant près d'un demi-siècle.

Pour la saison 1923-1924, la Promotion fut agrandie et partagée en deux séries.

En vue de la saison 1926-1927, le deuxième échelon reçut l'appellation de "Division 1" (partagé en deux séries), car un troisième niveau national fut instauré. Partagé en trois séries, il hérita du nom de Promotion.

C'est en vue de la saison 1952-1953, que l'URBSFA créa un quatrième niveau national. La pyramide nationale actuelle fut alors formée. L'élite abandonna la désignation de "Division d'Honneur" pour devenir la "Division 1", le deuxième étage fut ramené à une seule série dénommé "Division 2", tandis que pour le troisième palier, on introduisit le terme "Division 3".

Dès sa création lors de la saison 1952-1953, la Promotion conserva les 4 séries de l'ancien 3e niveau, alors que la nouvelle "Division 3" n'en compta plus que 2.

Organisation et Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Dès sa création, la Promotion regroupa 64 clubs répartis en 4 séries distinctes. Une "clé de répartition" obligeait et oblige toujours chaque série à comporter des clubs émanant d'au moins trois provinces différentes. À la fin de chaque saison, le champion de chaque série est promu en "Division 3" tandis que les trois derniers classés de chaque série sont relégués vers la Première provinciale qui les concerne.

À partir de la saison 1993-1994, un principe de tour final fut instauré (ainsi qu'en "Division 3"). Reprenant le système déjà en vigueur en "Division 2", les championnats de Promotion et de "Division 3" furent découpés en trois tranches avec établissement d'un classement distinct pour chaque parties de 10 rencontres. Par série, les trois vainqueurs de tranche participent au tour final. Dans le cas où le champion d'une série (classement complet) a remporté une ou plusieurs tranches, ou qu'un même club a remporté plus d'une tranche, les places au tour final sont attribuées à (ou aux) équipe(s) classée(s) directement après le champion de la série concernée (classement complet).

Barrage pour le maintien et Tour final interprovincial[modifier | modifier le code]

Lors de l'instauration du tour final (en 1993-1994), il fut décidé que les clubs classés à la 13e place de leur série devraient se départager afin de désigner les deux clubs qui pourraient se maintenir. Les deux perdants devant prendre part au tour final interprovincial.

Le champion de chacun des neuf provinces sont promus en Promotion. En matière de football, la province du Brabant est restée unitaire lors de la scission administrative entre Brabant flamand et Brabant wallon. Les clubs de la Région de Bruxelles-Capitale sont aussi "brabançons".

Chaque province organise un tour final qui lui est propre (règlement et procédure). Pour les trois provinces comptant le plus grand nombre de clubs affiliés à l'URBSFA (Anvers, Brabant et Flandre orientale), le gagnant du tour final monte en Promotion. Pour les six autres provinces, les vainqueurs participent au tour final interprovinvcial avec les deux clubs de Promotion battus dans le tour de départage (op cit).

La norme est qu'annuellement deux places sont disponibles en Promotion via ce tour final interprovincial. Mais selon les saisons ce nombre peut varier., rarement à la baisse, le plus souvent à la hausse, en raison d'éventuelles places disponibles (absorptions, arrêts, radiations, fusions...).

Palmarès de la Promotion (en tant que Division 4)[modifier | modifier le code]

Saison Promotion A Promotion B Promotion C Promotion D
1952-1953 Excelsior AC St-Niklaas R. CS La Forestoise SRU Verviers K. Willebroekse SV
1953-1954 R. Racing FC Montegnée R. FC Bressoux R. AA Louviéroise K. SV Waregem
1954-1955 K. FC Mol Sport R. SCUP Jette R. CS Hallois FC Waaslandia Burcht
1955-1956 K. FC Eeklo K. OLSE Merksem SC R. Jeunesse Arlonaise K. FC Diest
1956-1957 V&V Overpelt-Fabriek R. CS Brainois V. Aarschot Sport K. RC Lokeren
1957-1958 FC Waaslandia Burcht R. US Tournaisienne R. Fléron FC R. Stade Waremmien FC
1958-1959 R. Crossing FC Ganshoren US du Centre UBS Auvelais K. Hasseltse VV
1959-1960 R. ES Jamboise K. Wezel Sport FC K. SK Roeselare K. FC Tubantia
1960-1961 Kontich FC R. AEC Mons K. Tongerse SV Cercle K. SV Sottegem
1961-1962 VC Zwevegem Sport K. FC Vigor Wuitens Hamme R. Stade Waremmien FC FC Eendracht Houthalen
1962-1963 Voorwaarts Tienen Beveren-Waas SK Verbr. Mechelen a/d Maas R. Stade Mouscronois
1963-1964 K. VG Oostende R. CS Schaerbeek K. Winterslag FC R. Wavre Sport
1964-1965 R. Union Hutoise FC White Star Cl. Lauwe K.Am & Verbr. Cl. Brasschaat Racing de Jette
1965-1966 R. AA Louviéroise K. SC Hasselt Voorwaarts Tienen K. SC Eendracht Aalst
1966-1967 Puurs Excelsior FC K. SV Oudenaarde K. Olympia SC Wijgmaal R. Ass. Marchiennoise des Sp.
1967-1968 K. SC Menen K. Maccabi SC Voet. Antwerp R. CS La Forestoise Witgoor Sport Dessel
1968-1969 K. Kortrijk Sport VC Westerlo R. AA Louvièroise AS Eupen
1969-1970 Léopold Club Bastogne KFC Dessel Sport K. SV Oudenaerde K. SK Tongeren
1970-1971 R. Herve FC R. Wavre Sport K. Helzold FC Zolder K. SC Lokeren
1971-1972 Racing Jet Bruxelles R. Stade Waremmien K. VV Looi Sport KV Kortrijk
1972-1973 AS Herstalienne K. FC Eendr. Zele Hoeselt VV FC Denderleeuw
1973-1974 K. Stade Leuven R. CS Andennais K. AV Dendermonde Zonhoven V&V
1974-1975 K. HO Merchtem SK Bree R. FC Sérésien K. RC Tienen
1975-1976 K. FC Izegem VC Jong Lede White Star Beverst R. Wavre Sport
1976-1977 K. RC Harelbeke K. Wuustwezel FC K. FC Herentals R. Ass. Marchiennoise des Sp.
1977-1978 US Ferrières Bilzerse VV K. SK Roeselare R. CS La Forestoise
1978-1979 R. FC Sérésien R. RC Tournaisien K. Stade Leuven R. FC Hannutois
1979-1980 R. US Tournaisienne FC Testelt Eendr. Gerhees Oostham Wallonia Namur
1980-1981 R. Dottignies Sport K. HO Merchtem[2] R. Union Hutoise FC K. FC Lommelse SK
1981-1982 K. SV Bornem Diegem Sport Patro Eisden K. FC Verbroedering Geel
1982-1983 K. HO Merchtem Royale Union R. Tilleur FC R. Stade Waremmien
1983-1984 K. FC Germinal Ekeren VK Tienen AS Eupen RUS Binchoise
1984-1985 K. FC Eeklo R. Francs Borains B-B-El. VC Westerlo Royal Football Club Hannutois
1985-1986 Hoogstraten VV K. Sport Vermaakt Mol R. OC Charleroi R. Excelsior Virton
1986-1987 K. FC Roeselare FC Heist Sportief FC Zwarte Leeuw Rijkevorsel R. Aubel FC
1987-1988 Eendracht Wervik K. Sint Niklase SK K. VV Looi Sport R. Union Hutoise FC
1988-1989 Standaard Wetteren KVO Aarschot K. FC Poederlee Union Royale Namur
1989-1990 R. Excelsior Mouscron K. Lyra TSV K. Sport Vermaakt Mol R. FC Tilleur St.Nicolas
1990-1991 K. FC Roeselare R Cappellen FC K. FC Avenir Lembeek K. V&V Overpelt-Fabriek
1991-1992 KMSK Deinze FC VW Hamme K Tubantia Borgerhout VK AC Hemptinne-Éghezée (ACHE)
1992-1993 K. FC Izegem FC Denderleeuw K. FC Herentals R. CS Verviétois
1993-1994 R. RC Heirnis Gent K. FC Rita Berlaar K. FC Tielen AC Hemptinne-Éghezée (ACHE)
1994-1995 Zultse VV K. HO Merchtem KFC Dessel Sport R. Excelsior Virton
1995-1996 R. RC Tournaisien KFC Eendracht Zele R. CS Visétois K. FC Strombeek
1996-1997 K. SV Sottegem K. FC Schoten SK K. SK Heusden Union Royale Namur
1997-1998 Torhout 1992 KM Rapide Club Lebbeke K. SK Kermt R. Wallonia Walhain CG
1998-1999 Zultse VV K. AV Dendermonde K. VV Heidebloem Dilsen R. Francs Borains
1999-2000 K. SK Ronse K. Lyra TSV KAC Olen FC Zw. Duivels Oud Heverlee
2000-2001 Torhout 1992 KM KFC Red Star Haasdonk K Bocholter VV Racing Jet Wavre
2001-2002 R. US Tournaisienne K. Berchem Sport Excelsior Veldwezelt R. Ent. Dison-Verviers
2002-2003 K. Standaard Wetteren K Diegem Sport KV Turnhout Union Royale Namur
2003-2004 KRC Waregem Verbroedering Denderhoutem K. SK Kermt-Hasselt R. FC Union La Calamine
2004-2005 RFC Tournai K. VC Willebroek-Meerhof K ESK Leopoldsburg R. CS Verviétois
2005-2006 K. SV Oudenaarde K Londerzeel SK FC Verbroedering Meerhout Seraing RUL
2006-2007 KSV Sottegem VC Eendracht Alost 2002 K. FC Racing Mol-Wezel RRC Hamoir
2007-2008 SC Wielsbeke KRC Gand-Zeehaven Hoogstraten VV URS du Centre
2008-2009 K. VV Coxyde K. SV Temse K. SH Heist FC Bleid
2009-2010 K. FC Izegem K. SV Bornem Verbr. Geel-Meerhout R. Entente Bertrigeoise
2010-2011 R. Géants Athois K. RC Mechelen K. Patro Eisden/Maasmech. R. FC Union La Calamine
2011-2012 K. FC Izegem K. Berchem Sport 2004 R. Cappellen FC R. UW Ciney
2012-2013 K. RC Gent-Zeehaven K. Londerzeel SK K. FC Oosterzonen Oosterwijk R. Sprimont Comblain Sport
2013-2014 FC Gullegem K. FC Eendracht Zele K. VK Tienen R. Wallonia Walhain CG
2014-2015 K. FC Sparta Petegem Tempo Overijse MT K. FC Olympia Beerschot-Wilrijk R. FC de Liège

Statistiques[modifier | modifier le code]

Répartition des titres[modifier | modifier le code]

Participations des clubs par province[modifier | modifier le code]

Cinquième série - Espoirs de D1[modifier | modifier le code]

Un projet existant depuis plusieurs années pourrait voir le jour en vue de la saison 2013-2014. Il consiste à faire participer les équipes « Espoirs » des cercles de Division 1 à la compétition de Promotion.

Début février 2013, les deux principales parties concernées (Ligue Pro et Promotion) se sont rencontrées et se sont montrées favorables à cette innovation. Celle-ci doit encore franchir les différentes étapes administratives de la fédération belge (e.a. accord des ligues concernées et de la Commission National d'Etude (CNE)...).

Les « Espoirs de D1 » seraient répartis géographiquement et participeraient activement à la compétition. C'est-à-dire qu'elle pourraient être promues en Division 3 ou reléguées en Première provinciale[3].

Mais en avril 2013, les responsables de la Pro League font savoir que le projet est arrêté et postposé pour une durée indéterminée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans le football belge, le statut "non-amateur" signifie que le joueur sans être professionnel dispose de l'équivalent d'un contrat de travail. Ce statut devrait être supprimé prochainement.
  2. Le club est ensuite sanctionné d'une relégation en première provinciale pour faits de corruption, et ne monte donc pas en Division 3.
  3. La Dernière Heure/Les Sports du lundi 11 février 2013

Sources & Liens externes[modifier | modifier le code]