Pierre Niney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Niney (homonymie).

Pierre Niney, né le à Boulogne-Billancourt, est un acteur français. Il est pensionnaire de la Comédie-Française du au . Il est le plus jeune comédien à avoir reçu le César du meilleur acteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Niney est né de François Niney, professeur de cinéma documentaire à Normale Sup, la Fémis et Sciences Po, et d'une mère auteure de manuels de loisirs créatifs[1]. Il grandit aux côtés de ses deux sœurs dont l'une est âgée de cinq ans de plus que lui[2], dans le 14e arrondissement de Paris, et débute au théâtre à l'âge de onze ans. Il étudie au lycée Claude-Monet[3] et devient bachelier ès lettres spécialisé dans le théâtre. Il suit une formation avec la Compagnie Pandora et travaille sur des mises en scène avec Brigitte Jaques-Wajeman et François Regnault. Il est ensuite admis aux auditions de la classe libre du Cours Florent où il étudie pendant deux ans, puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris.

Il est engagé dans la troupe de la Comédie-Française le 16 octobre 2010 alors qu'il n'a que vingt-et-un ans, faisant de lui le plus jeune pensionnaire de cette troupe[1].

C'est au théâtre qu'il fait ses premières armes en tant que comédien : il joue sous la direction de Julie Brochen à la Cartoucherie de Vincennes, Vladimir Pankov au Théâtre Meyerhold à Moscou, et Emmanuel Demarcy-Mota. Après être apparu dans des téléfilms et courts-métrages diffusés à la télévision (Nicolas Klotzetc.), il décroche plusieurs rôles au cinéma : on peut le voir dans LOL de Lisa Azuelos, dans L'Armée du Crime de Robert Guédiguian, sélectionné au Festival de Cannes 2009, et dans Les Émotifs anonymes aux côtés de Benoît Poelvoorde et Isabelle Carré.

Il est nommé aux Césars 2012 comme meilleur espoir pour sa prestation dans J'aime regarder les filles[4], et aux Césars 2013 pour son rôle remarqué dans Comme des frères d'Hugo Gélin.

Il est choisi pour incarner Yves Saint Laurent dans le film de Jalil Lespert, avec Guillaume Galienne et Charlotte Le Bon. Pour ce rôle, il reçoit notamment le César du meilleur acteur et le prix Patrick Dewaere.

Pierre Niney démissionne de la Comédie Française le 15 janvier 2015[5].

Il reçoit le samedi 21 février 2015 le César du meilleur acteur pour Yves Saint Laurent, devenant ainsi le plus jeune césarisé en tant que meilleur acteur. Il annonce, à la suite de ce prix, qu'il tournera dans La promesse de l'aube d'après l’œuvre de Romain Gary avec Audrey Tautou ainsi qu'une comédie, Five, réalisée par Igor Gotesman. Le tournage débutera en avril 2015.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Entrée à la Comédie-Française le

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]