Yann Gozlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gozlan.
Yann Gozlan
Description de l'image Yann Gozlan.jpg.
Naissance (41 ans)
Aubervilliers
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession réalisateur, scénariste, producteur associé
Films notables Un homme idéal, Captifs, La Mécanique de l'ombre

Yann Gozlan, né le 28/03/1977 à Aubervilliers[réf. nécessaire] est un réalisateur, scénariste et producteur associé français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (janvier 2018). Découvrez comment la « wikifier ».
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Yann Gozlan suit des études d'économie à l'Université Paris IX Dauphine mais sa passion pour le cinéma le pousse à changer de voie. Il s'inscrit en 1999 à l'Université Paris VIII Saint Denis en section cinéma. Après avoir tourné des films expérimentaux en vidéo et super8, il part à la recherche d'un producteur pour son premier court métrage "Pellis". Finalisé en 2003, le film dépeint l'univers de la dermatologie et des maladies psychosomatiques. Suivra "Echo" en 2006 avec dans le rôle principal Lubna Azabal qui interprète une femme enceinte souffrant d'acouphènes et se sentant persécutée par les bruits inexpliqués de son appartement où elle est recluse. Le film reçoit le Grand Prix du court métrage au festival de Gérardmer.

Suite à cette récompense, Sombrero Films propose alors au jeune réalisateur de produire son premier long métrage, "Captifs", un film d'épouvante sur fond de trafic d'organes, qui sort en 2010. Le film obtient la même année deux prix (meilleure actrice et meilleur film) au Screamfest de Los Angeles.

Le réalisateur poursuit sa collaboration débutée sur "Captifs" avec le scénariste Guillaume Lemans pour se lancer dans l'écriture d' "Un Homme idéal", thriller psychologique traitant de la spirale du mensonge et de l'imposture. Le film sort en salle en 2015 avec Pierre Niney dans le rôle principal.

L'année suivante, toujours accompagné de Guillaume Lemans, il écrit le scénario de "Burn Out" librement inspiré d'un roman noir de Jérémie Guez (Balancé dans les cordes, tango éditions). Mêlant les courses de moto Superbike au trafic de drogue en cité, ce thriller d'action immersif et sensoriel, sort en janvier 2018 avec François Civil dans le rôle titre.

Parallèlement à ses réalisations, Yann Gozlan collabore avec son ami Thomas Kruithof au scénario de "La Mécanique de l'ombre" sorti sur les écrans en 2017 et interprété par François Cluzet.

Dans le même temps, en compagnie du producteur Wassim Béji, il s'intéresse au roman de Delphine de Vigan "D'après une histoire vraie" dont il devient producteur associé. L'adaptation réalisée par Roman Polanski sort en salle fin 2017 avec Emmanuelle Seigner et Eva Green.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Longs métrages
Courts métrages

Autres[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Longs Métrages[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Prix du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice au Screamfest de Los Angeles

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]