Jeane Manson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jeane Manson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Jean Ann Manson
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfant
Autres informations
Taille
1,65 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinction
Playmate ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Ann Manson, dite Jeane Manson[a], est une chanteuse et actrice américaine, née le à Cleveland (Ohio).

Elle a longtemps vécu en France, où elle a fait l'essentiel de sa carrière[b]. Elle est la mère de la chanteuse Shirel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Jean Manson est née aux États-Unis. Son père, John N. Manson, est écrivain. Sa mère, Chris Stevens, d'origine juive polonaise, est chanteuse, puis peintre. Jean Manson passe les douze premières années de sa vie au Mexique, puis en Californie où elle étudie la musique et le théâtre. Elle a une sœur cadette, Barbara.

Débuts[modifier | modifier le code]

Jean Manson tourne dans trois films : The Young Nurses (en) de Roger Corman, Dirty O'Neil (en) et Nightmare Circus (en) avant de devenir en 1974 playmate dans le magazine Playboy, pour la « miss  »[1]. Elle fait une apparition dans Le Justicier de minuit avec Charles Bronson.

La même année, elle s'envole pour l'Europe dans l'espoir de continuer dans le cinéma. Elle va d'abord en Italie pour des photos, puis continue en France, où elle joue dans quelques films (à l'exemple de Bons Baisers de Hong Kong, une parodie de film d'espionnage où elle est la partenaire des Charlots)[2].

Chanson et succès (années 1970)[modifier | modifier le code]

En 1975, une rencontre bouleverse ses projets : Jean Manson fait la connaissance de l'auteur-compositeur Jean Renard. Elle « francise » son prénom et devient Jeane Manson. Quelques mois plus tard, en , sous l'impulsion de son mentor, elle est propulsée sur le devant de la scène en devenant l'interprète d'un slow langoureux écoulé à plus de 600 000 exemplaires[3] : Avant de nous dire adieu. Ce titre fait d'elle l'une des chanteuses de variété les plus en vogue de la seconde moitié des années 1970. Avec les titres Une femme, La Chapelle de Harlem, Ce n'est qu'un au revoir, Un enfant est né, Fais-moi danser et Fly to New York city, elle consolide sa notoriété et devient une des valeurs montantes et incontournable du paysage audiovisuel et musical francophone. Avec Joe Dassin, Carlos, Joëlle Mogensen (du groupe Il était une fois), ils forment un quatuor, surnommé la « Bande à Jojo », régulièrement invité dans de nombreuses émissions de variétés dont celles de Maritie et Gilbert Carpentier.

En 1979, elle est choisie par Télé Luxembourg pour représenter le grand-duché de Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson, qui a lieu le à Jérusalem. Avec un total de 44 points, sa ballade romantique, J'ai déjà vu ça dans tes yeux, se classe en 13e position sur 19. La collaboration avec Jean Renard se poursuit jusqu'en 1981. La même année sort la chanson Comme un bateau ivre écrite avec Michel Sogny dont elle est l'élève.

En , Jeane Manson est très affectée par la mort de Joe Dassin.

Depuis 1980[modifier | modifier le code]

Après deux derniers succès en 1980, avec Vis ta vie et Tu es venu, elle sort plusieurs singles, comme Besoin d'un homme en 1983, Hymne à la vie en 1987 (témoignant de son engagement pour la sauvegarde de la planète) ou encore Those were the days en 1990 (comprenant en face B, Tu m'oublieras, reprise de la chanson Tu oublieras chantée par Régine en 1980, mais qui ne connaîtra le succès que lorsqu'elle sera reprise par Larusso en 1998). Néanmoins, aucun de ces 45-tours ne se classe dans le Top 50.

Elle participe à un roman-photo, Mon amour à 2 visages, publié sur Télé Poche, en noir et blanc. En 1986, elle réalise la tournée « Sud-Ouest » avec en première partie le groupe WP.

Au début des années 1990, elle fait une incursion sur le petit écran dans la saga télévisée Riviera[4], qui se veut le premier soap opera à l'américaine tourné en Europe[5], mais la série ne rencontre pas le succès escompté[6].

Cavalière depuis son enfance, Jeane Manson a donné des spectacles musicaux en chantant à cheval, dont Jeane Manson au Cirque d'Hiver Bouglione en .

En 2010, elle participe à la dernière édition de La Ferme Célébrités en Afrique. En , elle présente un nouveau spectacle, Spiritual Love, à la collégiale Notre-Dame de Vernon. Ce concert acoustique composé des spirituals, de chansons d'amour et de chants classiques, devait être suivi d'une tournée, qui est finalement annulée.

En 2012, elle est présente sur la tournée Âge tendre et Têtes de bois, saison 7. La même année, sort un Best of 3 CD de ses plus grands succès, une nouvelle chanson inédite (Est ce qu'on s'aime encore ?, composée par Claude Barzotti et Dominique Gorse) ainsi que cinq nouvelles chansons Jazz enregistrées le au club de jazz Le Petit Journal Montparnasse en public.

Le , elle reprend, vingt-quatre ans plus tard, son rôle d'Aldonza/Dulciné dans la nouvelle version de la comédie musicale L'Homme de la Mancha au théâtre des Variétés. Cette nouvelle version est assez particulière, car il s'agit d'une version hybride, avec des dialogues en français et des chants en anglais, sur une création originale de David Serero qui tient quant à lui le rôle de Cervantes/Alonso Quijana/Don Quichotte.

Le , elle chante aux fêtes d'été puis le suivant à la cathédrale dans le cadre du Téléthon à Évry.

De janvier à , elle participe à la tournée Âge Tendre, la tournée des idoles, en tournée dans toute la France et en Belgique, aux côtés de Michèle Torr, Herbert Léonard et Les Forbans notamment.

Jeane Manson a reçu quatre disques d'or[7] (un pour Avant de nous dire adieu, un pour Vis ta vie, un pour l'album Une Américaine à Paris, et un pour la compilation Ses plus belles chansons), ainsi qu'un disque de platine[7] pour la compilation Ses grands succès.

Hommage[modifier | modifier le code]

En 2010, Jeane Manson reçoit des mains du sculpteur Alain Longet une rose d'or réalisée par l'artiste lors du concert rock de Beauvais en présence de Michel Mallory et Danyel Gérard[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jeane Manson a deux filles : Jennifer, dite Shirel, née le de son union avec le producteur de cinéma André Djaoui et Marianne, née en 1988 de sa relation avec Allain Bougrain-Dubourg[9]. Elle a trois petits-enfants, Liam et Luna Jeane[9]et Adiel-Rose[10], les enfants de Shirel. Jeane a eu pour compagnon Bernard Giroux[11] mais surtout Robert Viharo (en) et s'est mariée en 1984 avec Richard Berry dont elle divorce deux ans plus tard[12]. Elle reste toujours aux côtés d'Allain Bougrain-Dubourg parmi les vedettes engagées dans la sauvegarde de la nature.

Jeane vivait à Houlbec-Cocherel, dans l'Eure, depuis 1991. Elle vit désormais à Peralada en Espagne où elle a ouvert une boutique de vente de souvenirs et de ses robes de scène (El Raco de Guadalupe[13]).

En , Jeane Manson est admise aux soins intensifs en raison d'une obstruction complète de l’artère fémorale à la cuisse gauche[14].

En 2021, Coline Berry-Rotjman, dépose une plainte contre elle pour complicité d'inceste lorsque qu'elle était mariée avec son père, Richard Berry, dans les années 1980, ce qu'elle réfute avant de porter plainte contre Coline Berry[15],[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Jeane Manson (1976)[17]
  • Lovingly (1977)
  • Fly to New York city (1979)
  • Stand by me (1980)
  • Jeane Manson canta en Español (1980)
  • Jeane Manson (1981)
  • Amitié et amour (1981)
  • La belle histoire de Shirley Violette (1981)
  • Aux USA (1982)
  • Mes photos couleur (1983)
  • Ange ou démon (1985)
  • Songe d'une nuit (1988)
  • Jeane Manson y el Mariachi Mezcal (1992)
  • Je n'aime que toi (1993)
  • Dédicace - Concert à la salle Gaveau (1995)
  • Country girl (1996)
  • Un nouveau monde (1998)
  • Jeane Manson chante les plus grands airs classiques (1999)
  • Gospel (2001)
  • Amour caché (2004)
  • En public (2006) - réédition de Dédicace de 1995.
  • Une américaine à Paris - 30 ans de chansons (2007)
  • Jeane Manson (2012) - Best of 3 CD
  • Viviré (2014) - version française et espagnole
  • Amour « le soleil du cœur » (2016)
  • Gospel (2017) - Best of plus 4 inédits
  • "Latina Sencación" (2020)

Participations[modifier | modifier le code]

  • Family of love (1977) : The bible ; Beyond the years ; There is born a child.
  • L'Homme de la Mancha (1986) : Un animal ; Pourquoi fait-il toutes ces choses ; Gloria ; Aldonza ; La mort : Dulcinéa, La quête et L’homme de la Mancha ; La quête.
  • SOS Éthiopie (1985) - Chanteurs sans frontières. Album maxi 45 tours des artistes réunis à propos de l'Éthiopie. Chanson écrite par Renaud Séchan, qui participe à l'enregistrement de la chanson.
  • La chanson de la vie (1985). Maxi 45 tours enregistré par 24 chanteuses réunies à propos de l'association Care France Femmes du Monde créée par Marie-Claire Noah. Chanson écrite par Claude Lemesle et composée par Alice Dona, qui participe également à l'enregistrement de la chanson.
  • Regina auf den Stufen (1992) : As time goes by ; Fever ; The lady is a tramp.
  • Les grandes marées (1993) : All our love is stone.
  • Les plus belles chansons françaises 1991 (1997) : Rose Kennedy.
  • Les plus belles chansons françaises 1993 (1997) : Il me dit que je suis belle.
  • Retour gagnant (2005) : Marie ; Avant de nous dire adieu.
  • Sans famille (2007) : Nous allons le long des canaux.
  • Âge Tendre - Saison 7 - La Tournée des Idoles (spectacle multi-artistes, 2012) : Fais-moi danser ; Avant de nous dire adieu ; Est-ce qu'on s'aime encore ? ; La chapelle de Harlem.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Créditée comme « Jean Manson »[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Créditée comme « Jeane Manson »[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • Est-ce qu'on s'aime encore ? (2012) (auteur : Dominique Gorse ; compositeur : Claude Barzotti ; réalisation : Lionel Ducos)
  • La forêt d'eucalyptus (2014) (auteur : Naomi Shemez / Shirel et Bernard Bitan ; réalisation : Jacques Beraroche)
  • Embrasse moi (2014)
  • Bandonéon (version française, 2016)
  • Bandonéon (version espagnole, 2016)

DVD[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Jeane Manson et les Chœurs de l'Armée Rouge chantent Noël (réédition en 2001 avec nouvelle jaquette)
  • 2006 : En public, live à la salle Gaveau Paris. (DVD de l'album En public, réédition de Dédicace de 1995)
  • 2006 : Une Américaine à Paris - 30 ans de chansons, live au Cirque d'Hiver. (réédition en 2012 avec une nouvelle jaquette)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédies musicales et opéras[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom de naissance anglais « Jean » a été francisé en « Jeane » pour ne pas le confondre avec le prénom masculin français « Jean ».
  2. Outre sa lange maternelle, elle parle couramment le français et l’espagnol.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie | Jeane Manson », sur www.jeanemanson.com (consulté le 5 mars 2021)
  2. Thierry Ardisson, interview de Jeane Manson, émission Tout le monde en parle, 20 octobre 2001.
  3. « TOP 45 Tours - 1976 », sur www.top-france.fr (consulté le 5 mars 2021)
  4. Prisma Média, « Jeane Manson - La biographie de Jeane Manson avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le 7 février 2021)
  5. « Feuilleton à l'américaine Avec " Riviera ", la télévision française tourne sa plus grosse série... en anglais », sur Le Monde.fr, (consulté le 7 février 2021)
  6. « Avant Demain nous appartient, Plus belle la vie, Un si grand soleil... retour sur une malédiction française », sur Toutelatele.com, (consulté le 7 février 2021)
  7. a et b « InfoDisc : Les certifications officielles d'un artiste depuis 1973 (argent, or, platine, diamant) », sur infodisc.fr (consulté le 5 mars 2021)
  8. « Au Parc Saint-Paul de Beauvais - Les Happy Days Music Box - God Bless Danyel Gérard ! », sur Countrymusicattitude.com (consulté le 11 décembre 2017)
  9. a et b Une Américaine à Paris, autobiographie de Jeane Manson sortie en aux éditions du Rocher.
  10. « Jeane Manson : grand-mère pour la 3e fois, d'une petite-fille au doux prénom », sur purepeople.com (consulté le 5 mars 2021)
  11. « Musique. Toutes les photos du spectacle d' "Age tendre et tête de bois" au Parc des expos de Chalon-sur-Saône », sur www.lejsl.com (consulté le 5 mars 2021)
  12. « Richard Berry : le jour où Jeane Manson l’a surpris avec une “jeune fille” dans leur appartement », voici.fr, (consulté le 10 mars 2021)
  13. « El Racó de Guadalupe », sur Visitez Peralada (consulté le 5 mars 2021)
  14. Prisma Média, « Jeane Manson a évité le pire après 10 jours de soins intensifs », sur Gala.fr (consulté le 5 mars 2021)
  15. Lucie Valais, « Jeane Manson : accusée d'inceste par Coline Berry, elle nie et soutient Richard Berry », sur www.linternaute.com, (consulté le 5 février 2021)
  16. « Inceste : la fille aînée de Richard Berry porte plainte contre son père pour viol, l’acteur nie les faits », sur Franceinfo, (consulté le 5 février 2021)
  17. Discographie Jeane Manson

Liens externes[modifier | modifier le code]