Bons baisers de Hong Kong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bons baisers de....
Bons baisers de Hong Kong
Réalisation Yvan Chiffre
Scénario Yvan Chiffre
Christian Fechner
Acteurs principaux
Sociétés de production Christian Fechner
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 97 minutes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bons baisers de Hong Kong est un film français réalisé par Yvan Chiffre, sorti en 1975 et mettant en vedette les Charlots.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La reine Élisabeth II est enlevée par un riche américain mégalomane (Mickey Rooney) : les services secrets britanniques demandent l'aide de leurs homologues français. Le SDECE confie alors l'affaire à quatre agents gaffeurs (Les Charlots) et, pour cacher la disparition de la reine, font tenir le rôle de cette dernière par une femme de chambre qui se trouve être son sosie. L'enquête se poursuit jusqu'à Hong Kong...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lors de la discussion entre M et Miss Moneypenny, on apprend que leur meilleur agent, un certain James, apparemment James Bond, est mort trois ans plus tôt. Cela correspondrait à l'année de sortie du film Les diamants sont éternels en 1971, le dernier des films officiels d'EON Productions où Sean Connery tint le rôle de James Bond avant de passer le relais à Roger Moore. Le changement de l'acteur original peut être interprété comme une mort symbolique du personnage du point de vue des scénaristes du film.
  • On entend aussi la musique James Bond Theme de John Barry.
  • La Chanson interprétée dans le film par Mickey Rooney a été écrite par Gérard Rinaldi et ce dernier l'interprète dans la face B du 45 tours de la Bande Originale du film.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. selon l'IMDb ; sur le Cinéguide 2001, Éric Leguèbe indique une durée de 100 minutes
  2. Bons baisers de Hong Kong sur devildead.com

Liens externes[modifier | modifier le code]