Il était une fois (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Il était une fois.
Il était une fois
Pays d'origine Paris, Drapeau de la France France
Genre musical Variété, post-yéyé
Années actives 1971 - 1979
Labels Pathé Marconi
Site officiel Site officiel
Composition du groupe
Membres Joëlle Mogensen - chant
Serge Koolenn - guitare
Richard Dewitte - batterie
Lionel Gaillardin - basse
Jean-Louis Dronne - clavier
Anciens membres Bruno Walter (1971-1972)
Christian Burguière (1971-1972)
Daniel Schnitzer (1972-1976)

Il était une fois est un groupe de musique français, formé en 1971 à Paris par Joëlle Mogensen, Serge Koolenn, Richard Dewitte, Lionel Gaillardin, Bruno Walter et Christian Burguière (ces deux derniers remplacés plus tard par Jean-Louis Dronne et Daniel Schnitzer). Devenus l'un des groupes les plus en vue des années 1970[1], ils se séparent en 1979. La chanteuse, Joëlle Mogensen, meurt prématurément d'un accident pulmonaire en 1982.

Durant sa carrière, Il était une fois produit huit albums comportant des tubes comme Que fais-tu ce soir après dîner ?, Les Filles du mercredi, Pomme, Viens faire un tour sous la pluie, Rien qu'un ciel, et surtout, en 1975, J'ai encore rêvé d'elle, dont il se vend plus d'un million d'exemplaires en quelques semaines[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Joëlle Mogensen, la chanteuse du groupe, est née en 1953 à Long Island dans l'État de New York (États-Unis). En 1969, en vacances à Saint-Tropez, elle rencontre deux anciens musiciens de Michel Polnareff, Richard Dewitte (batterie, chant) et Serge Koolenn (guitare, chant). Avec ce dernier, elle entame une liaison[2] et le couple s’installe à Colombes, près de Paris. Avec Richard Dewitte, ils font la tournée des bars.

En 1971, avec un ami d’enfance, Lionel Gaillardin, guitariste de Nino Ferrer, ils créent le groupe « Il était une fois ». En 1972, ils enregistrent leur premier 45 tours, Rien qu’un ciel, écrit et composé par Richard Dewitte. La chanson connaît un énorme succès, et les propulse en tête des classements et à la une des médias[1].

Ils deviennent, avec les Martin Circus, Ange et Téléphone, l'un des groupes les plus en vue des années 1970, avec quatre albums à leur actif et des tubes tels que Que fais-tu ce soir après dîner ?, Les filles du mercredi et surtout, en 1975, J’ai encore rêvé d’elle, chanson qui les amène au sommet de leur gloire. Ils passent à la télévision, enchaînent concert sur concert jusqu'au passage à l'Olympia en 1977[1]. Les talents conjugués de Serge Koolenn pour les textes et de Richard Dewitte pour la musique assurent le succès de ces chansons[3].

Mais ce nouveau mode de vie, les tournées, la pression médiatique distendent les liens qui unissaient Joëlle et Serge. Le couple finit par se séparer, ce qui provoque l'éclatement du groupe en 1979[1], après un dernier 45 tours, La clé des cœurs[2].

Joëlle Mogensen entame alors une carrière solo et sort son premier album, Joëlle tout court, en 1980. Le 15 mai 1982, alors que son disque Aime-moi vient de sortir, la chanteuse meurt brusquement, à l'âge de 29 ans, d'un œdème pulmonaire[1]. Richard Dewitte, quant à lui, sort quelques 45 tours, bien plus confidentiels comme Elle aimait le sud[4], édité par EMI, en 1981.

En février 2015, il est condamné par le tribunal correctionnel de Dijon, à dix-huit mois de prison (dont dix-sept avec sursis), pour avoir entretenu une relation sur l'Internet avec une adolescente de 12 ans et avoir tenté d'obtenir un rendez-vous à l'occasion d'un gala donné dans la ville. L'adolescente était en fait un gendarme membre d'une équipe traquant les infractions sexuelles sur le Net[5],[6].

Atteint d'un cancer et ayant fait le libre choix d'arrêter son traitement, le chanteur et parolier Serge Koolenn est décédé dans la nuit du 27 au 28 avril 2015[7], « serein » et « après avoir dit au revoir à tout le monde »[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio[9] 
  • 1972 - Il était une fois
  • 1975 - Ils vécurent heureux
  • 1977 - Tourne la page
  • 1978 - Pomme
Bandes originales de films 
Compilations 
  • 1992 - Il était une fois - Les plus belles fois
  • 1994 - Il était une fois - Leurs plus belles chansons
  • 1996 - Le meilleur de Il était une fois
  • 1998 - Il était une fois - 20 chansons d'or
  • 2000 - Il était une fois - Anthologie
  • 2002 - Il était une fois - Essentials
  • 2007 - Il était une fois - Platinum Collection
  • 2007 - Best of Il était une fois - La légende
  • 2012 - Il était une fois - Best of 2012

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1972 :
    • Rien qu'un ciel
    • Les Filles du mercredi
  • 1973 :
    • Que fais-tu ce soir après dîner ?
    • C'était l'année dernière
    • Quand tu partiras
  • 1974 :
    • Compte sur tes doigts
  • 1975 :
    • J'ai encore rêvé d'elle
    • Viens faire un tour sous la pluie
  • 1976 :
    • Toi et la musique
    • Je suis mélodie
  • 1977 :
    • Il a juste besoin d'un bateau
    • Tourne la page
  • 1978 :
    • Pomme ; Elle, Delta (Pathé Records 77.999)
  • 1979 :
    • La Clé des cœurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Il était une fois : Biographie, sur le site RAMDAM.
  2. a et b Biographie de Joëlle Mogensen.
  3. Il était une fois... RICHARD DEWITTE.
  4. Richard Dewitte – Elle aimait le sud, Tout rond Tout rond, 31 octobre 2013.
  5. Olivier Delcroix, Le chanteur du groupe Il était une fois incarcéré pour pédophilie, sur Le Figaro.fr, 28 février 2015.
  6. Richard Dewitte, le chanteur de "J'ai encore rêvé d'elle" condamné à 18 mois de prison, sur Le Huffington Post, 28 février 2015 (dépêche AFP).
  7. Bertrand Guyard, Serge Koolenn, le guitariste d'Il était une fois, est mort, lefigaro.fr, 28/04/2015.
  8. Mort de Serge Koolenn, guitariste et parolier du groupe "Il était une fois", ledauphine.com, 28 avril 2015.
  9. Bernard Tritz, « France, Musique, Nostalgie, Il était une fois, Joelle Mogensen » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 15 mai 2010, sur lorrain1.wordpress.com, consulté le 29 juillet 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]