Bye Bye I Love You

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau du Luxembourg Bye Bye I Love You

Chanson de Ireen Sheer au
Concours Eurovision de la chanson 1974
Sortie 1974
Langue Français
Genre Pop, schlager, variété
Auteur Michael Kunze
Compositeur Ralph Siegel
Auteur-compositeur Humbert Ibach
Classement 4e (ex-æquo) (14 points)

Chansons représentant le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson

Bye Bye I Love You

Single de Ireen Sheer
extrait de l'album English Favorites
Sortie
Durée 3:09
Genre Pop, schlager, variété
Format 45 tours
Auteur Michael Kunze
Compositeur Ralph Siegel
Auteur-compositeur Humbert Ibach
Label Polydor

Singles de Ireen Sheer

Bye Bye I Love You (« Au revoir, je t'aime ») est une chanson écrite par Michael Kunze sur une musique de Ralph Siegel et interprétée par la chanteuse germano-britannique Ireen Sheer, sortie en 45 tours en 1974.

C'est la chanson représentant le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson 1974.

Ireen Sheer a également enregistré la chanson sous le même titre en allemand ainsi qu'en anglais[1].

À l'Eurovision[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

La chanson Bye Bye I Love You, interprétée par Ireen Sheer, est sélectionnée en interne pour représenter le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson 1974 le 6 avril à Brighton, Angleterre, au Royaume-Uni.

À Brighton[modifier | modifier le code]

La chanson est intégralement interprétée en français, hormis les quelques mots en anglais du titre[1], l'une des langues officielles du Luxembourg, le choix de langue étant toutefois libre entre 1973 et 1976. L'orchestre est dirigé par le Britannique Charles Blackwell (en)[1].

Bye Bye I Love You est la neuvième chanson interprétée lors de la soirée du concours, suivant la chanson lauréate de 1974 Waterloo du groupe ABBA pour la Suède et précédant Celui qui reste et celui qui s'en va de Romuald pour Monaco.

À l'issue du vote, elle obtient 14 points, se classant 4e — à égalité Celui qui reste et celui qui s'en va de Romuald pour Monaco et Long Live Love de Olivia Newton-John pour le Royaume-Uni — avec sur 17 chansons[1],[2].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France 45 tours[3]
No TitreAuteur Durée
A. Bye Bye I Love YouMichael Kunze, Ralph Siegel, Humbert Ibach 3:09
B. Tous les grands sentiments (Rosenbaum Boulevard)Jean-Sébastien Bach, Michael Kunze, Ralph Siegel 3:22

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1974) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[4] 30
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[5] 38
Drapeau de la France France (IFOP)[6] 61

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[7] 45 tours Polydor
Drapeau de la Belgique Belgique[7]
Drapeau de la France France[3],[7]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[7]
Drapeau du Portugal Portugal[7]
Drapeau du Danemark Drapeau de la Norvège Drapeau de la Suède Scandinavie[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Bye Bye I Love You - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 7 mai 2019)
  2. (en) UER, « Brighton 1974 Finale - Participants », sur eurovision.tv, Eurovision (consulté le 7 mai 2019)
  3. a et b (en) "Bye Bye I Love You" sur Discogs, 45 tours France (Ireen Sheer – Bye Bye I Love You) (consulté le 7 mai 2019)
  4. (nl) Ultratop.be – Ireen Sheer – Bye Bye I Love You. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 mai 2019.
  5. Ultratop.be – Ireen Sheer – Bye Bye I Love You. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 mai 2019.
  6. « Tous les titres par artiste - S », sur InfoDisc (consulté le 7 mai 2019), sélectionnez « Irène SHEER » dans la liste déroulante et cliquez sur « OK ».
  7. a b c d e et f (en) "Bye Bye I Love You" sur Discogs (liste des versions d'une même œuvre) (Ireen Sheer – Bye Bye I Love You) (consulté le 7 mai 2019)