Canton du Grand-Lemps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton du Grand-Lemps
Canton du Grand-Lemps
Situation du canton du Grand-Lemps dans le département de Isère.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement(s) Grenoble (2)
La Tour-du-Pin (29)
Bureau centralisateur Le Grand-Lemps
Conseillers
départementaux
Sylviane Colussi
Didier Rambaud
2015-2021
Code canton 38 08
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 9 brumaire an X[2],[3]
(31 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 35 872 hab. (2016)
Densité 112 hab./km2
Géographie
Superficie 320,48 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton du Grand-Lemps est un canton français situé dans le département de l'Isère et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour du Grand-Lemps dans les arrondissements de Grenoble et La Tour-du-Pin.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 13 à 32.

La fusion, le , des communes de Paladru et du Pin pour constituer la commune nouvelle de Villages du Lac de Paladru amène ce nombre à 31.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1861 Joseph Jean-Baptiste Bally
(1784-1864)
  Propriétaire, maire d'Apprieu
1861 1877 Marquis Jean Aymard Alphonse
de Virieu[5]
Droite Ancien secrétaire de la légation
propriétaire à Pupetières
1877 1883 Romain Favre Républicain Propriétaire
Maire du Grand-Lemps
1883 1901 Romain Ernest Rabatel[6] Républicain Avocat puis magistrat
Conseiller municipal de Grenoble (1888-1892)
Maire de Châbons (1895-1900)
1901 1907 Auguste Dutruc PRRRS Liquoriste-brasseur
1907 1913 Joseph Janin Républicain Médecin
Député (1910-1914)
1913 1919 Jean-Pierre Hugonnard[7] Républicain Ancien juge de paix à Virieu
Maire de Colombe (1883-1919)
1931 1940 Jean Ginet PRRRS Hôtelier - Député (1936-1942)
Maire de Châbons
1943 1945 François Sailler ? Conseiller d'arrondissement, maire du Grand-Lemps
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1952
(décès)
Eugène Janin DVD Médecin
1953 1960
(décès)
Pierre Joseph
Gallin-Frandaz
(1891-1960)
Rad. Maire de Châbons
1960 1962
(décès)
M. Théret SFIO  
1962 1979 M. Rey DVD  
1979 1992 Henri Micoud DVD  
1992 1998 Pierre Barnier DVD Maire de Burcin
1998 2015 Didier Rambaud PS Maire de Châbons (2001-2014)
Maire du Grand-Lemps depuis 2014
Vice-président du Conseil général

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sylviane Colussi   DVG Attachée d'administration hospitalière
Adjointe au maire de Chirens
2015 en cours Didier Rambaud   DVG Maire du Grand-Lemps (2014-2017),
Sénateur LREM depuis 2017
Président de la Communauté de Communes

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Sylviane Colussi et Didier Rambaud (Union de la Gauche, 30,63 %), Jean-Charles Genin et Manon Jimenez (FN, 29,57 %) et Béatrice Janin-Gadoux et Daniel Vitte (Union de la Droite, 29,23 %). Le taux de participation est de 53,67 % (13 668 votants sur 25 468 inscrits)[9] contre 49,24 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11]. Au second tour, Sylviane Colussi et Didier Rambaud (Union de la Gauche) sont élus avec 39,21 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 55,8 % (5 399 voix pour 14 212 votants et 25 468 inscrits)[12].

Didier Rambaud, ancien socialiste, a rejoint LREM.

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton du Grand-Lemps regroupait treize communes et comptait 12 173 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes) :

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

À la suite du redécoupage, le canton du Grand-Lemps est composé de 31 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Le Grand-Lemps
(bureau centralisateur)
38182 CC de Bièvre Est 3 067 (2014)
Apprieu 38013 CC de Bièvre Est 3 225 (2014)
Belmont 38038 CC Les Vals du Dauphiné 554 (2014)
Bévenais 38042 CC de Bièvre Est 995 (2014)
Bilieu 38043 CA du Pays voironnais 1 491 (2014)
Biol 38044 CC Les Vals du Dauphiné 1 400 (2014)
Bizonnes 38046 CC de Bièvre Est 909 (2014)
Blandin 38047 CC Les Vals du Dauphiné 137 (2014)
Burcin 38063 CC de Bièvre Est 408 (2014)
Châbons 38065 CC de Bièvre Est 2 070 (2014)
Charavines 38082 CA du Pays voironnais 1 863 (2014)
Chassignieu 38089 CC Les Vals du Dauphiné 215 (2014)
Chélieu 38098 CC Les Vals du Dauphiné 676 (2014)
Chirens 38105 CA du Pays voironnais 2 352 (2014)
Colombe 38118 CC de Bièvre Est 1 466 (2014)
Doissin 38147 CC Les Vals du Dauphiné 888 (2014)
Eydoche 38159 CC de Bièvre Est 517 (2014)
Flachères 38167 CC de Bièvre Est 513 (2014)
Izeaux 38194 CC de Bièvre Est 2 154 (2014)
Longechenal 38213 CC Bièvre Isère 570 (2014)
Massieu 38222 CA du Pays voironnais 740 (2014)
Montferrat 38256 CA du Pays voironnais 1 746 (2014)
Montrevel 38257 CC Les Vals du Dauphiné 460 (2014)
Oyeu 38287 CC de Bièvre Est 931 (2014)
Panissage 38293 CC Les Vals du Dauphiné 441 (2014)
Saint-Didier-de-Bizonnes 38380 CC de Bièvre Est 295 (2014)
Saint-Ondras 38434 CC Les Vals du Dauphiné 610 (2014)
Saint-Sulpice-des-Rivoires 38460 CA du Pays voironnais 438 (2014)
Valencogne 38520 CC Les Vals du Dauphiné 646 (2014)
Villages du Lac de Paladru 38292 CA du Pays voironnais 2 436 (2014)
Virieu 38560 CC Les Vals du Dauphiné 1 110 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 35 298 habitants[13].

Évolution de la population municipale dans l'ancien périmètre :

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 7108 4828 7919 79411 37812 17314 03315 42315 691
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]