Canton de Tullins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français image illustrant l’Isère
Cet article est une ébauche concernant un canton français et l’Isère.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton de Tullins
Situation du canton de Tullins dans le département de Isère.
Situation du canton de Tullins dans le département de Isère.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement(s) Grenoble
Bureau centralisateur Tullins
Conseillers
départementaux
Amélie Girerd
André Vallini
2015-2021
Code canton 38 25
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 9 brumaire an X[2],[3]
(31 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 38 555 hab. (2014)
Densité 252 hab./km2
Géographie
Superficie 153,06 km2
Subdivisions
Communes 13

Le canton de Tullins est un canton français situé dans le département de l'Isère et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Tullins dans l'arrondissement de Grenoble. Son altitude varie de 176 m (Saint-Quentin-sur-Isère) à 1 643 m (Montaud).

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 18 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Tullins est conservé et s'agrandit. Il passe de 10 à 13 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1871 Étienne Augustin Charmeil[5]   Président de chambre honoraire à la Cour Impériale de Grenoble,
domicilié à Tullins
1871 1877 M. Masson Droite Pharmacien
1877 1883 Joseph Chevalier Républicain Maire de Tullins (1874-1879 et 1884-1886)
1886 1889
(démission)[6]
Jules Manecy[7] Républicain Manufacturier (fabricant de papier) à Fures-Tullins
Adjoint au Maire de Tullins
1889 1891
(démission)[8]
Gaspard Adolphe Chatin[9]   Pharmacien, botaniste, mycologue
Professeur au Collège de France
Maire des Essarts-le-Roi (Seine-et-Oise) de 1875 à 1890
1891 1911
(décès)[10]
Eugène Gardon Rad. Maire de Tullins (1886-1890 et 1894-1904)
1912[11] 1931 Noël Masson Rad. Médecin - Maire de Tullins (1919-1925)
1931 1937 Claude Mignot SFIO Maire de Tullins (1925-1933)
1937 1940 Gaston Valois Rad. Médecin
Maire de Tullins (1933-1940)
1945 1973 Joseph Garavel Rad. puis DVG Agriculteur
Maire de Morette (1929-1984)
Député (1946-1955)
1973 1985 Clément Gondrand DVD Maire de Quaix-en-Chartreuse
1985 1992 Moïse Zala DVD Maire de Poliénas (1971-1995)
1992 2015 André Vallini PS Avocat - Sénateur (2011-2014)
Député (1997-2011)
Maire de Tullins (1986-2001)
Président du Conseil général (2001-2014)
Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement depuis décembre 2016

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Amélie Girerd   PS Maire de Renage
2015 en cours André Vallini   PS Ministre

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Amélie Girerd et André Vallini (Union de la Gauche, 40,87 %) et Bruno Desies et Jacqueline Francois (FN, 24,65 %). Le taux de participation est de 49,75 % (13 548 votants sur 27 232 inscrits)[12] contre 49,24 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Amélie Girerd et André Vallini (Union de la Gauche) sont élus avec 64,67 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,06 % (7 927 voix pour 13 632 votants et 27 234 inscrits)[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Avant le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Tullins regroupait dix communes et comptait 11 462 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Tullins
(chef-lieu)
38517 CA du Pays Voironnais 28,79 7 632 (2014) 265
Cras 38137 CC Chambaran Vinay Vercors 5,43 453 (2014) 83
La Rivière 38338 CC Chambaran Vinay Vercors 18,45 781 (2014) 42
Montaud 38248 CC Chambaran Vinay Vercors 14,59 537 (2014) 37
Morette 38263 CC Chambaran Vinay Vercors 6,27 410 (2014) 65
Poliénas 38310 CC Chambaran Vinay Vercors 14,03 1 124 (2014) 80
Quincieu 38330 CC Chambaran Vinay Vercors 4,75 104 (2014) 22
Saint-Paul-d'Izeaux 38437 CC Bièvre Isère 7,63 297 (2014) 39
Saint-Quentin-sur-Isère 38450 CC Chambaran Vinay Vercors 19,45 1 368 (2014) 70
Vatilieu 38526 CC Chambaran Vinay Vercors 9,22 371 (2014) 40

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Tullins regroupe désormais 13 communes[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Tullins
(bureau centralisateur)
38517 CA du Pays Voironnais 7 632 (2014)
Beaucroissant 38030 CC de Bièvre Est 1 585 (2014)
Charnècles 38084 CA du Pays Voironnais 1 507 (2014)
Moirans 38239 CA du Pays Voironnais 7 989 (2014)
Montaud 38248 CC Chambaran Vinay Vercors 537 (2014)
Poliénas 38310 CC Chambaran Vinay Vercors 1 124 (2014)
Réaumont 38331 CA du Pays Voironnais 1 039 (2014)
Renage 38332 CC de Bièvre Est 3 582 (2014)
Rives 38337 CA du Pays Voironnais 6 128 (2014)
Saint-Blaise-du-Buis 38368 CA du Pays Voironnais 1 015 (2014)
Saint-Jean-de-Moirans 38400 CA du Pays Voironnais 3 372 (2014)
Saint-Quentin-sur-Isère 38450 CC Chambaran Vinay Vercors 1 368 (2014)


Vourey 38566 CA du Pays Voironnais 1 677 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 491 8 016 8 180 9 330 10 119 11 462 12 509 12 944 12 973
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 38 555 habitants[18].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 352
  2. Notice communale de Tullins sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 800.
  4. a, b et c Décret no 2014-180 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Isère.
  5. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH038/PG/FRDAFAN83_OL0492037v001.htm
  6. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6259433m/f1.item.r=canton.zoom
  7. http://www.patronsdefrance.fr/?q=sippaf-actor-record/22755
  8. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476292w/f2.item.r=canton.zoom
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH039/PG/FRDAFAN83_OL0503102v001.htm
  10. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352262q/f5.item.r=canton.zoom
  11. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6335866t/f37.item.r=canton.zoom
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Tullins », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du premier tour pour le département de l'Isère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Tullins », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  18. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee