Communauté d'agglomération du Pays voironnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Voironnais Chartreuse.

Communauté d'agglomération du Pays voironnais
Blason de Communauté d'agglomération du Pays voironnais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Forme Communauté d'agglomération
Siège Voiron
Communes 31
Président Jean-Paul Bret (PRG)
Date de création 2000
Code SIREN 243800984
Démographie
Population 93 179 hab. (2016)
Densité 236 hab./km2
Géographie
Superficie 394,8 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération du Pays voironnais
Localisation en Isère.
Liens
Site web paysvoironnais.com
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération du Pays Voironnais, souvent raccourcie en Pays Voironnais, est une communauté d'agglomération française centrée autour de la ville de Voiron dans le département de l'Isère.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1974, le SMAV (Syndicat mixte d'aménagement du Voironnais). Ses actions sont centrées sur :
    • la gestion des déchets ménagers (collecte et traitement) ;
    • l'alimentation en eau potable et le retraitement des eaux usées ;
    • des actions sociales en faveur des jeunes, des bénéficiaires du RMI, des personnes âgées et handicapées (formation en particulier) ;
    • l'amélioration de l'habitat.
  • 1994, la Communauté de Communes (CCPV). Son action évolue vers un renforcement économique.
  • 2000, la Communauté d'agglomération. L'intervention de la Communauté du Pays Voironnais (CAPV) s'articule autour de 4 compétences phares :
    • le développement économique ;
    • l'aménagement de l'espace communautaire ;
    • l'environnement et le cadre de vie ;
    • l'égalité des chances et la solidarité territoriale.

Afin de mieux harmoniser les atouts économiques des communes de la communauté d'agglomération, le Pays Voironnais a mis en place un taux unique pour la taxe professionnelle, qu'elle touche intégralement. Les communes reçoivent, elles, le bénéfice des impôts des ménages. Cependant, avec la suppression de la taxe professionnelle, la communauté a mis en place d'autres systèmes de recettes, comme la Taxe Sur les Entreprises, qui provoque des débats sur l'imposition des PME du Pays Voironnais (notamment l'imposition des petits commerçants).

  • 2013 : le label « Pays d’art et d’histoire » (Pah) Lac de Paladru - les Trois Vals, est étendu à toute la Communauté d'agglomération du Pays voironnais[1], qui a un important patrimoine archéologique, architectural et paysager[2], et concerne les 34 communes plus Virieu. La convention est signée le 25 avril 2013[3] par le préfet de l’Isère et le président de la Communauté d’agglomération.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération regroupe 31 communes[4] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Voiron
(siège)
38563 Voironnais 21,9 20 209 (2016) 923
Bilieu 38043 Biliotins 6,71 1 529 (2016) 228
Charancieu 38080 Charancillois 5,53 758 (2016) 137
Charavines 38082 Charavinois 7,52 1 952 (2016) 260
Charnècles 38084 Charnéclois 5,23 1 472 (2016) 281
Chirens 38105 Chirennois 17,53 2 332 (2016) 133
Coublevie 38133 Coublevitains 7,05 4 668 (2016) 662
La Buisse 38061 Buissards 11,53 3 133 (2016) 272
La Murette 38270 Muretins 4,22 1 907 (2016) 452
Massieu 38222 Massieutins 10,46 743 (2016) 71
Merlas 38228 Merlantins 15,64 494 (2016) 32
Moirans 38239 Moirannais 20,06 8 042 (2016) 401
Montferrat 38256 Montferratois 12,26 1 763 (2016) 144
Réaumont 38331 Réaumontois 4,95 1 033 (2016) 209
Rives 38337 Rivois 10,93 6 355 (2016) 581
Saint-Aupre 38362 Saint-Aupriens 11,93 1 127 (2016) 94
Saint-Blaise-du-Buis 38368 Buissards 5,44 1 041 (2016) 191
Saint-Bueil 38372 Saint-Bueillois 3,81 722 (2016) 190
Saint-Cassien 38373 Saint-Cassinois 5,67 1 148 (2016) 202
Saint-Étienne-de-Crossey 38383 Stéphanois 12,84 2 546 (2016) 198
Saint-Geoire-en-Valdaine 38386 Saint-Geoiriens 16,73 2 408 (2016) 144
Saint-Jean-de-Moirans 38400 Saint-Jeannais 6,43 3 482 (2016) 542
Saint-Nicolas-de-Macherin 38432 Macherinois 10,6 933 (2016) 88
Saint-Sulpice-des-Rivoires 38460 Rivoirins 7,16 433 (2016) 60
La Sure en Chartreuse 38407 27,73 991 (2016) 36
Tullins 38517 Tullinois 28,79 7 679 (2016) 267
Velanne 38531 Velannois 8,04 530 (2016) 66
Villages du Lac de Paladru 38292 21,24 2 463 (2016) 116
Voissant 38564 Voissigniauds 3,88 220 (2016) 57
Voreppe 38565 Voreppins 28,65 9 356 (2016) 327
Vourey 38566 Voureysiens 6,88 1 710 (2016) 249

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté d'agglomération est situé à Voiron.

Les élus[modifier | modifier le code]

Présidence[modifier | modifier le code]

  • Le premier président fut M. Rival.
  • 2001-2008 : président : Gérard Simonet, UMP.
  • Depuis 2008 : président : Jean-Paul Bret, PRG, en alliance avec le MoDem (centre).

Compétences[modifier | modifier le code]

Les actions principales de la Communauté d'agglomération du Pays voironnais portent sur :

  • la gestion des déchets (collecte, tri et recyclage avec ses 8 déchèteries) ;
  • le traitement et l'acheminement de l'eau potable ;
  • l'assainissement ;
  • le respect et l'entretien des espaces naturels ;
  • l'aménagement économique, le tourisme[5] ;
  • la gestion des transports en commun (urbains et inter-urbains, via Pays voironnais Mobilité).

Réalisations et projets[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • Mise en place de la collecte séparée des déchets recyclables en 1998
  • Régie publique de distribution d'eau potable
  • Pôle de transports multimodal de la gare ferroviaire de Rives : parking à étage, arrêt de bus.
  • Pôle de transports multimodal de la gare ferroviaire de Voiron : parking à étages type silo (Tisserands), arrêts de car et bus, guichet de billets de car, parking à vélos.
  • Agrandissement de la zone commerciale des Blanchisseries à Voiron (grande distribution principalement)
  • Aménagements touristiques au lac de Paladru
  • Zone d'activités économiques près de la sortie d'autoroute de Rives (ZAE Bièvre-Dauphiné) en partenariat avec la communauté de Bièvre.
  • Création d'une Ressourcerie (dépôt-vente d'objets usagés) à La Buisse.
  • Reprise du domaine de la Brunerie (ex-CREPS) à la suite de son transfert par l'État.
  • Tarification des bus selon le quotient familial.

Projets[modifier | modifier le code]

  • Création d'une légumerie, entreprise publique chargée d'acheter des légumes frais aux agriculteurs locaux, de les éplucher et les couper pour qu'ils soient prêts à l'emploi et revendus aux cantines scolaires ou autres structures de restauration collective.
  • Rénovation des HLM publics (de Brunetière et Voreppe notamment).
  • Participation au financement de la nouvelle bretelle d'autoroute de Moirans-Centr'Alp.
  • Pôles de transports multimodaux à Moirans et Tullins.

Galerie « Pays d’art et d’histoire »[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Corinne Bourrillon, 10 000 lieux en pays voironnais, tome 1 (2016) et tome 2 (2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Pays d’art et d’histoire voironnais succède à celui de Paladru », sur Drac Rhône-Alpes (consulté le 30 janvier 2014)
  2. « Le label Pays d’art et d’histoire », sur Site officiel du Pays voironnais
  3. « 25-04-2013 - Signature de la Convention Pays d’art et d’histoire du Pays Voironnais », sur Préfecture de l'Isère
  4. Composition de la CA du Pays Voironnais (243800984)., sur le site de l'Insee (consulté le 30 avril 2018).
  5. « Patrimoine du Pays voironnais », sur Office du tourisme (consulté le 30 janvier 2014)