Canton de Valbonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Valbonnais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement(s) Grenoble
Chef-lieu Valbonnais
Conseiller général Alain Mistral
2011-2015
Code canton 38 36
Démographie
Population 1 752 hab. (2012)
Densité 5,9 hab./km2
Géographie
Superficie 294,49 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Valbonnais est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le canton de Valbonnais tire son nom de sa vallée principale, arrosée par la petite rivière de la Bonne, et appelée dans les actes anciens Vallis Bonnœ, vallée de la Bonne. Il comprend une autre vallée à l'ouest, au fond de laquelle coule la Roizonne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Valbonnais dans l'arrondissement de Grenoble. Son altitude variait de 582 m (Siévoz) à 3 565 m (Valjouffrey) pour une altitude moyenne de 990 m. La commune de Valbonnais, située à 52 km au sud de Grenoble par La Mure et à 76 km par Bourg d’Oisans, était le chef-lieu du canton qui comprenait dix communes :

Ce canton était limité dans sa plus grande partie par les crêtes des montagnes élevées qui entourent sa vallée principale. Ainsi au nord-est, il était séparé du canton du Bourg-d'Oisans par les montagnes qui dominent les communes d'Ornon et de Saint-Christophe-en-Oisans. Au sud, les montagnes du Valgaudemar le séparaient du département des Hautes-Alpes. Au sud-ouest, il était limité par le canton de Corps et par les montagnes de Corps et de Beaumont. À l'ouest, les montagnes de La Valette et de Lavaldens le séparaient du canton de La Mure.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le canton de Valbonnais s'appelait "Canton d'Entraigues" jusqu'au décret du 12 août 1935.
  • De 1833 à 1848, les cantons de La Mure, de Corps et de Valbonnais (ex-Entraigues) avaient le même conseiller général[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(décès)
Victor Faure   Juge de paix à Grenoble
Propriétaire à La Mure
1834 1836 Jean-François Lesbros
(1799-1868)
  Notaire, Conseiller de préfecture
Maire de La Mure
1836 1848 Henri François Giroud
(1799-1879)
  Concessionnaire de mines à La Mure
Receveur général des Basses-Pyrénées puis de l'Isère
1848 1880 Anselme Auguste
Freynet
Droite Propriétaire rentier à La Mure
1880 1904 Frédéric David Républicain Notaire à Valbonnais
1904 1932
(décès)
Auguste Béthoux Républicain
puis Rad.
Notaire - Maire de Valbonnais
juillet
1932[2]
août
1932
(décès)
Paul Mistral SFIO Journaliste
Maire de Grenoble (1919-1932)
Député (1910-1932)
1932 1940 Albert Mathieu Rad. Maire de Valbonnais
Nommé conseiller départemental en 1943[3]
1945 1979 Paul Mistral
(fils de P.Mistral)
SFIO puis PS Directeur de sociétés
Sénateur (1955-1981)
Maire de La Morte (1935-1971)
1979 2004 Marcel Berthier PS puis DVG puis DVD Maire de Valbonnais (1965-2001)
2004 2015 Alain Mistral PS Maire de La Morte (2001-2012)
Vice-Président du Conseil Général

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Valbonnais groupait dix communes et comptait 1 743 habitants (recensement de 2011).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Valbonnais
(chef-lieu)
38518 CC de la Matheysine 23,95 503 (2014) 21


Chantelouve 38073 CC de la Matheysine 33,41 80 (2014) 2,4
Entraigues 38154 CC de la Matheysine 21,66 236 (2014) 11
Lavaldens 38207 CC de la Matheysine 41,40 169 (2014) 4,1
La Morte 38264 CC de la Matheysine 19,45 136 (2014) 7
Oris-en-Rattier 38283 CC de la Matheysine 18,83 112 (2014) 5,9
Le Périer 38302 CC de la Matheysine 47,99 144 (2014) 3
Siévoz 38489 CC de la Matheysine 7,37 132 (2014) 18
La Valette 38521 CC de la Matheysine 7,87 73 (2014) 9,3
Valjouffrey 38522 CC de la Matheysine 72,56 151 (2014) 2,1

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
1 9261 7531 4001 4121 5431 5501 6621 7431 752
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Redécoupage des cantons de l'Isère en 2015[modifier | modifier le code]

D'après la nouvelle carte des cantons de l'Isère présentée par le préfet Richard Samuel et votée par l'Assemblée départementale de l'Isère, le 23 novembre 2013[6] :

sur les 10 communes du canton de Valbonnais, 9 seront rattachées au nouveau canton de Matheysine-Trièves (La Mure). La Morte étant rattachée au nouveau canton d'Oisans-Romanche (Vizille).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]