Canton de Sallanches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Sallanches
Canton de Sallanches
Situation du canton de Sallanches dans le département de Haute-Savoie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement(s) Bonneville
Bureau centralisateur Sallanches
Conseillers
départementaux
Sophie Dion
Georges Morand
2015-2021
Code canton 74 14
Histoire de la division
Création 1793, 1860
Modification(s) 1801, 22 mars 2015
Disparition 1815
Démographie
Population 31 707 hab. (2015)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Superficie 266,55 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Sallanches est un canton français situé dans le département de la Haute-Savoie et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Sallanches dans l'arrondissement de Bonneville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'annexion du duché de Savoie à la France révolutionnaire en 1792, la moyenne vallée de l'Arve ou du Faucigny est organisée, en 1793, autour du district de Cluses avec la création notamment de cantons dont celui de Sallanches, au sein du département du Mont-Blanc[1],[2]. Ce nouveau canton comptait sept communes : Cordon ; Domancy ; Passy ; Saint-Martin et Combloux ; Saint-Roch ; Sallanches et Servoz, avec 8 268 habitants[1]. Avec la réforme de 1800, le canton est placé dans le nouveau département du Léman, dans l'arrondissement communal de Bonneville[3]. Il compte dix communes[3].

En 1814, puis 1815, le duché de Savoie retourne dans le giron de la maison de Savoie. Le canton français de Sallanches devient dans la nouvelle organisation de 1816 un mandement sarde comprenant sept communes : Passy ; Saint-Martin ; Saint-Nicolas-de-Véroce ; Saint-Roch ; Sallanches et Servoz, au sein de la province du Faucigny[4]. La nouvelle réforme de 1818 ajoute une commune dans l'organisation du mandement[4]. Les nouvelles communes du mandement sont Combloux ; Cordon ; Demi-Quartier-de-Megève ; Domancy ; Megève ; Saint-Martin-en-Faucigny ; Saint-Roch et Sallanches[4]. En 1837, le mandement garde son nombre de communes et reste dans la province du Faucigny, dans la division administrative d'Annecy[4].

Par décret du 13 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Sallanches est conservé et s'agrandit. Il passe de 7 à 9 communes[5].

Composition[modifier | modifier le code]

Nouvelle composition en 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Sallanches, depuis le redécoupage cantonal de 2014, regroupe les 9 communes[5] suivantes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Sallanches
(bureau centralisateur)
74256 CC Pays du Mont-Blanc 15 754 (2014)
Arâches-la-Frasse 74014 CC Cluses-Arve et Montagnes 1 909 (2014)
Combloux 74083 CC Pays du Mont-Blanc 2 069 (2014)
Cordon 74089 CC Pays du Mont-Blanc 985 (2014)
Demi-Quartier 74099 CC Pays du Mont-Blanc 931 (2014)
Domancy 74103 CC Pays du Mont-Blanc 1 956 (2014)
Magland 74159 CC Cluses-Arve et Montagnes 3 265 (2014)
Megève 74173 CC Pays du Mont-Blanc 3 292 (2014)
Praz-sur-Arly 74215 CC Pays du Mont-Blanc 1 283 (2014)

Ancienne composition en 2015[modifier | modifier le code]

Le canton regroupait, avant la réforme de 2014, 7 communes et comptait 25 569 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes) :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Combloux 1 976 74920 74083
Cordon 881 74700 74089
Demi-Quartier 1 029 74120 74099
Domancy 1 710 74700 74103
Megève 4 509 74120 74173
Praz-sur-Arly 1 081 74120 74215
Sallanches 14 383 74700 74256

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1861 1867 Joseph Crottet   Notaire, maire de Sallanches (1870-1876)
1867 1871 Jacques Bardel   Avocat puis juge de paix à Saint-Gervais
1871 1877 Alexandre Curral Républicain Notaire, maire de Sallanches (1865-1869 et 1876-1878)
1877 1889 Antoine Brèches Droite Notaire
1889 1895 Philibert Bardel Droite Pharmacien, maire de Sallanches
1895 1907 Joseph Bonnefoy
(beau-frère du précédent)
Républicain Médecin - Maire de Sallanches
1907 1913 Jules Challamel Act.lib.
puis Act.fr.
Docteur en droit, avocat à Paris
1913 1919 Hippolyte Berthollet Libéral
(Droite)
puis Rad.
Médecin à Sallanches
1919 1937 Philibert Bardel
(neveu de Ph.Bardel)
Modéré Chef d'entreprise à Sallanches
1937 1940 Marius Exertier Entente
républicaine
Modéré
Notaire
Adjoint au maire de Sallanches
1945 1951 Léon Ponchaud MRP Cultivateur - Conseiller municipal de Sallanches
1951 1955
(décès)
Charles Feige DVD Maire de Megève (1930-1944 et 1953-1955)
1955 1974 André Mollard DVD Négociant en spiritueux - Maire de Megève (1955-1966)
1974 1982 Gilbert Le Bescond RI puis app. RPR Hôtelier - Maire de Megève (1966-1977)
1982 2008 Alain Grévy RPR puis UMP Chirurgien
2008 2015 Georges Morand DVD Maire de Sallanches depuis 2001

Le dimanche 16 mars 2008, Georges Morand a été élu Conseiller Général du canton de Sallanches, au 2e tour, avec 54,70 % des voix. Sa suppléante est Martine Périnet, élue de Demi-Quartier.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sophie Dion   LR Députée de la Haute-Savoie
2015 en cours Georges Morand   DVD Maire de Sallanches
Président de la Communauté de communes

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Sophie Dion et Georges Morand (UMP[6]) est élu au premier tour avec 72,34 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Catherine Dardenne et Guy Petit-Jean-Genaz (FN) (27,66 %). Le taux de participation est de 44,97 % (10 867 votants sur 24 166 inscrits)[6] contre 45,4 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Élections[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
14 295 16 031 18 414 20 402 23 314 25 569 26 585 26 444 26 542
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9] puis population municipale à partir de 2006[10])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 31 444 habitants[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 103-104, « II- Le district de Cluses ».
  2. Notice communale de Sallanches sur le site de l'EHESS.
  3. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 109-114.
  4. a, b, c et d Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 117-147.
  5. a et b Décret no 2014-153 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Savoie.
  6. a et b « Résultats du premier tour pour le canton de Sallanches », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du premier tour pour le département de la Haute-Savoie », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  9. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  10. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  11. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee