Canton de Douvaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Douvaine
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement(s) Thonon-les-Bains
Chef-lieu Douvaine
Conseiller général Jean Neury
2011-2015
Histoire de la division
Création 1793, 1860
Disparition 1815, 2015
Démographie
Population 27 329 hab. (2012)
Densité 215 hab./km2
Géographie
Superficie 127,05 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Douvaine est un ancien canton français, situé dans le département de la Haute-Savoie. Le chef-lieu de canton se trouvait à Sciez. Il disparait lors du redécoupage cantonal de 2014 et les communes rejoignent le canton de Sciez[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'annexion du duché de Savoie à la France révolutionnaire en 1792, le Bas-Chablais, qui se trouve dans le département du Mont-Blanc, est organisé en canton avec Douvaine pour chef-lieu, dans le district de Thonon[2],[3]. Les communes sont Ballaison ; Chavannex ; Cusy ; Douvaine ; Excevennex ; Filly ; Hermance ; Loisin ; Massongy ; Messery ; Nernier et Yvoire, avec une population de 4 300 habitants[2]. Avec la réforme de 1800, le canton passe dans le nouveau département du Léman, avec l'arrondissement communal de Thonon[4]. Le nombre de communes du canton passe à quinze[4].

En 1814, puis 1815, le duché de Savoie retourne dans le giron de la maison de Savoie. L'organisation de 1816 met en place des mandements. Douvaine devient l'un d'entre eux, au sein de la province du Chablais[5]. Le nouveau mandement compte onze communes : Ballaison ; Brens ; Cusy ; Douvaine ; Excevennex ; Loisin ; Massongy ; Messery ; Nernier ; Saint-Didier et Yvoire[5]. Lors de la réforme de 1818, le mandement passe à seize communes l'ajout de Bons, Brenthonne, Fessy, Lully, Saxel[6]. La réforme de 1837 maintient les mêmes communes dans le mandement[7].

Au lendemain de l'Annexion de 1860, le duché de Savoie est réuni à la France et retrouve une organisation cantonale, au sein du nouveau département de la Haute-Savoie (créé par décret impérial le 15 juin 1860)[8]. Le nouveau canton créé à cette occasion compte treize communes auxquelles est ajoutée la commune de Veigy-Foncenex. Le redécoupage cantonal de 2014 met fin au canton dont les communes sont réunies au nouveau canton de Sciez[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Douvaine regroupait les communes suivantes :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Douvaine
(chef-lieu)
74105 Thonon Agglomération 10,54 5 509 (2014) 523


Ballaison 74025 Thonon Agglomération 13,30 1 489 (2014) 112
Bons-en-Chablais 74043 Thonon Agglomération 19,09 5 337 (2014) 280
Brenthonne 74048 Thonon Agglomération 8,38 965 (2014) 115
Chens-sur-Léman 74070 Thonon Agglomération 10,87 2 405 (2014) 221
Excenevex 74121 Thonon Agglomération 6,66 1 098 (2014) 165
Fessy 74126 Thonon Agglomération 8,53 860 (2014) 101
Loisin 74150 Thonon Agglomération 7,86 1 467 (2014) 187
Lully 74156 Thonon Agglomération 4,86 727 (2014) 150
Massongy 74171 Thonon Agglomération 9,81 1 614 (2014) 165
Messery 74180 Thonon Agglomération 9,22 2 235 (2014) 242
Nernier 74199 Thonon Agglomération 1,82 435 (2014) 239
Veigy-Foncenex 74293 Thonon Agglomération 12,99 3 409 (2014) 262
Yvoire 74315 Thonon Agglomération 3,12 925 (2014) 296

Liste des conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1861 1880 Comte Octave de Boigne[9] Conservateur Militaire - Maire de Ballaison
1880 1905
(décès)[10]
André Folliet[9] Rad. Député (1871-1894 et 1924-1935) - Sénateur (1894-1905)
Ancien conseiller général du Canton d'Évian-les-Bains
1905[11] 1919 Paul Jacquier[9] Rad. Docteur en droit, avocat, conseiller municipal de Thonon
Député (1909-1919)
Secrétaire d'Etat (1913-1914, 1925-1926, 1934-1935)
Ministre (1935)
Sénateur (1935-1944)
1919 1928 Jérémie Rossiaud[9] Rad. Négociant en vins, maire de Veigy-Foncenex (1908-1930)
1928 1940 Alexis Duborgel[9] Rad. Agriculteur - Maire de Messery (1919-1953)
1942 1945 Maurice Duchêne   Maire de Nernier
Nommé conseiller départemental en 1942[12]
1945 1949 Fernand Rossiaud
(fils de J.Rossiaud)
SFIO Négociant en vins, maire de Veigy-Foncenex (1945-1947)
1949 1972
(décès)
Julien Gaudin MRP puis CD Cultivateur - Maire de Douvaine
1972 1985
(décès)
Jacques Miguet CDP puis DVD Médecin
Maire de Douvaine
1985 2011 François Mugnier UDF-PR puis UMP Chef d'entreprise, maire de Bons-en-Chablais
Vice-président du Conseil général
2011 2015 Jean Neury DVD Maire de Veigy (2001-2014)

Élections cantonales[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 9258 56211 45213 63617 20819 88123 76626 76827 329
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret no 2014-153 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Savoie.
  2. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 107-108, « II- Le district de Thonon ».
  3. Notice communale de Douvaine sur le site de l'EHESS.
  4. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 117.
  5. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 117- 147.
  6. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 129-137.
  7. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 137-147.
  8. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 147-154.
  9. a b c d et e Danièle Nicoud, sous la direction d'Elisabeht Rabut, directeur des Archives départementales de la Haute-Savoie, « Inventaire des archives de la préfecture relatives aux plébiscites et élections », sur site des Archives départementales de la Haute-Savoie - archives.cg74.fr, (consulté le 15 mars 2015).
  10. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 13 avril 1905, (lire en ligne).
  11. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 2 mai 1905, (lire en ligne).
  12. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution du , (lire en ligne).
  13. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  14. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012