Buchs (Saint-Gall)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buchs.

Buchs
Buchs (Saint-Gall)
Vue du village de Buchs
Blason de Buchs
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Saint-Gall Saint-Gall
Circonscription électorale Werdenberg
NPA 9470
N° OFS 3271
Démographie
Population
permanente
12 661 hab. (31 décembre 2018)
Densité 794 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 10′ 00″ nord, 9° 28′ 00″ est
Altitude 448 m
Superficie 15,95 km2
Divers
Nom officiel Buchs (SG)
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Buchs
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Saint-Gall

Voir sur la carte administrative du Canton de Saint-Gall
City locator 14.svg
Buchs

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Buchs

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Buchs
Liens
Site web www.buchs-sg.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Buchs est une commune suisse du canton de Saint-Gall, située dans la circonscription électorale de Werdenberg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Buchs mesure 15,95 km2[2].

La ville de Buchs est située dans la vallée du Rhin. Le point le plus bas est au niveau du fleuve, à 441 mètres d’altitude. Le point culminant est au sommet du Glannachopf, à 2 232 mètres d’altitude.

La ville est frontalière avec la ville Liechtenstinoise de Schaan.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Buchs possède 12 661 habitants fin 2018[1]. Sa densité de population atteint 794 hab./km².

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du lieu figure dans un testament de l’évêque de Coire, au VIIIe siècle, sous le nom de Pogio. Le nom de Buchs est attesté en 1213.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Swisslog, logiciels informatiques
  • Ferroviasped, logistique

Écoles[modifier | modifier le code]

  • Haute école spécialisée Interstaatliche Hochschule für Technik Buchs NTB

Médias[modifier | modifier le code]

  • Werdenberger & Obertoggenburger, quotidien
  • Radio RI, radio régionale

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • Église du Sacré-Cœur (Herz Jesu), fondée en 1890, reconstruite en 1964-65 par Justus Dahinden. Bâtiment en béton avec sculptures d'Albert Wider.
  • Église paroissiale réformée, nouvelle construction de 1931-32 par Wilhelm Schàfer et Martin Risch.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Routier[modifier | modifier le code]

Ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare frontière pour le trafic voyageurs et marchandises avec l’Autriche

Bus[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :