Walter Mittelholzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Walter Mittelholzer
Image dans Infobox.
Walter Mittelholzer vers 1918.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
StyrieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Archives conservées par
Archives iconographiques de la bibliothèque de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Walter Mittelholzer, né le à Saint-Gall et mort le en Styrie, est un pilote, photographe, voyageur et écrivain suisse. Il est un pionnier de l'aviation civile et participe au lancement de Swissair.

Biographie[modifier | modifier le code]

Monument Mittelholzer à l'aéroport de Zurich.

En 1917, Walter Mittelholzer obtient sa licence de pilote et en 1918, il termine son instruction en tant que pilote militaire. Le , il fonde une société de photographies et de transports aériens avec Alfred Comte : Comte, Mittelholzer & Co. En 1920, il la fait fusionner avec son entreprise avec Ad Astra Aero, une valeur plus sûre du point de vue financier. Mittelholzer est alors le directeur et le pilote en chef d'Ad Astra Aero. Le , il effectue un vol au-dessus du Demawend, un sommet culminant à 5 671 mètres en Iran.

Il effectue le premier vol (avec 23 escales) du nord de l'Afrique jusqu'au sud du continent. Ce périple, organisé sans infrastructure moderne de communication et de navigation, dure 77 jours pour une distance totale de 14 850 kilomètres. Parti le de Zurich, il prend la direction d'Alexandrie et atterrit au Cap le . Le , il devient le premier homme à survoler le Kilimandjaro. De l'Afrique, Mittelholzer rapportera de nombreux clichés dont des photographies, exclusives pour l'époque, des tribus du Kenya.

En 1931, il est nommé directeur technique et instructeur en chef de la nouvelle compagnie helvétique : Swissair. Il fonde Swissair Photo AG dans le but de diffuser ses photographies aériennes auprès du grand public, la société existant toujours sous le nom de Swissphoto Group AG.

Il meurt accidentellement le en faisant de l'alpinisme dans une région montagneuse de Styrie en Autriche.

Il écrit plusieurs livres et réalisé plusieurs films. Il laisse un patrimoine de 18 500 images, numérisées par l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ)[2].

Publications[modifier | modifier le code]

En français :

  • Walter Mittelholzer, René Gouzy et Arnold Heim (trad. de l'allemand), R-A-S-T en hydravion de Zurich au Cap de Bonne-Espérance : le Raid Aérien Suisse-Transafricain [« Afrika Flug im Wasserflugzeug 'Switzerland' von Zürich über den dunkeln Erdteil nach dem Kap der guten Hoffnung »], Neuchâtel, La Baconnière, , 182 p.
    Préface d'Albert Heim ; traduction des textes allemands par René Gouzy ; photographies de Mittelholzer et Heim.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://ba.e-pics.ethz.ch/catalog/ETHBIB.Bildarchiv/c/15160 » (consulté le )
  2. E-Pics, plateforme de l’EPFZ. Image Archive Online.

Liens externes[modifier | modifier le code]