Worb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Worb
Blason de Worb
Héraldique
Vue du château de Worb
Vue du château de Worb
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Berne-Mittelland
Communes limitrophes
(voir carte)
Vechigen, Walkringen, Biglen, Schlosswil, Trimstein, Rubigen, Allmendingen bei Bern, Muri
Maire Peter Bernasconi
Code postal 3076
N° OFS 0627
Démographie
Population 11 370 hab. (31 décembre 2013)
Densité 539 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 55′ 51″ Nord 7° 33′ 52″ Est / 46.930827, 7.564446
Altitude 585 m
Superficie 2 110 ha = 21,1 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Worb

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Worb

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Worb
Liens
Site web www.worb.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Worb est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Berne-Mittelland.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • L'ancien château de Worb fait partie des ouvrages défensifs féodaux du Canton de Berne. Il est possible qu’aujourd’hui encore quelques-uns de ses éléments soient d’origine (XIIe et XIIe siècles) : l’aspect extérieur de l’habitation seigneuriale avec des murailles atteignant trois mètres d’épaisseur ainsi que le donjon carré indiqueraient l’époque des Zähringen.
  • Le château neuf de Worb a été construit par Franz Ludwig von Graffenried entre 1734 et 1737. L’édifice et les alentours ont été transformés et améliorés à plusieurs reprises au cours des siècles et le château a été complètement rénové dans les années 1985 à 1989 par Charles von Grafenried.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :