Val-de-Ruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Val-de-Ruz
Val-de-Ruz
Vue panoramique des Hauts-Geneveys en hiver.
Blason de Val-de-Ruz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Neuchâtel Neuchâtel
Région Val-de-Ruz
Localité(s) Boudevilliers, Les Bugnenets, Cernier, Chézard-Saint-Martin, Coffrane, Dombresson, Engollon, Fenin, Fontainemelon, Fontaines, Les Geneveys-sur-Coffrane, Les Hauts-Geneveys, La Jonchère, Montmollin, Le Pâquier, Saules, Savagnier, Vilars, Villiers, La Vue des Alpes
Communes limitrophes Corcelles-Cormondrèche, Enges, La Sagne, La Chaux-de-Fonds, Lignières, Neuchâtel, Nods, Peseux, Renan (Berne), Rochefort, Saint-Imier, Sonvilier, Valangin et Villeret
NPA 2037 Montmollin
2043 Boudevilliers
2046 Fontaines
2052 Fontainemelon
2053 Cernier
2054 Chézard-Saint-Martin
2056 Dombresson
2057 Villiers
2058 Le Pâquier
2063 Engollon, Fenin-Vilars-Saules
2065 Savagnier
2206 Les Geneveys-sur-Coffrane
2207 Coffrane
2208 Les Hauts-Geneveys
No OFS 6487
Démographie
Gentilé Vaudruzien
Population
permanente
17 017 hab. (31 décembre 2019)
Densité 137 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 02′ 57″ nord, 6° 54′ 38″ est
Altitude 760 m
Superficie 124,26 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Val-de-Ruz
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Neuchâtel
Voir sur la carte administrative du Canton de Neuchâtel
City locator 14.svg
Val-de-Ruz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Val-de-Ruz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Val-de-Ruz
Liens
Site web www.val-de-ruz.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Val-de-Ruz est une commune suisse du canton de Neuchâtel, située dans la région Val-de-Ruz[3]. Avec 17 141 habitants (2020)[4], elle est la troisième commune la plus peuplée du canton après La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel[3] et la deuxième commune la plus étendue après Val-de-Travers.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz couvre la quasi-totalité de la région de Val-de-Ruz, à l'exception de Valangin, et comprend un grand nombre de villages et de hameaux. L'administration communale est concentrée à Cernier et aux Geneveys-sur-Coffrane[5].

Communes limitrophes de Val-de-Ruz
La Chaux-de-Fonds La Chaux-de-Fonds
Renan (BE)
Sonvillier (BE)
Saint-Imier (BE)
La Sagne Val-de-Ruz Enges Lignières Nods (BE)
Milvignes Rochefort Valangin Neuchâtel Auvernier Corcelles-Cormondrèche Rochefort

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz a été créée le par la fusion des anciennes communes de Boudevilliers, Cernier, Chézard-Saint-Martin, Coffrane, Dombresson, Engollon, Fenin-Vilars-Saules, Fontainemelon, Fontaines, Les Geneveys-sur-Coffrane, Les Hauts-Geneveys, Montmollin, Le Pâquier, Savagnier et Villiers[3]. Cette fusion a été acceptée par la population de chacune des communes concernées le [6]. Le taux d'approbation a varié de 52,4 % à Fontainemelon à 74,8 % aux Hauts-Geneveys[6].

Politique[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz est dotée d'un organe législatif, le Conseil général, et d'un organe exécutif, le Conseil communal[7].

Conseil communal[modifier | modifier le code]

Le Conseil communal de Val-de-Ruz compte cinq membres élus par le Conseil général[7] pour une durée de quatre ans. Il représente le pouvoir exécutif de la commune.

Composition du Conseil communal
Parti 2013 2017 2021
Parti libéral-radical 3 3 3
Parti socialiste 2 1 1
Les Verts 0 1 1
Union démocratique du centre 0 0 0
Parti démocrate-chrétien 0 0 0

Conseil général[modifier | modifier le code]

Le Conseil général de Val-de-Ruz compte 41 membres élus tous les quatre ans au suffrage universel selon le système de la représentation proportionnelle[7]. Les membres du Conseil général ont été élus à trois reprises depuis la création de la commune de Val-de-Ruz, en 2012, en 2016 et en 2021, et la composition est la suivante[8],[9] :

Parti 2012 2016 2021
Parti libéral-radical 22 18 16
Parti socialiste 13 10 9
Les Verts 5 7 9
Union démocratique du centre 0 5 4
Vert'libéraux 0 0 2
Parti démocrate-chrétien 1 1 1

Environnement[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz est membre du Parc naturel régional Chasseral[10].

Transports[modifier | modifier le code]

Train[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz est raccordée depuis au réseau ferroviaire suisse par la ligne Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds - Le Locle-Col-des-Roches avec les gares des Geneveys-sur-Coffrane et des Hauts-Geneveys.

La gare des Hauts-Geneveys

Bus[modifier | modifier le code]

Le Val-de-Ruz est desservi par plusieurs ligne de bus des TransN, notamment les lignes:

  • 422 (Neuchâtel; Cernier Centre; Villiers)
  • 421 (Neuchâtel; Cernier Centre)
  • 423 (Les Hauts-Geneveys; Cerniers Centre)
  • 380 (Neuchâtel, Le Locle)
Vue aérienne de 1 600 m par Walter Mittelholzer (1926).

Tourisme[modifier | modifier le code]

La commune de Val-de-Ruz abrite :

Musées[modifier | modifier le code]

  • un musée Evologia à Cernier ;
  • un musée agricole à Coffrane[11].

Infrastructures sportives et loisirs[modifier | modifier le code]

  • une piscine à Engollon ;[12]
  • une piscine aux Geneveys-sur-Coffrane;
  • une piscine à la Fontenelle;
  • un sentier didactique consacré à la forêt[13].

Lieux historiques[modifier | modifier le code]

  • des vestiges de l'ancien village de Bonneville détruit au début du XIVe siècle à Engollon.

Autres[modifier | modifier le code]

  • le moulin de Bayerel (début du XVe siècle) ;
  • une église romane à Engollon[14] ;
  • une distillerie d'absinthe à Fenin (distillerie Larusée);

À Chézard-Saint-Martin se trouve le temple de Saint-Martin, dont les baies disposent depuis les années 70 de vitraux du maître-verrier français Paul Duckert, artiste formé à Taizé[15].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. a b et c « Val-de-Ruz (commune) », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le )
  4. (fr + de + it) Office Fédéral de la statistique, « Ständige Wohnbevölkerung nach Staatsangehörigkeitskategorie, Geschlecht und Gemeinde, Provisorische Jahresergebnisse, 2020 », sur https://www.bfs.admin.ch, (consulté le )
  5. « Commune de Val-de-Ruz: Services communaux », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  6. a et b (en) « 27 novembre 2011 - Fusion de 15 communes du Val-de-Ruz - Vaudruziens », sur www.vaudruziens.ch (consulté le )
  7. a b et c « Commune de Val-de-Ruz: Organisation », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  8. « Val-de-Ruz », Histoire politique et électorale du canton de Neuchâtel,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Commune de Val-de-Ruz: Composition », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  10. « Territoire et Communes - Parc régional Chasseral », sur www.parcchasseral.ch (consulté le )
  11. « Commune de Val-de-Ruz: Musée agricole de Coffrane », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  12. « piscines », sur www.val-de-ruz.ch
  13. « Commune de Val-de-Ruz: Les voix/voies de la forêt », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  14. « Commune de Val-de-Ruz: Eglise d'Engollon », sur www.val-de-ruz.ch (consulté le )
  15. Artiste à qui l'on doit plusieurs vitraux installés dans des édifices religieux en France, entre autres à Bruailles (église Notre-Dame-de-l'Assomption, 1981), à La Valla-en-Gier (église Sainte-Agate-et-Saint-Andéol, 1987), à Louhans (église Saint-Pierre, 1993) et à Lugny (chapelle Notre-Dame-de-Pitié, 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :