Canton de Linth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Canton de la Linth

Kanton Linth

17981803

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte des cantons du Säntis et de Linth

Informations générales
Statut Canton de la République helvétique
Chef-lieu Glaris
Histoire et événements
12 avril 1798 Proclamation de la République helvétique
17 juin 1798 Création du canton
19 février 1803 Dissolution de la République helvétique

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le canton de la Linth (en allemand : Kanton Linth) est un ancien canton suisse qui exista entre le 4 mai 1798 et le 10 mars 1803, date de l'entrée en vigueur de l'Acte de médiation. Il faisait partie des unités administratives introduites par la République helvétique. Il fut réparti entre le canton de Schwytz (districts de March et de Höfe), le canton de Glaris et le canton de Saint-Gall (anciens districts de Gaster, Sargans, See et Werdenberg). Son chef-lieu était Glaris.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le canton de la Linth recouvrait les territoires suivants :

  • Le canton de Glaris (en allemand : Kanton Glarus)
  • La ville de Rapperswil avec sa campagne sujette
  • Les anciens bailliages suivants :
    • Le bailliage du Rheintal (en allemand : Vogtei Rheintal), région au sud du Hirschensprung avec Rüthi et Lienz
    • Le bailliage de Sax-Forstegg (en allemand : Landvogtei Sax-Forstegg)
    • La seigneurie de Gams (en allemand : Herrschaft Gams)
    • Le bailliage de Werdenberg (en allemand : Landvogtei Werdenberg)
    • Le bailliage de Sargans (en allemand : Landvogtei Sargans)
    • Le bailliage du Gaster (en allemand : Landvogtei Gaster)
    • Le bailliage d'Uznach (en allemand : Landvogtei Uznach)
    • Le bailliage du Haut-Toggenbourg, région à l'est de la ligne Hemberg-Hummelwald, du comté de Toggenbourg (en allemand : Grafschaft Toggenburg)
  • La Marche (en allemand : March) (chef-lieu : Lachen)
  • Les Höfe, c'est-à-dire les deux domaines (en allemand : Höfe ou Hoefe) de de l'abbaye d'Einsiedeln, savoir :
    • Le Vorderer Hof (chef-lieu : Pfäffikon)
    • Le Hinterer Hof (chef-lieu : Wollerau)

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le canton de la Linth était divisé en sept districts, savoir :

Nom du district Chef-lieu Nombre d'habitants Nombre d'électeurs
District de Werdenberg Werdenberg 10 500 30
District de Neu St. Johann Neu St. Johann 11 600 30
District de Mels Mels 9 800 25
District de Schwanden Schwanden 10 100 29
District de Glaris Glaris 12 700 38
District de Schänis Schänis 11 900 29
District de Rapperswil Rapperswil 11 800 29

Préfets nationaux[modifier | modifier le code]

Le canton de la Linth eut successivement pour préfet national :

  • Joachim Heer (1798)
  • Johann Jakob Heussi (1798-1799)
  • Felix Christoph Cajetan Fuchs (1799)
  • Niklaus Heer (1799-1802)
  • Franz Josef Büeler (1802-1803)