Bruce Benamran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bruce Benamran
Vidéaste Web
Bruce Benamran lors des Geek Faëries 2018.
Informations
Genre Vulgarisation scientifique
Naissance (43 ans)
Strasbourg (France)
Nationalité Française
Nombre d'abonnés 1,1 million ()
Chaîne(s) e-penser
Chaîne secondaire e-penser par ailleurs
Get it

Bruce Benamran ([bʁys benamʁɑ̃]), né le [1] à Strasbourg[2], en France, est un vidéaste et écrivain français.

Il est principalement connu pour sa chaîne YouTube e-penser, sur laquelle il présente à partir de 2013 des émissions de vulgarisation sur des sujets principalement scientifiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruce Benamran a débuté ses études en classes préparatoires au lycée ORT de Strasbourg avec pour but d'intégrer l'ENAC. Il échoue cependant aux concours mais bénéficie d'une équivalence à l'université et obtient une licence d'informatique puis une licence de mathématiques et enfin une maîtrise en informatique à l'université Strasbourg I[3],[4]. Il travaille ensuite en tant qu'architecte logiciel[5], travail pour lequel il se met à son propre compte en 2006[6]. Il est marié et a deux enfants[7],[8].

Chaîne e-penser[modifier | modifier le code]

Logo de la chaîne.

En , Bruce Benamran crée sa chaîne YouTube e-penser, qui connaît un succès croissant jusqu'à atteindre un demi-million d'abonnés en , puis le million en . Une journaliste d’Arrêt sur images le décrit en 2015 comme l'un des youtubeurs scientifique les plus visionnés dans le milieu francophone[9].

Ses vidéos se répartissent en plusieurs rubriques : univers, humain, histoire, quickies (questions courtes)[10]

Bruce Benamran finance principalement sa chaîne grâce au financement participatif[6].

Inspirations[modifier | modifier le code]

Bruce Benamran dit s'inspirer non seulement du style de grands vulgarisateurs scientifiques allant de Richard Feynman à Étienne Klein mais aussi de youtubeurs anglophones, tels que Veritasium ou Vsauce[11], dans l'écriture de ses épisodes et dans l'idée même de la création de la chaîne[12],[13], ainsi que d'Alexandre Astier pour son écriture[3].

Réception[modifier | modifier le code]

Étienne Klein, physicien et philosophe des sciences, a une opinion très favorable de la chaîne e-penser. « J’applaudis ce qu’il fait, d’autant que ce n’était pas sa vocation première. » Selon lui, la chaîne a « brisé les codes de la pédagogie classique » et arrive à réconcilier « les gens perdus, ceux qui ont été brisés par l’école » avec l'apprentissage et les sciences[14].

Isabelle Sagnes, physicienne et directrice de recherche au CNRS, parle d'un « discours solide sur le fond », tout en regrettant la rareté des interventions de vrais spécialistes. Sabrina Speich, professeure en géosciences à l'École normale supérieure, se réjouit que la chaîne « rend[e] la science plus accessible, chose que nous, scientifiques, n’avons pas le temps de faire ». Elle pondère néanmoins en mettant en garde : « il faut toujours veiller, à force de simplifier, à ne pas rendre les données inexactes »[15].

Bruce Benamran se moque régulièrement d'Aristote, au point d'en faire un running-gag de sa chaîne[16]. Les vidéastes Thibaut Giraud (docteur en philosophie[17] et connu sous le nom de « Monsieur Phi ») et Léo Grasset (connu pour sa chaîne de biologie « DirtyBiology »), déplorent ces moqueries qu'ils jugent souvent infondées, ou basées sur des citations sorties de leur contexte[16].

Adaptation[modifier | modifier le code]

Logo de Get It.

Le , Bruce Benamran inaugure la version anglophone d’e-penser, intitulée Get it[18],[19],[20]. Le concept est pratiquement le même que les vidéos françaises, mais elles y sont abrégées en quelques minutes.

Après quelques épisodes seulement, la publication des vidéos Get It est assez rapidement arrêtée, à titre temporaire, tandis que Bruce Benamran se concentre sur ses autres projets[réf. souhaitée].

Autres travaux[modifier | modifier le code]

Bruce Benamran, lors d'une séance de dédicaces du premier tome de son livre Prenez le temps d'e-penser.

Bruce Benamran a présenté son expérience sur la chaîne e-penser lors d'une conférence TEDx à Genève le [11],[21].

Durant l'automne 2015, Bruce Benamran accompagne la tournée de L'Exoconférence, spectacle d'Alexandre Astier sur la vie extraterrestre où il fait la première partie du spectacle[19],[22].

Il joue un rôle dans la série télévisée française Reboot de Davy Mourier en 2015[réf. souhaitée].

Le , Bruce Benamran annonce la publication prochaine de son premier livre, au cours de l'émission « 101 pur 100 »[23] diffusée sur la chaîne Nolife[24]. Le livre, intitulé Prenez le temps d'e-penser, tome I et préfacé par Alexandre Astier[14], est publié le par la maison d'édition Marabout[14].

Le , il annonce la sortie de son second livre, la suite de Prenez le temps d'e-penser[25], préfacé par Étienne Klein, publié le aux éditions Marabout.

En 2018, il met en ligne sur sa chaîne principale Arel3, une web-série de fiction, à raison d'un épisode par semaine. Elle décrit un huis clos surréel où sept personnages vont se rencontrer sans raison apparente de prime abord[26].

En 2020, il publie son premier roman, L'Ultime Expérience, aux éditions Flammarion[27].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruce Benamran sur dirigeants.bfmtv.com.
  2. Olivier Brégeard, « Sciences. Un nouveau maître à penser », sur L'Alsace, (consulté le 13 juin 2020).
  3. a et b Johan, « Retranscription de l’interview de Bruce de E-penser », sur Podcast Science, (consulté le 22 septembre 2015).
  4. « Notice détaillée Web2 », sur Bibliothèque de Toulouse (consulté le 13 juin 2020).
  5. Axel Cereloz, « La télé ? Mais qu'est-ce que c'est ? : e-penser », sur Presse-citron, (consulté le 22 septembre 2015).
  6. a et b Adrien Sénécat, « Bruce, le Français qui rend la science plus populaire que les chatons de YouTube », sur L'Express, .
  7. Bruce Benamran, interview par Sébastien Thomas, La Voix est libre, France 3 Île-de-France, 24 octobre 2015 (consulté le 28 octobre 2015).
  8. « Les sciences, Bruce Benamran "e-pense" toujours plus fort », sur Le Point, (consulté le 13 juin 2020).
  9. Médias et sciences : « Aujourd'hui il faut absolument combattre les créationnistes » [podcast] (Arrêts sur image. La scène se produit à 32:18..
  10. Marine Protais, « [CHAÎNES YOUTUBE ] Florence Porcel, e-penser, DirtyBiology… Les nouveaux Fred et Jamie - L'Usine Aéro », L'Usine nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 13 juin 2020).
  11. a et b Kevin Poireault, « Bruce Benamran, le YouTubeur qui va vous faire aimer (et comprendre) la physique », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 13 juin 2020).
  12. « F.A.Q no 1 e-penser », sur YouTube, .
  13. Arnaud Bélier, « Bruce Benamran, l'empêcheur de penser en rond », sur Ouest-France, (consulté le 13 juin 2020).
  14. a b et c Bérénice Rocfort-Giovanni, « Bruce Benamran : Ce geek qui nous fait aimer la science », sur TéléObs, (consulté le 13 juin 2020).
  15. Apolline Merle, « Bruce Benamran « e-pense » la physique sur YouTube », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 13 juin 2020).
  16. a et b Thibaut Giraud et Léo Grasset, « Le pire scientifique de l’histoire ? », .
  17. France Inter, “1984” annonçait tout sauf la nostalgie des années 1980 !, .
  18. (en) « General relativity - Focus 01 - get it », sur youtube.com, (consulté le 27 janvier 2016).
  19. a et b « Sur Youtube, la science se déchaîne », sur Le Parisien, (consulté le 13 juin 2020).
  20. Gaetan, « Ces Youtubeurs français qui écrivent des livres de vulgarisation scientifique », sur Hitek, (consulté le 13 juin 2020).
  21. (en) « Ideas worth spreading »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur TEDxTalks.ted.com.
  22. Erwan Desplanques, « Les premiers de la classe prennent leur revanche sur YouTube », sur Télérama, (consulté le 13 juin 2020).
  23. Ce n'est pas un erreur l'émission s'intitule bien 101 PUR 100 (cf. source).
  24. « Lundi 28, 19 h 0 101 Pur 100, 22 h 0 Wolf's Rain », sur Nolife-tv.com, (consulté le 29 septembre 2015).
  25. « YouTube. Le Youtuber Bruce Benamran à Nancy : il suffisait d’e-penser… », sur L'Est républicain, (consulté le 13 juin 2020).
  26. Le Figaro, « Les Créatures du Web #5: Bruce Benamran, «e-penser» », Figaro Live,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juin 2018).
  27. Nicolas Turcev, « Horreur et thrillers : 10 romans attendus de la rentrée », sur Livres Hebdo (consulté le 23 août 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]