David Louapre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Louapre
Vidéaste Web
Informations
Genre Vulgarisation scientifique
Naissance 1978 (40-41 ans)
Vidéos populaires La Matière Noire
La Théorie des Cordes
La plus grosse erreur de l'histoire de la physique
Nombre d'abonnés ± 585 000 (chaîne principale, janvier 2019)
Site internet sciencetonnante.wordpress.com
Chaîne Science étonnante

David Louapre, né en 1978 à Reims, est un chercheur en physique français connu pour son travail de vulgarisation scientifique, en particulier avec sa carrière de vidéaste sur sa chaîne YouTube Science étonnante.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une formation à l'École normale supérieure de Lyon, il a soutenu en 2004 une thèse de doctorat[1] au sujet de la gravité quantique[2].

Il travaille dans l'industrie depuis le début des années 2000[3] en rejoignant le centre de recherche de Saint-Gobain[2].

En 2011, il crée un blog de vulgarisation scientifique, puis lance en 2015 sa chaine Youtube[2]. Comme Bruce Benamran ou encore Mickaël Launay, il devient un des représentants de la vulgarisation francophone sur Youtube[4], une activité qui est alors en plein essor[5].

La Société française de physique lui décerne le prix Jean Perrin 2016 pour sa contribution à la vulgarisation et à la médiation scientifiques[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Mais qui a attrapé le bison de Higgs ?
  • 2017 : Insoluble Mais Vrai ![6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. David Louapre, « Modèles de mousses de spin pour la gravité quantique en 3 dimensions », sur www.theses.fr (consulté le 7 mai 2018)
  2. a b c et d Société française de physique, « David Louapre, lauréat du prix de popularisation de la science 2016 », sur www.sfpnet.fr (consulté le 7 mai 2018)
  3. Antonin Marsac, « David Louapre (Science étonnante): "Certains me demandent pourquoi je fais le guignol sur YouTube, mais ça reste rare" », lalibre.be,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mai 2018)
  4. « Sur YouTube, la science infuse », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mai 2018)
  5. « Les youtubeurs scientifiques, nouvelles stars du Web », sur Le Monde.fr, (consulté le 7 mai 2018)
  6. « Quand la science étonne », sur www.lesechos.fr, (consulté le 7 mai 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]