Geek Faëries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Geek Faëries
Image illustrative de l'article Geek Faëries
Logo du festival

Coordonnées 47° 16′ 26″ nord, 1° 32′ 56″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Selles-sur-Cher
Adresse Château de Selles-sur-Cher
Organisateur StudioAffects
Nombre de visiteurs 7 400 (2 015)
Site internet http://www.geekfaeries.fr

Geek Faëries est un festival français consacré à la culture geek depuis 2010. Ses trois premières éditions, de 2010 à 2012, se sont déroulées à La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), près d'Orléans. Depuis 2014, il se déroule au château de Selles-sur-Cher (Loir-et-Cher)[1]. La prochaine édition est prévue du 1 au pour l'édition IRL, et du 19 au pour la version On The Web.

Il met en avant les disciplines créatives et artistiques liées aux mondes imaginaires. C'est un festival à l'image des MMOG, organisé par des passionnés, et un lieu de rencontre entre personnes qui partagent la même culture sans interruption pendant deux jours et deux nuits.

Éditions[modifier | modifier le code]

1re édition[modifier | modifier le code]

La première édition s'est déroulé le 22 et , à La Chapelle-Saint-Mesmin, dans l'Espace de l'Orme aux Loups. L'invité d'honneur était John Lang (Pen of Chaos), et l'invité principal était l'équipe de la série télévisée Flander's Company.

Cette édition a accueilli près de 1 000 visiteurs, ainsi que plus de 300 bénévoles, exposants et participants[2].

2e édition[modifier | modifier le code]

La deuxième édition s'est déroulé le 3 au , à La Chapelle-Saint-Mesmin, dans l'Espace de l'Orme aux Loups. L'invité d'honneur était l'équipe de la série télévisée Noob.

Un tournage géant a eu lieu, le , avec l'équipe de la série Noob et environ 330 figurants costumés[3], afin de réaliser les scènes servant au dernier épisode de leur 3e saison, intitulé Niveau 18 : Rosaphir.

Les invités principaux étaient le Joueur du Grenier, le Naheulband[4], JBX et Le Fab.

Cette édition a accueilli de nombreux créateurs[5], ainsi que plus de 3 000 participants[6],[7].

3e édition[modifier | modifier le code]

La troisième édition s'est déroulée du 8 au . Les invités principaux ont été le Joueur du Grenier[8] , JBX (créateur de la saga MP3 Reflets d'Acide) et Le Fab, qui a été l'invité d'honneur.

Comme l'année précédente, l'équipe de la série télévisée Noob a réalisé sur place le tournage du dernier épisode de la quatrième saison de la série [9].

Le festival a accueilli également les principales personnalités de la communauté francophone Minecraft : Bob Lennon[8], TheFantasio974[8], Biloulette et Elarcis[10], ainsi qu'At0mium et Gillowel[11].

Auteurs et illustrateurs de bande-dessinée étaient aussi présents: John Lang [12] (Donjon de Naheulbeuk), JBX (Reflets d'Acide), Le Fab (Reflets d'Acide, La Tour de Kyla, WaoW (parodie de World of Warcraft) et Paladin), Picksel (WaoW et colore entre autres Kaamelott), Tiko (Wakfu), Tod (Flander’s Company)

La LAN Minecraft a rassemblé un total de 120 joueurs sur les deux nuits du festival. Elle a été animée par les figures de proue de la communauté de joueurs de Minecraft, TheFantasio974, Bob Lennon, Biloulette, Elarcis et DeadWrath[13].

Un disque des musiques diffusées lors du festival fut tiré de cette édition[14].

Geek Faëries V4.1 On the Web[modifier | modifier le code]

La quatrième édition des Geek Faëries était prévue le 20, 21 et . Le festival est annulé à une semaine de l'évènement par les organisateurs en prévision d'un contrôle de la commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité qui aurait pu entraîner l'annulation de l'événement à la dernière minute[15],[16],[17]. Les organisateurs expliquent que cette décision a été prise afin que les visiteurs se déplaçant sur place puissent se faire rembourser une partie des frais engendrés pour l'occasion (transports, hôtels...), et ils précisent que, malgré les difficultés financières qu'ils traversent, les billets vendus en pré-vente seront remboursés[18]. Cette annulation a créé un mouvement de sympathie à travers les communautés touchées par l'annulation[19]. Des pétitions se sont montées de façon spontanées[20], et de nombreuses personnes ont refusées d'être remboursées de leurs billets.

Le soutien imprévu de la part du public a permis aux organisateurs de concevoir une solution palliative en créant les Geek Faëries « On The Web » en seulement quelques jours. Ils ont transféré le contenu du festival sur internet grâce au streaming vidéo en mettant à disposition de la communauté plusieurs vidéos présentant des conférences et des activités. À l'aide de Bulkypix, qui leur a prêté les locaux, un pont central a pu être monté afin des gérer ces flux vidéos, ainsi que le montage d'un mini plateau de tournage. Le public a répondu présent avec environ 5 000 personnes qui ont participé à cet événement en direct sur internet. En parallèle, une campagne de financement participatif (crowdfunding) basé sur la plateforme Ulule a été lancée pour collecter de l'argent pour remettre le festival à flots. Il s'est achevé le 31 octobre 2013 et les organisateurs ont collectés 10 111 euro afin de participer aux frais engendrés par l'annulation de l'édition 2013[21].

Geek Faëries On The Web V2[modifier | modifier le code]

Pour clore la fin du crowdfunding, une édition sur internet a été réalisée du 17 au [22]. Le plateau de tournage est situé au cœur de Paris, et 9 flux ont été alimentés à partir du 17 janvier à 20h jusqu'au dimanche 19 janvier à 18h. Chaque flux possède un programme avec une ligne directrice en particulier, tels que des conférences, spectacles, concerts, artisanat, démonstrations, retrogaming ... Des personnalités d'internet et de la culture Geek y ont fait leur apparition, tels que le Joueur du Grenier, LinksTheSun, Mathieu Sommet (SLG) ou encore Brigitte Lecordier[23]. Cette édition en streaming vidéo annonce les prochaines Geek Faëries au château de Selles-sur-Cher les 6, 7 et 8 juin 2014[24].

Geek Faëries IRL V5.0[modifier | modifier le code]

Avec le soutien de la communauté après les évènements de 2013 et les deux éditions des Geek Faëries On The Web, les organisateurs rencontrent le propriétaire du château de Selles-sur-Cher qui accueille du 6 au le festival. Le succès de l’édition 2014 est total avec plus de 4 000 participants, et les organisateurs sont financièrement à l'équilibre, terminant de rembourser les dettes restantes liées à la précédente édition[25],[26].

Geek Faëries On The Web V3[modifier | modifier le code]

La troisième édition des Geek Faëries On The Web se sont déroulées à partir du vendredi 20h jusqu'au dimanche 18h. 13 flux ont été alimentés par des activités, des conférences, des interventions de personnalités d'internet tels que Mathieu Sommet (SLG), LinksTheSun, le Joueur du Grenier, Le Fossoyeur de Films, Bruce Benamran, mais aussi du speed run, du jeu de rôle, une zone dédiée aux fandoms[27] .

Geek Faëries IRL V6.0[modifier | modifier le code]

Suite aux rencontres lors de l'édition de 2014, l'édition de 2015 pu se dérouler au même endroit, au château de Selles-sur-Cher, et se déroula du 5 au . Le succès est encore une fois au rendez-vous car on compte une augmentation de la fréquentation de 80% avec 7 400 visiteurs annoncés[28].

Geek Faëries IRL V7.0, 7.1 et 7.2[modifier | modifier le code]

La septième édition devait se dérouler de nouveau au château de Selles-sur-Cher du 3 au . Suite aux Inondations européennes de 2016, la mairie de Selles-sur-Cher a émis un arrêté municipal interdisant la manifestation[29]. Les organisateurs annoncent alors la transformation du festival physique en un festival en ligne à la manière des éditions "On The Web". Cette édition spéciale est appelée "Geek Faëries 7.1 : On The Water" [30].

Le 14 juin 2016, le report de l'édition 2016 est annoncé par les organisateurs. L'édition 7.2 a eu lieu les 20 et 21 août 2016[31]. Présent pour la première fois en France, le vidéaste britannique TomSka fait partie des multiples invités[32].

Geek Faëries IRL V8.0[modifier | modifier le code]

L'édition de 2017 s'est déroulée du 2 au 4 juin 2017 au château de Selles-sur-Cher [33],[34]. Au milieu de célèbres vidéastes tels que TomSka [35] ou le Joueur du Grenier et des blogueurs tels qu' Un Odieux Connard, DTC ou Korben[36], l'émission télévisée d'Arte consacrée aux contre-cultures Tracks, est venu filmer le festival et ses coulisses[37]. Dans les nouveautés de cette année, l'ouverture de la cour médiévale du Château de Selles-sur-Cher qui a accueilli 19 concerts , deux espaces de conférences et un de "retrocomputing" [38] ainsi que la présence d'un Escape Game sur le thème d'Harry Potter [39] .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « A Selles-sur-Cher, la culture Geek s'installe au château », sur La nouvelle république, (consulté le 23 janvier 2015).
  2. Communiqué officiel sur les résultats de l’édition 2010
  3. Liste des participants dans le générique de l'épisode Niveau 18 : Rosaphir
  4. « Geek parmi les geeks (Geek Faeries 2011) | Lionel Davoust », sur lioneldavoust.com (consulté le 30 août 2017)
  5. Lemoine Baptiste, « photos_event -Geek Faeries 2012 2012 06 08 | photos | MéluZine.org », sur www.meluzine.org (consulté le 30 août 2017)
  6. Communiqué officiel sur les résultats de l’édition 2011
  7. « Les Geek Faëries 2011 - Résumé », sur leniddejohnny.blogspot.fr (consulté le 30 août 2017)
  8. a, b et c Blackphoenix, « Les Geek Faëries édition 2012 - Le blog de Blackphoenix », Le blog de Blackphoenix,‎ (lire en ligne)
  9. L'épisode final de la saison 4 de la série Noob tourné pendant les Geek Faëries 2012
  10. Vidéo de la conférence de TheFantasio974, Bob Lennon, Elarcis, Biloulette et Benzaï
  11. Gillowel annonce sa venue aux Geek Faëries
  12. « Geek Faeries 2012 », sur naheulbeuk.com (consulté le 30 août 2017)
  13. Photo des invités Minecraft, photo de la LAN
  14. Page du disque
  15. http://www.geekfaeries.fr/1/post/2013/09/annulation-des-geek-faries.html et http://www.geekfaeries.fr/1/post/2013/09/geek-faries-v4-pourquoi-annul.html
  16. Laetitia Roussel, « Annulation des Geek Faëries : Les "geeks" contraints de rendre les armes », La république du Centre,‎ (lire en ligne)
  17. Ariane, « La communauté Geek serait une secte d'après les autorités ! », Hitek,‎ (lire en ligne)
  18. Eric de Brocart, « Geek Faëries : le festival dédié à la culture geek est annulé ! », GAMERGEN.COM,‎ (lire en ligne)
  19. « Les Geek Faëries 2013 sont annulées », madmoiZelle.com,‎ (lire en ligne)
  20. « Tout le monde: Contre l'annulation des Geek Faëries! », sur Change.org (consulté le 30 août 2017)
  21. « Campagne Ulule: Les Geek Faëries Reborn », sur ulule.com, (consulté le 23 janvier 2015).
  22. « Les Geek Faëries On the Web reviennent en janvier », (consulté le 23 janvier 2015).
  23. « Geek Faeries on the Web : Le planning », (consulté le 23 janvier 2015).
  24. « Les Geek Faëries c'est quoi? »
  25. « Geek Faëries: on l'a fait! »,
  26. « "Monster Hunter" aux Geek Faëries - 视频: 《怪物猎人》高达上聚会 - (Reportage télé d'une chaine de télévision chinoise) »
  27. « Le Programme des Geek Faëries On The Web V3 »
  28. « Geek Faëries V6.0 : 7400 ! Vous y croyez ? »
  29. Brendan Martineau, « Les Geeks Faëries annulées à cause des inondations », PIX GEEKS,‎ (lire en ligne)
  30. « Annonce d'interdiction & Annonce des GF OnTheWater - Geek Faëries », sur Geek Faëries, (consulté le 5 juin 2016)
  31. « Geek Faëries Return V7.2 »
  32. (en) DarkSquidge - TomSka's Secondary Channel, « Last Week I Invaded France », (consulté le 30 août 2017)
  33. « "Geek Faëries" en séries », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  34. « Les " Geek Faëries " reviennent en force », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  35. (en) DarkSquidge - TomSka's Secondary Channel, « Last Week I Invaded France (AGAIN!) », (consulté le 30 août 2017)
  36. « Week-end faërique », reblog,‎ (lire en ligne)
  37. « Les Geek Faëries terminent en beauté », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  38. « Les geeks reprennent d'assaut le château de Selles-sur-Cher », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  39. L'équipe de la Gazette du Sorcier, « La Gazette du Sorcier - La plus grande zone Harry Potter dans un festival français revient aux Geek Faeries ! », sur www.gazette-du-sorcier.com (consulté le 30 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]