Romain Filstroff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Romain Filstroff
Vidéaste Web
Romain Filstroff en 2017
Informations
Genre Vulgarisation scientifique, linguistique
Naissance (28 ans)
Chaumont, France
Nationalité Français
Vidéos populaires Les français ont-ils un problème avec l'anglais ?
Le tabou : les mots que l'on doit ne pas dire
Manipulation par la langue en politique ?
Nombre d'abonnés 308 000 (juin 2020)
Site internet linguisticae.com
Chaîne(s) Linguisticae

Romain Filstroff, dit Monté, est un vidéaste français de vulgarisation linguistique né le à Chaumont en France.

Il est principalement connu pour ses travaux de vulgarisation de la linguistique, d'abord sur son blogue puis sur YouTube, où il crée en 2015 la chaîne « Linguisticae ». En mars 2018, elle est suivie par 170 000 abonnés[1] et en avril 2020 par 268 000 abonnés[2] (plus de 300 000 abonnés en ).

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Romain Filstroff est né le à Chaumont, dans le département de la Haute-Marne. Il fait notamment son cursus scolaire au lycée de Langres où il obtient un baccalauréat sciences et technologies industrielles (STI). Il fait une année en licence sciences du langage (SDL) à Nancy avant de se réorienter et de poursuivre ses études à l'université de Bourgogne dans la filière langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER). Alors qu'il avait choisi l'anglais comme langue principale durant son enseignement secondaire, il étudie ensuite principalement l'allemand et fait une partie de ses études à Dijon en licence, puis à Vienne en Autriche pour son master en « linguistique historique et indo-européenne »[3].

Travaux vidéos[modifier | modifier le code]

Romain Filstroff crée sa chaîne YouTube « Linguisticae » et y publie sa première vidéo en . À travers ses vidéos, il tente d'aider son public à comprendre d'où viennent les mots, les langues, et comment le langage est fait et évolue tout en cassant certaines idées reçues bien ancrées dans la culture populaire[4],[5],[6],[7],[8]. Depuis , la chaine est en partie subventionnée par le CNC[9]. La chaîne propose plusieurs formats de vidéos :

  • Paye ton expression : dans ce format, il prend le temps d’expliquer d’où viennent certaines de nos expressions françaises en passant par l’étymologie des mots et leurs sens premiers mais il revient également sur les évolutions sémantiques qu'une expression (ou un mot de l’expression) a pu connaître au cours de l’histoire.
  • Ma langue dans ta poche : ce format propose de réfléchir à des notions plus théoriques sur la langue et son usage, sur les normes langagières présentes qui diffèrent selon les pays, en partant du travail de Ferdinand de Saussure.
  • Des racines et des langues : ici, il va davantage se concentrer sur une linguistique plus historique, notamment les langues de la famille indo-européenne, mais également sur l'archéologie, sur l'origine géographique des langues, etc.
  • Lingua Franca, les langues construites : lancé en 2015, ce format s'intéresse aux différentes langues construites existantes comme le dothraki présent dans la série Game of Thrones, le wenja dans le jeu Far Cry Primal, le volapüketc.
  • Figure : cette série d'émissions s’inscrit dans le contexte de l'élection présidentielle de 2017, où il décrypte l'utilisation de figures de style dans les discours des candidats et leur objectif rhétorique.
  • Mon apprentissage des langues : dans ces vidéos, il décrit les différentes méthodes d'apprentissage qu'il a suivies pour découvrir de nouvelles langues.
  • Roumanie Vlog : ce format a été introduit sur sa chaîne fin mars 2017 lors de son voyage en Roumanie, où il a filmé 5 vidéos traitant de sa visite du pays en général, mais également du lien qu'ont les étudiants de ce pays avec le français.
  • Douksavien : introduit le , il interprète dans ce format le Major Lingwista et traite de l'origine et l'évolution des noms de famille ou de villes et villages dans l'histoire en France.

Travaux thématiques[modifier | modifier le code]

Espéranto[modifier | modifier le code]

En 2017, il réalise un reportage hebdomadaire sur l’espéranto en 5 épisodes dont le premier est publié pour la journée internationale de l’espéranto le [10], jusqu'au [11],[12],[13],[14].

Langue construite[modifier | modifier le code]

Le , Filstroff annonce dans une vidéo sur sa chaine YouTube[15] qu'il a créé la langue « azazilúŝ »[16] pour les besoins de Calls, une série produite par Canal+ diffusée à partir du . Il la décrit comme une langue OVS possédant huit cas grammaticaux (dont un aversif, un cas uniquement employé par les mortels comme alternative à l'oblique pour désigner ce qu'ils craignent), une numération vicésimale et trois classes nominales (l'immortel, le mortel et le commun). Son vocabulaire est dérivé de langues antiques comme le sumérien, l'élamite, l'akkadien, le hittite ou encore le proto-indo-européen.

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

  • Romain Xmontezuma Filstroff, Les autres ne savent plus écrire, CreateSpace Independent Publishing Platform, , 300 p. (ISBN 978-1546706830)

Le nom Linguisticae[modifier | modifier le code]

Il publie une vidéo sur sa chaîne YouTube le afin de préciser la manière dont il souhaite que l'on interagisse avec sa personne : par son nom (Romain Filstroff) ou par son pseudonyme (Monté) mais pas par le nom de sa chaîne YouTube, qui n'est que le nom d'un projet[17]. Il indique aussi l'origine du nom de son projet en rapport avec la linguistique, du latin linguistica en ajoutant un « e » afin donner le sens de « les linguistiques » ou « de la linguistique »[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La langue bien vivante du youtubeur Romain Filstroff », sur Télérama (consulté le 27 juin 2020)
  2. Olivier Bénis, « Quinze chaînes YouTube françaises pour se détendre, se cultiver, ou apprendre pendant le confinement », sur www.franceinter.fr, (consulté le 27 juin 2020)
  3. Accropolis, « Linguisticae est dans l'isoloir d'Accropolis ! », sur YouTube le 20 juin 2017
  4. Bolchegeek, « Le vidéaste du mois #1 – Interview de Linguisticae », sur Le Cri du troll.
  5. Mathilde Hodouin, « Linguisticae, la chaîne YouTube pour les étudiants en langues ! », sur Melty Campus, .
  6. « Linguisticae, le youtubeur politique qui n’a pas la langue dans sa poche », sur Les Inrocks, (consulté le 19 décembre 2016).
  7. « Linguisticae : la dyslexie et autres pathologies du langage », sur Next INpact, (consulté le 19 décembre 2016).
  8. [radio] « L'Alsace vue par le web : Linguisticae », sur France Bleu (consulté le 23 décembre 2016).
  9. Vincent Manilève, « Sur YouTube, la chaîne Linguisticae réconcilie les internautes avec le français », sur Libération,
  10. [vidéo] Espéranto, la genèse d'un projet sur YouTube sur YouTube
  11. [vidéo] Espéranto, la conquête du monde sur YouTube sur YouTube
  12. [vidéo] Espéranto, l'époque des congrès sur YouTube sur YouTube
  13. [vidéo] Espéranto, la censure et internet sur YouTube sur YouTube
  14. [vidéo] Espéranto, le défi face à l'anglais et l'Europe sur YouTube sur YouTube
  15. Linguisticae, « J'ai créé UNE LANGUE pour UNE SÉRIE », (consulté le 8 décembre 2017)
  16. Romain Filstroff, « Linguisticae », sur www.linguisticae.com (consulté le 3 mars 2018)
  17. « ARRÊTEZ DE M'APPELER COMME ÇA ! : En fait, je m'appelle pas "Linguisticæ". Du tout. »
  18. Vers la quatrième minute de la vidéo.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :