Mickaël Launay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Launay.
Mickaël Launay
Mickael Launay Livre sur la Place 30003.jpg
Mickaêl Launay en 2017.
Biographie
Naissance
(34 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Vidéaste internet, mathématicienVoir et modifier les données sur Wikidata

Mickaël Launay, né le 25 septembre 1984, est un vidéaste et mathématicien français.

Il est spécialisé en vulgarisation mathématique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'École normale supérieure, il soutient une thèse en probabilités en 2012 à l'université d'Aix-Marseille[1],[2].

Il se consacre à partir de 2007 à la vulgarisation avec le site MicMaths[3] puis passe à la vidéo[4], avec sa chaîne YouTube[5], en 2013[1]. Cette chaîne compte plus de 305 000 abonnés en octobre 2018 et sa vidéo la plus populaire (« La face cachée des tables de multiplication ») a été visionnée plus de 2,7 millions de fois.

En raison de ses ouvrages[6],[7] et des nombreux ateliers[8] qu'il anime pour l'association Science Ouverte et le Comité international des jeux mathématiques, son travail amène plusieurs médias nationaux à le considérer comme référence en vulgarisation mathématique (France Info[7], Le Monde Sciences[6], Le Parisien[8], TMC[9]).

Son Grand Roman des maths a été traduit en espagnol, en anglais, en polonais, en coréen, en portugais et en allemand. Il a également reçu le prix Tangente du livre en décembre 2017[10]. Mickaël Launay reçoit le prix d'Alembert 2018[11].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 52 semaines de défis mathématiques, avec Dominique Souder, Pôle Divers, 2005
  • L'affaire Olympia - les secrets mathématiques de T. Folifou, avec Benjamin Bachelier, Le Pommier, 2013.
  • Le grand roman des maths : de la Préhistoire à nos jours, Flammarion, 2016.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Mickaël Launay : « On ne peut enseigner les mathématiques sans leur donner du sens » », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2017)
  2. Mickaël Launay, « Urnes interagissantes », theses.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2017)
  3. MicMaths.
  4. « Les youtubeurs scientifiques, héritiers de Fred et Jamy », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 2 novembre 2017)
  5. MicMaths YouTube.
  6. a et b « Mickaël Launay ou les maths sans douleur », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 2 novembre 2017)
  7. a et b « Mickaël Launay : l'homme qui voulait nous faire aimer les maths », France Info,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2017)
  8. a et b « Mickaël et son incroyable Mic Maths », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2017)
  9. « Mickaël Launay, le boss des maths », TMC,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2017)
  10. a et b « Trophées Tangente 2017 Les lauréats », sur Tangente (magazine), (consulté le 18 décembre 2017)
  11. a et b « Proclamation des résultats des Prix d'Alembert et Jacqueline Ferrand », sur smf.emath.fr, (consulté le 16 mai 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :