Livres-Hebdo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Livres Hebdo)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Présentation[modifier | modifier le code]

Livres Hebdo
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité hebdomadaire
Genre magazine professionnel
Diffusion 10 000 ex. (décembre 2008)
Date de fondation 1979
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Philippe Beauvillard
ISSN 0294-0000
Site web Livres-hebdo.fr

Page facebook

Compte Twitter

Livres Hebdo est un magazine hebdomadaire français publié par Electre S.A., filiale du Cercle de la Librairie et destiné aux professionnels du livre, principalement aux libraires, aux éditeurs et aux bibliothécaires. Il compte quelque 8 500 abonnés et est tiré à environ dix mille exemplaires[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1856, le Cercle de la Librairie reprend la Bibliographie de la France (titres parus chaque année en France) qui existait depuis 1811 et qui deviendra finalement Bibliographie de la France, Biblio.

Livres-Hebdo débute le par la fusion de Bibliographie de la France, Biblio et du Bulletin du livre, plus journalistique, qui avait été créé en 1958.

Contenu[modifier | modifier le code]

La revue est hebdomadaire et publie 44 numéros par an et divers suppléments, dont un Annuaire des éditeurs et diffuseurs. Le magazine rend compte de l'actualité du milieu du livre et suit l'économie du secteur (édition, bibliothèque, librairie, imprimerie, numérique, lecture). On y trouve également des dossiers thématiques sur différents genres de production (jeunesse, bande dessinée, policier, beaux livres, etc.) et propose chaque semaine un cahier de critiques littéraires. Enfin, chaque semaine sont publiées les Meilleures Ventes de livres (romans, essais, jeunesse, bande dessinée, mangas, beaux livres, poches…) avec GFK. Chaque numéro comprend également des notices des livres parus dans la semaine (entre 1000 et 1500 en moyenne chaque semaine). Classées par rubriques, elles donnent le code-barres EAN de chaque livre ainsi qu'une courte description.

Depuis 2006, il existe un site internet associé, livreshebdo.fr, qui propose aux abonnés un fil d'actualités quotidien, un site spécialisé pour les Prix littéraires, des archives, l'accès à différentes bases documentaires (un agenda média, un agenda des manifestations, etc.), des espaces interactifs (y compris des blogs) et des services (meilleures ventes, annuaires professionnels, offres et demandes d'emplois et de fonds de commerce, avis professionnels et retenues de titres).

L'intégralité de la revue est également proposée par abonnement en fichiers numériques[2].

Depuis 2010, Livres Hebdo organise chaque année le Grand Prix Livres Hebdo des Bibliothèques.

En 2015, une application mobile a été créée pour accéder aux contenus du site internet.

Situation[modifier | modifier le code]

Livres Hebdo est le seul magazine professionnel sur le monde du livre en France. À ce titre, une annonce dans Livres-Hebdo est juridiquement considérée comme un moyen suffisant d'informer les libraires, par exemple d'un changement de diffusion ou du retrait d'un titre[3].

La rédaction, basée au 35 rue Grégoire de Tours à Paris entre le Quartier latin et Saint Germain des Prés[4], compte une vingtaine de journalistes[2].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

En 2014, Livres Hebdo a reçu deux prix au Palmarès de la presse professionnelle : la meilleure initiative éditoriale communautaire (pour sa présence sur les réseaux sociaux) et la meilleure diversification éditoriale offline (pour le hors série annuel Que lire?).

Chiffres[modifier | modifier le code]

Livres Hebdo est diffusé à 10 000 exemplaires et vendu uniquement sur abonnement ou sur internet. Ses abonnés sont des bibliothèques (pour 34 %), des libraires (26 %) et des éditeurs (25 %). Viennent enfin les centres de documentation (12 %) et les médias (3 %)[2].

Une lettre quotidienne et des "alertes" sont envoyées par courriel aux 35 000 professionnels du livre qui s'y sont inscrits.

La fréquentation du site web varie entre 186 000 et 310 000 visiteurs par mois (source ojd).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Ferrand, « Le Jugement des lecteurs », dans Livres Hebdo, no 745, 12 septembre 2008, p. 14.
  2. a, b et c Christine Ferrand et Fabrice Piault, « Livres Hebdo, une rédaction bimédia », dans Livres-Hebdo, no 745, 12 septembre 2008, p. 10-11.
  3. Christine Ferrand, « Tout sur Electre et Livres Hebdo », dans Livres Hebdo, no 745, 12 septembre 2008, p. 6.
  4. À propos de Livres-Hebdo, livres-hebdo.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le métier de libraire - Institut national de formation de la librairie, Michel Ollendorff, Didier Bénévent, Olivier L'Hostis, Jean-François Loisy et al. - Électre-Éditions du Cercle de la Librairie - Paris - (ISBN 2-7654-0933-1)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]