E=M6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
E=M6
Genre Vulgarisation scientifique
Périodicité Hebdomadaire
Création Nicolas Goldzahl
Réalisation Mario Morelli di Popolo
Présentation Mac Lesggy
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 22
Nombre d’émissions 800 (au 2 novembre 2014)
Production
Durée 26 minutes
Production Mac Lesggy
Géraldine Mulliez
Hélène Scotet
Société de production Link production (2005-)
VM Productions (1991-2005)
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion
Statut En production
Public conseillé Tout public
Site web http://www.6play.fr/e-m6-p_854

E=M6 est une émission de télévision française de vulgarisation scientifique diffusée toutes les semaines sur M6 depuis le et présentée par Mac Lesggy. Elle est la plus ancienne émission scientifique du paysage audiovisuel français en cours de diffusion.

L'émission a reçu plusieurs récompenses, dont un 7 d'or de la meilleure émission éducative en 2001. Elle se décline également en soirées spéciales de première partie de soirée sur des thèmes divers.

Concept[modifier | modifier le code]

L'émission de vulgarisation scientifique se concentre surtout sur le décryptage du quotidien des Français d'un point de vue scientifique, avec des sujets sur l'alimentation, le corps humain, les technologies ou l'énergie... Chaque numéro est consacré à un sujet qu'il explique à travers des reportages.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1990, Mac Lesggy et Nicolas Goldzahl, tous deux ingénieurs agronomes diplômés de l'Institut national agronomique Paris-Grignon, participent à un concours de jeunes talents de la télévision organisé par l'académie Carat Espace. Ils sont sélectionnés par le jury dont fait partie le directeur général adjoint de M6 Nicolas de Tavernost. Encouragés par ce dernier, ils développent un projet d'émission scientifique intitulée Science Tonic. Ils mettent en commun leur salaire, 20 000 francs par mois chacun, pour pouvoir tourner un pilote à l'été 1990. N'ayant pas les moyens d'engager un comédien pour la présentation, c'est Mac Lesggy qui passe devant la caméra. Le directeur des achats des programmes de M6 Thomas Valentin n'est pas convaincu par la prestation de Mac Lesggy et demande un deuxième essai. Mis en concurrence avec un projet des frères Igor et Grichka Bogdanoff, les deux débutants sont finalement choisis grâce à leur enthousiasme communicatif et un coût de production inférieur. La chaîne rebaptise l'émission E=M6, en référence au nom de la chaîne et à la célèbre équation E=mc2 d'Albert Einstein, et leur commande six numéros de 26 minutes. Pour les produire, Mac Lesggy et Nicolas Goldzahl fondent leur société de production, VM Productions, devenue par la suite VM Group[1],[2],[3].

Le premier numéro d'E=M6 est diffusé le dimanche à 10 h 50[1],[4]. Si l'émission est suivie par peu de personnes à ses débuts avec seulement 200 000 téléspectateurs chaque semaine, elle bénéficie de la confiance des directeurs des magazines, Christine Lentz puis Jacques Expert. Ainsi au bout d'un mois, elle trouve son public[1]. EN 1992, l'émission est récompensée du Prix « Télévision » au Festival Images et Sciences de Palaiseau[3]. Cette même année, elle bénéficie d'une diffusion en première partie de soirée[1].

Si l'émission est à l'origine principalement consacrée à l'actualité des sciences, la recherche, les nouvelles technologies et les sciences dures, elle se tourne peu à peu vers le décryptage du quotidien des Français par les scientifiques[4]. L'émission profite aussi des évènements scientifiques ou pseudo-scientifiques de l'actualité pour aborder certains sujets : par exemple à l'occasion de la sortie au cinéma en 1993 du film Jurassic Park, une émission spéciale sur les dinosaures est diffusée le dimanche [5].

En 1994, la société de production d'E=M6, VM Productions, et l'association Planète Sciences créent la Coupe E=M6 de robotique qui se déroule chaque année à La Ferté-Bernard. Il s'agit d'un défi ludique, scientifique et technique de robotique amateur qui s'adresse à des équipes de jeunes passionné(e)s de la robotique, que ce soit dans des clubs d'amateurs, des associations, des écoles, des collèges, des lycées, des universités ou des écoles d'ingénieurs[6],[7]. Le concours est diffusée dans l'émission.

À partir de 1996, l'émission est déplacée vers 20 h le dimanche[4]. L'émission se décline également en soirées spéciales de première partie de soirée sur des thèmes divers[8].

E=M6 fête son 200e numéro le avec une sélection de sujets spectaculaires[9]. L'émission diffuse le 500e épisode le [10]. Elle fête son 700e numéro le avec un sujet sur l'histoire des inventions faites par hasard qui ont changé notre vie de tous les jours[11],[12]. Elle fête son 800e épisode le avec un sujet sur la vie des Gaulois[13].

En 2005, Mac Lesggy fonde avec Anne Simounet une nouvelle société de production, Link production, qui produit désormais l'émission[14]. L'émission cesse de participer à l'organisation de la Coupe de France de robotique.

Sélection de sujets[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

En 2009, l'émission est suivie en moyenne par 2,7 millions de téléspectateurs chaque semaine[4].

En 2011, l'émission attire en moyenne 2,4 millions de téléspectateurs, soit 9,5 % de part d'audience[14].

Le , l'émission réalise son record historique en attirant 3,4 millions de téléspectateurs, soit 11,7 % de part d'audience, avec le sujet « Réfrigérateur, téléphone: La science de ces objets qui ont changé nos vies »[15].

Récompenses[modifier | modifier le code]

L'émission et son présentateur ont été récompensés par plusieurs prix[3] :

  • Prix « Télévision » au Festival Images et Sciences de Palaiseau en 1992 ;
  • Grand prix de l'information scientifique, décerné par l'Académie des sciences en 1995 à Mac Lesggy ;
  • 7 d'or de la meilleure émission éducative en 2001.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties en VHS et DVD[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2003, les reportages d'E=M6 sont publiés sous la forme de cassettes vidéo VHS et de DVDs. Ils sont rassemblés par thème dans 44 numéros.

  1. Les mystères de l'univers
  2. Le corps humain
  3. Les colères de la Terre
  4. La conquête de l'espace
  5. La mer
  6. Les transports du futur
  7. Les grandes constructions de l'homme
  8. Les techniques du futur
  9. Les animaux dangereux
  10. Les explorateurs de l'extrême
  11. Les Sept Merveilles du monde
  12. Les animaux domestiques
  13. Le paranormal
  14. La civilisation romaine
  15. Insectes et araignées
  16. La science au service du sport
  17. Arbres et forêts
  18. Les énigmes du climat
  19. Nos ancêtres au quotidien
  20. L'énergie
  21. Pollutions : l'Homme en danger !
  22. Voyage au cœur de la médecine
  23. Au temps des dinosaures
  24. Police - Espionnage - Sécurité
  25. L'espace et ses défis
  26. Les dessous de notre alimentation
  27. Drogues et dépendances
  28. Les prouesses de l'architecture
  29. Les coulisses de l'aviation
  30. Des animaux étonnants
  31. Bateaux : la maîtrise des mers
  32. Les étranges réactions du corps
  33. La sécurité routière
  34. Les sorciers de l'alimentation
  35. Des inventions insolites
  36. L'eau dans tous ses états
  37. Les dangers des vacances
  38. Le monde de l'image
  39. Le culte du corps
  40. Les pouvoirs de la génétique
  41. Les exploits des robots
  42. Les sports à sensation
  43. La médecine au service de l'Homme
  44. L'Homme face au froid

Jeux[modifier | modifier le code]

En 2002, Ravensburger édite un jeu de société intitulé E=M6 qui prend la forme d'un quiz sur le thème de la science[16].

En 2008, l'éditeur Anuman Interactive et le développeur Little Worlds Studio sortent sur PC et Nintendo DS E=M6 Défi Cérébral, un jeu vidéo de réflexion composé de challenges de logique et de mémoire, de puzzles visuels et de nombreuses questions[17].

En 2010, M6 Interactions édite un second jeu de société, E=M6 le jeu, où les joueurs doivent sauver la planète en collaborant et en prenant des décisions[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Francois Viot et Marc Pellerin, M6 story : la saga de la chaîne en trop, Paris, Flammarion, coll. « Flammarion enquête », , 632 p. (ISBN 978-2-08-125107-6, notice BnF no FRBNF42618438, lire en ligne), chap. 28 (« E=M6 résout l'équation »).
  2. « Les 25 ans de M6 (4/7) - 1987 à 1993 : premières années à tâtons, et premiers programmes forts », sur fan2tv.com, (consulté le 30 octobre 2016).
  3. a, b et c « Biographie de Mac Lesggy », sur le site de M6 (consulté le 30 octobre 2016).
  4. a, b, c et d Emmanuelle Litaud, « M. Lesggy: "Pas facile d'être face aux JT" », sur le site de TV Magazine, (consulté le 30 octobre 2016).
  5. « Rubrique Télé », Le Journal de Mickey, no 2156,‎ , p. 70-71.
  6. « Présentation de la Coupe de France de robotique », sur le site de l'association Planète Sciences (consulté le 31 octobre 2016).
  7. « Evolutek : une histoire de famille(s) », sur le site d'Epitech, (consulté le 31 octobre 2016).
  8. « E=M6 », sur le site de Link production (consulté le 31 octobre 2016).
  9. Isabelle Potel, « Cette science n'est pas de la fiction. Pour sa 200e, E=M6 propose un recueil de sujets spectaculaires », sur le site de Libération, (consulté le 31 octobre 2016).
  10. « 16 ans et 500 numéros pour E=M6 », sur toutelatele.com, (consulté le 31 octobre 2016).
  11. « E=M6 - Ces inventions faites par hasard qui changent notre vie de tous les jours ! », sur le site de TV Magazine, (consulté le 31 octobre 2016).
  12. « Mac Lesggy : "Au début, je n’ai pas cru à Internet" », sur le site de Télé Z, (consulté le 31 octobre 2016).
  13. Élisabeth Perrin, « Mac Lesggy fête la 800ème de E=M6 ! », sur le site de TV Magazine, (consulté le 31 octobre 2016).
  14. a et b Hélène Petit Reitzaum et Olivia Detroyat, « Avec E=m6, M6 cherche bien plus que de l'audience », sur le site du Figaro, (consulté le 31 octobre 2016).
  15. « Audiences: Record pour l'émission E=M6 hier à 20h10 sur M6 », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 31 octobre 2016).
  16. « Jeu E=M6 », sur trictrac.net (consulté le 31 octobre 2016).
  17. « E=M6 Défi Cérébral », sur jeuxvideo.com (consulté le 31 octobre 2016).
  18. « E=M6 le jeu », sur trictrac.net (consulté le 31 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]