Dominique Reymond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reymond.
Dominique Reymond
Description de cette image, également commentée ci-après

Dominique Reymond lors de l'avant-première du Nouveau protocole diffusée à l'UGC Ciné Cité Bercy, à Paris, le .

Naissance (59 ans)
Drapeau de la Suisse Suisse
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice

Dominique Reymond est une actrice française née le à Genève en Suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique Reymond a eu Antoine Vitez pour professeur au Conservatoire de Paris et l'a suivi au Théâtre national de Chaillot.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Voix off[modifier | modifier le code]

Dominique Reymond prête sa voix aux documentaires

  • 1999 : Simone de Beauvoir de Valérie Stroh et Pascale Fautrier, no 182 (première diffusion sur France 3 le )
  • 2002 : Présidentielles 1965-1995, les surprises de l'histoire, réalisé par Virginie Linhart et diffusé sur France 2.
  • 2004 : Au Louvre avec Miquel Barceló, Valeria Sarmiento, France 5, 25 min.
  • 2009 : Shanghai, les années folles, Olivier Horn, Anne Riegel, Arte France, 90 min.
  • 2010 : La maison de Jean, Valérie Garel, Sedna films, France, 57 min.
  • 2011 : Je vous écris du Havre, Françoise Poulin-Jacob, Lardux films, France, 51 min.
  • 2011 : Juin 1940: Le piège du Massilia, Virginie Linhart, Angoa-Agicoa, France, 53 min.
  • 2012 : La mort est dans le pré, Éric Guéret, Angoa, France, 52 min.
  • 2012 : Goldman Sachs - La banque qui dirige le monde, Jérôme Fritel et Marc Roche, Arte France, 75 min.
  • 2012 : Mitterrand contre de Gaulle, Joël Calmettes, Chiloé Productions, France 3, 90 min.
  • 2014 : Violette Leduc, la chasse à l'amour, Esther Hoffenberg, Les Films du Poisson, Lapsus, Arte France, 57 min.

Livre audio[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « INSOLENCE PRODUCTIONS - Il venait de Roumanie », sur INSOLENCE PRODUCTIONS (consulté le 12 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :